Actualités

Tout savoir sur le nouveau permis de conduire

permis de conduire

Le nouveau permis de conduire est entré en vigueur le 16 septembre 2013 et remplacera à terme tous les anciens permis. Plus fiable et pratique que son prédécesseur, il devient la norme dans toute l’Union Européenne pour mieux lutter contre la fraude. Mais que les détenteurs du fameux papier rose se rassurent, ils auront jusqu’au 20 janvier 2033 pour le remplacer.

Lire également : Comment acheter des pièces détachées de qualité ?

Un permis new look et sécurisé

De la taille d’une carte de crédit, plastifié et muni d’une puce électronique, le nouveau permis de conduire remplacera progressivement le célèbre papier rose. Les informations contenues dans la puce portent sur l’état civil du conducteur, la date de délivrance, le numéro du permis, une photographie et, éventuellement, les restrictions au droit de conduire. En revanche, le nombre de points ne sera pas mentionné.

Le nouveau permis sera délivré progressivement à compter du 16 septembre 2013. Les permis de conduire obtenus entre le 19 janvier et le 16 septembre 2013 seront remplacés en 2014. Tous les autres seront progressivement remplacés à partir de 2015 jusqu’au 19 janvier 2033 dernier délai.

A découvrir également : Lieu de vente : est-ce que cela joue sur la cote auto ?

Des avantages pour les usagers

Le nouveau permis est gratuit et les usagers n’auront plus à se déplacer en préfecture pour le retirer, il leur sera envoyé directement à leur domicile. Un code permettant de consulter le solde de points sera envoyé en même temps que le permis avant la fin 2013.

Le nouveau permis est renouvelable tous les quinze ans concernant les catégories A et B. Il s’agit d’un simple renouvellement administratif permettant de mettre à jour les coordonnées et la photographie.

Lutter contre la fraude

L’introduction du nouveau permis à l’échelle européenne vise à lutter contre la fraude. On estime que près de 3 millions de faux permis circulent actuellement en France, dont la plupart servent à l’usurpation d’identité.

Au niveau européen, ce nouveau permis marquera la fin d’un système qui comptait pas moins d’une centaine de modèles dans les 27 États membres.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0