Voiture

Achat d’une Audi d’occasion: les pièges à éviter

Achat d’une Audi d’occasion : les pièges à éviter

L’achat d’une voiture est un acte important à ne pas négliger. Surtout lorsque vous décidez d’acheter une voiture d’occasion. Les voitures d’occasion présentent de nombreux avantages tant pour l’acquéreur que pour le vendeur. En plus de leur prix très abordable qui vous permet d’avoir la voiture de vos rêves, les voitures d’occasion sont disponibles immédiatement. Par ailleurs, lors de l’achat, il est important de prendre en compte plusieurs éléments afin d’effectuer le meilleur achat de votre voiture Audi.

Ne pas se renseigner sur l’historique du véhicule

Lors de l’achat de votre véhicule de marque Audi, les premières choses que vous devez vérifier sont la carte grise et le contrôle technique de la voiture. Ces derniers constituent le certificat d’immatriculation. Ils permettent d’effectuer un rapide état des lieux du véhicule. Aussi, avant d’effectuer cet achat, vous devez vous assurer que le contrôle technique de moins de six mois a été effectué. Si le véhicule a été soumis à une contre-visite, le contrôle technique sera de moins de deux mois.

A voir aussi : Mandataire auto : quels logiciels ?

Pour faire immatriculer votre véhicule, vous aurez besoin de la carte grise barrée avec la mention cédée ou vendue suivie de la signature du vendeur et du contrôle technique inférieur à 6 mois. Dans l’optique d’éviter les réseaux d’arnaques, vous ne devez jamais acheter un véhicule à une tiers personne. De toutes les façons, seul le propriétaire a l’habileté de vous fournir les documents nécessaires à l’immatriculation.

Toujours dans la même optique d’acheter un bon véhicule d’occasion Audi, vous devez prendre en considération le numéro VIN. Il permet de vérifier plusieurs informations importantes notamment le kilométrage, la correspondance de la plaque d’immatriculation du véhicule acheté. Le code VIN est plus fiable que la carte grise. Il permet aussi de connaître les propriétaires précédents du véhicule afin de savoir si le véhicule a été volé ou déjà accidenté.

A lire également : SUV électrique : tout ce que vous devez savoir !

Ne pas faire inspecter le véhicule par un spécialiste

Lorsque vous partez acheter votre véhicule d’occasion de marque Audi, la moindre des choses est de vous faire accompagner par un connaisseur ou un professionnel du domaine. Habitué au véhicule, ce dernier aura plus de facilité à inspecter l’ensemble du véhicule. Grâce à cette inspection, l’expert sera en mesure de déceler les arnaques ou les vices. Il pourra aussi évaluer l’état général de la carrosserie (rouille éventuelle, fuites ou soudures récentes) et le bon fonctionnement mécanique du véhicule.

Cependant, vous devez vous-mêmes passer en revue l’intérieur et l’extérieur du véhicule. Vous devez vérifier l’usure des pneus, les feux, l’état des sièges et des moquettes. La présence des équipements de voitures doit être aussi vérifiée. Par ailleurs, il est aussi possible de faire inspecter directement le véhicule chez un concessionnaire de marque Audi de préférence.

En effet, les véhicules dans leur diversité peuvent présenter des particularités. Chez les concessionnaires vous serez en mesure de connaître plus facilement la gamme du véhicule ; ce qui est très important, car les véhicules bas ou moyen de gamme ne seront plus fiables dans quelques années.

Ne pas débattre sur le prix du véhicule

Lors de l’achat de votre véhicule d’occasion Audi, vous devez vous prémunir du prix proposé par le vendeur. Si le prix du véhicule est trop bas, ça veut sûrement dire que le véhicule contient des vices cachés. Cependant, un prix trop élevé n’est pas synonyme d’un véhicule en bon état. Il peut s’agir d’un prix fixé arbitrairement comme fausse preuve d’un véhicule irréprochable. C’est pour anticiper ces situations qu’il est conseillé d’effectuer l’achat en présence d’un spécialiste ou d’un concessionnaire. Ces derniers seront en mesure de fournir une estimation exacte du coût de la voiture. De surcroît, vous pouvez aussi utiliser l’argus pour évaluer le juste prix du véhicule que vous désirez acheter. Il demeure d’ailleurs l’unique référence dans ce domaine. Vous pouvez aussi utiliser les défauts observés sur le véhicule pour revoir à la baisse le prix d’achat de ce dernier.

 

Article similaire