Divers

Comment ouvrir le coffre d’une AutoLib ?

Dans la famille ou chez des amis, on peu très bien le laisser dans un transat (si on en a un « nomade »), sur un lit ou sur le canapé (mais sous surveillance bien sûr), comme dit plus haut, ou tout simplement sur une petite couverture bien épaisse par terre (faut juste faire attention à ne pas lui marcher dessus.

🙂 J’imagine que y en a chez qui les choses se passent de façon ideale, ils continuent à aller au resto, toussa toussa…mais bon, disons que le cas contraire arrive aussi fréquemment…et que du coup pour résumer, j’attendrais d’avoir mon bébé pour connaitre vos vrais besoins. )… Parfois, ils gazouillent et tout le monde s’extasie et alors, tu ressens la fierté de mère d’enfant sage, mais c’est rare… Au pire, ils PLEURENT… Tout le temps, sans arrêt, ils hurlent, deviennent tout rouge pas beau, t’as peur qu’ils explosent, ou meurent et à la fin, t’as même envie qu’ils explosent ou meurent. Mais bon tant pis, j’assume, je refuse d’acheter une poussette rose (déjà que j’ai renoncé à mes principes sur les vêtements roses, parce que c’était vraiment trop mignon…) . Effectivement, il est difficile de se passer de poussette quand on vit en ville… Un critère à ne pas négliger également est de savoir si vous allez faire de la voiture régulièrement ou pas.

Mais à moins d’avoir trimballé ton siège auto en prime (ce qui rend le concept de poussette légère un tantinet inutile), bah tu peux pas rentrer en taxi ou Autolib, faute de disposer d’un dispositif de sécurité nécessaire (et obligatoire).
Notamment :
1) le papa qui dépose bébé dans sa poussette à la crèche le matin et moi qui la récupère le soir, sans avoir à faire un noeud en speed à la crèche en sortant du métro pour faire 8 minutes de marche seulement jusqu’à chez moi (et là on est dans le cas de figure où clairement, ce qui est intéressant, c’est la poussette qui pèse 6 kilos à peine et se déplie d’une main en une seconde, vraiment le truc pratique et rapide pour rentrer chez toi, juste)
2) le déj avec la copine qui bosse près de chez toi pendant ton congé mat (j’ai été la copine en question pendant longtemps et mes amies venaient justement avec bébé en landau, elles déjeunaient pendant qu’il roupillait tranquille 1h)
3) le rdv chez le médecin ou la sage femme où il faut que tu prennes ton bébé mais où il faut aussi que tu le POSES quelque part pour te faire examiner
4) le cours de yoga postnatal à 30 minutes de chez toi où les bébés sont les bienvenus… mais là encore, faut le poser, le bébé, quand même, pour faire du yoga, non . Et a priori on va récupérer la nacelle du combiné Bébé confort du frère de mon copain, qui a une petite puce de 3 mois qui ne rentre déjà plus dedans, du coup on va pouvoir quitter la maternité en AutoLib, youpi ;-). 🙂 Je suis végé aspirante vegan et je me prends la tête mille fois comme toi dès qu’il s’agit d’acheter un truc, mais si je viens c’est juste pour toi, pas vraiment pour le thème. Y aura l’article siège auto aussi (j’ai même pas commencé à regarder, l’avantage de la Bugaboo, c’est qu’elle n’est compatible qu’avec 3 sièges, alors ça limite les questionnements) 😀
Mais du coup, tu rentres comment de soirée .
Le siège auto : je suis contente d’avoir acheté une version 0+ qui dure longtemps, parce que ce n’est pas beaucoup plus cher et que comme on l’utilisait peu en tant que parisiens, j’ai au moins eu l’impression de rentabiliser sur 18 mois.
Je vais faire un billet dès que j’aurai le temps mais honnêtement pour des citadins je la trouve magique (genre tu peux monter 3 étages en portant poussette et bébé sans avoir à sortir le bébé et à replier le tout tellement elle est légère).

Comment ouvrir le coffre d’une Autolib’ ?

Je me vois mal me retrouver sans poussette une fois le bébé né et en même temps, j’ai bien conscience que le rythme idéal, qui conditionne le choix de la poussette, dépend de ce même bébé et que je ne saurai qu’une fois qu’elle sera née.
Je ne sais pas si c’est le cas pour toutes les poussettes combinées, en tout cas la nôtre a pour avantage de fournir la nacelle puis le siège auto (c’est un deux-en-un, le dossier s’incline ou se relève). Les avantages, c’est que ce sont des chars d’assaut bien confortables pour le Nain, et qu’en fonction de la sortie du jour, on peut choisir l’option cosy siège auto comme ça on rentre en taxi de la soirée, ou  nacelle comme ça Bébé Smooth dormira pendant le brunch vegan.

Le siège auto coque ce n’est pas très encombrant, ni très lourd et souvent on n’avait pas super envie d’aller en soirée en métro/poussette en fait (poussette + sac à langer + le dessert/la bouteille que t’apportes chez tes potes + etc etc) et donc on prenait une autolib dès l’aller.

Je m’appelle Carole, on m’appelle souvent Smooth et sur ce blog, vous trouverez des articles en lien avec mes différents sujets d’intérêt : mode de vie green, yoga, repas vegan et aussi un peu de tricot. 2) Acheter un combiné Trio de type Bébé Confort , c’est à dire le combiné le plus classique, qu’on trouve aux alentours de 600 euros (quand même) dans les magasins de Matos à Nain et qui comprend une poussette, un siège auto qui s’adapte sur la poussette (aka, le « cosy ») et un landau qui s’adapte aussi (aka la « nacelle »). Et en revanche il y ap plein de fois où c’était vraiment pratique d’avoir la yoyo plutôt qu’autre chose (je pense par exemple au train qui arrive à 22h30 à gare de l’est – grosse gare – et où il faudrait faire tout le tour de gare pour avoir la sortie poussette et où tu bénis la yoyo qui passe les portillons ; la fois où j’ai pris l’avion seule avec ma valise, ma fille, ma poussette, mon sac à main, mon sac à langer… et où tout autre poussette que la yoyo aurait fini en soute, me laissant galérer avec mon barda alors que là j’ai pu faire rouler l’enfant jusqu’au pied de l’avion… et je ne parle pas des pauses déj avec ma pote elle aussi en congé mat et détentrice d’une yoyo où on pouvait se faufiler dans les petits restos parisiens avec nos DEUX poussettes). Typiquement pour la poussette, je pense qu’au bout de 3 sorties avec l’enfant hurlant, je saurai si finalement, je suis mieux en écharpe / avec une grosse poussette tank confort / avec une bobo parisienne / avec une mini poussette super légère. En fait, toutes les sorties où après être arrivé, t »as besoin de poser l’enfant (quand tu vas chez le médecin, si tu commets la folie de vouloir faire du shopping, essayage de fringues compris, ce genre de trucs).

Du coup j’ai l’impression de faire un choix (onéreux) un peu dans le vide, pour m’apercevoir après la naissance que finalement je n’utilise pas la poussette ou presque, j’aurai du prendre un truc pas cher / finalement je m’en sers beaucoup, j’aurais du prendre la plus confortable / finalement je bouge énormément, j’aurais du prendre la plus légère… Enfin après, le bon côté, si je prends une Bugaboo ou Yoyo, c’est que ça se revend 450 euros facile j’ai l’impression, donc tu n’as pas réellement acheté une poussette à 600 euros dans le vide si finalement ça ne convient pas, même si tu perds bien 150-200 euros dans l’aventure.
J’ai lu au-dessus pour les vergetures sur la poitrine, moi ça a fait ça à l’adolescence et ça va, ça ne se remarque pas trop en fait, une fois que les marques ont blanchi ça ne se démarque pas sur la peau des seins qui est en général bien pâle aussi. D’ailleurs dans ce cas : tu achètes une voiture où tu laisses ton siège auto en permanence, tu achètes 3 poussettes pour chaque cas de figure, tu laisses de toute façon ton gamin à ta nounou à domicile et à temps plein et si jamais tu sors avec lui… t’appelles le chauffeur quand tu veux rentrer, et il vient avec ta voiture équipée d’un siège auto. 1) Renoncer à la poussette et me contenter d’une écharpe de portage : tentant, mais peu réaliste (surtout qu’il faut encore que j’apprenne à nouer ladite écharpe et que je crains que Cher&Tendre soit moyennement extatique à l’idée de l’atelier « Noeuds »).

En effet, j’attends mon premier pour juin et j’hésite entre :
– boite en carton finlandaise ou couffin en rotin pour dormir dans notre chambre à la maison + portage type écharpe dans la rue (sachant qu’on vit au 5è sans ascenseur et que donc on devra bien porter le bébé ou la nacelle ou le couffin de toute façon, et qu’on n’a pas de voiture)
OU
– un package avec nacelle / cosy / etc qui sert à la fois de lit ET de moyen de transport. Bonjour,
Je n’interviens jamais, je fais partie du lectorat non vegan, avec peau à problèmes, et j’ai des enfants, alors si je peux aider sur ce dernier point…
1) Si l’écharpe de portage te fait peur, il existe d’autres systèmes de porte-bébé physiologiques, tout aussi légers, très pratiques pour vadrouiller en ville ou ailleurs, et polyvalents (portage devant, de dos, à califourchon quand ils sont plus grands). (A noter qu’on a eu des chèques naissance par le boulot, et qu’on trouve le manduca chez Oxybull où ces chèques sont valables: cela a aussi présidé au choix par rapport à d’autres porte-bébé)
Globalement, je touve le manduca très bien, mais moins confortable qu’une écharpe: je peux m’asseoir sans problème avec bébé en écharpe, mais c’est moins facile avec le manduca.

Le seul conseil que je peux te donner après avoir vu ma soeur se poser les mêmes questions, c’est de na pas regarder au prix parce qu’une fois le nain là, les 650€ de la rolls, tu ne les regrettes pas quand tu la vois dormir du sommeil du juste dedans… (surtout si elle ne s’endort qu’en promenade . Coucou, j’attends mon premier enfant pour fin aout (une petite nénette) je suis tellement excitée mais c’est vrai que l’achat du matériel de puériculture c’est un peu épuisant (oui c’est le mot) trop de choix (déja que j’ai du mal à ma décider en temps normal ^^). Donc là je me suis dit que de toutes façons, la livraison via internet irait vite, que mini-nous ne serait de toute façon pas à 3 jours près, et que le mieux serait peut-être de voir comment on s’organiserait (ou pas) après la naissance. Entrer dans le monde magique du Matos à nain, c’est comme entrer dans une espèce de dimension à part, où tout est très compliqué, très cher, et franchement pas intéressant du tout pour ceux qui n’ont pas besoin d’investir dans un transat anti-reflux (parfois je me creuse la tête pour parler d’autre chose à mes potes, mais quand je viens de passer 4h sur des comparatifs, c’est dur).

Je suppose que tu t’es déjà renseignée pour savoir si tu ne pouvais pas récupérer du matériel à des amis… Même si c’est des petits trucs, c’est toujours bien de ne pas avoir à investir dans du matériel qui ne va pas servir très longtemps.

C’est à ce moment que tu t’aperçois qu’il est littéralement impossible de choisir entre la Bugaboo Bee + et la Babyzen Yoyo 0+ (ne me demandez pas pourquoi ils mettent des « + » dans tous les noms de poussettes).

Oui pour moi ce sont deux choses complémentaires, même si avant d’avoir l’enfant entre les mains, je ne sais pas encore à quelle proportion ça va se répartir, il me semble que 100% poussette ou 100% portage, c’est un peu chiant quoiqu’il arrive .

Alors s’agissant de la roulotte à bébé, ça fait un mois que je zone sur Internet sans parvenir à faire un choix quelconque (Cher&Tendre a démissionné au bout d’une semaine, me disant « Fais comme tu veux ») (merci hein) (évidemment, si la poussette est trop lourde / pas assez maniable / pas solide, ce sera entièrement de ma faute). 😉
Et vraiment vraiment si les nœuds c’est pas ton truc, tu peux tenter le manduca ou l’Ergo, portes bébé physiologiques hypra simples… 🙂
Par contre il te faudra choisir entre les deux et là ça m’a pris des semaines de recherche intensive pour savoir lequel des deux était mieux (j’ai fait une note de blog dessus, mais peut-être sur mon blog privé faut que je checke)…. Et mettre ton gamin dedans…
Sinon ça va, je continue d’avoir mes contractions utérines, qui ont commencé depuis novembre quand même, alors ça fait un bail que je ne bosse plus (j’ai été arrêtée le 11 décembre .

Les divers frais liés à l’entretien des voitures ainsi qu’aux efforts de recherches de places de stationnement se retrouvent alors répartis entre les différents clients qui utilisent ce service.

Bref, on en est très contents: le chassis est lourd (on le laisse au rez de chaussée), mais il roule bien et franchement, vue la tête de nos trottoirs, heureusement qu’on n’a pas fait l’impasse là dessus. Donc 600 euros pour 6 mois, pendant lesquels tu t’es pété le dos pour monter la poussette jusque dans ton appartement tous les jours et as du faire les yeux doux aux passants dans les escaliers du métro parce qu’il est impossible de soulever l’engin seule, BOF. J’envisage bien un portable quotidien, les balades et sorties en écharpe, puis, pour certaines choses, il me semble que la poussette, c’est plus simple (sans l’avoir vécu, hein, juste une impression, je me trompe peut-être).

Comme toi j’avais FLASHE sur la bugabbo qui n’en rêve pas , avec sa superbe allure , mais le prix m’a un peu rebuté (snif) du coup je viens de commander sur un site qu’une amie m’a recommandé http://www. Etant donné qu’il n’y a vraiment plus aucune ligne éditoriale sur ce blog, je me suis dit qu’au point où j’en étais,  je pouvais aussi bien créer une rubrique « Matos à Nain(e) « , parfois aussi appelé « Matériel de puériculture », et ainsi perdre le lectorat vegan sans enfant, ainsi que le lectorat peaux à problèmes (ne partez pas, vous autres, j’ai des trucs à vous raconter à ce sujet) que je me suis constitué au fil des années (enfin ce qu’il en reste au vu de mon rythme d’écriture).  Enfin, des soldes où le produit est déjà utilisé, où on ne peut plus choisir la couleur et où il faut aller le chercher dans le 20ème arrondissement de Paris, au mieux, ou à Joinville le Pont, au moins mieux.

Et je confirme, tu reves… Les nains ne DORMENT pas dans les dîners… Au mieux, tu as pris le lit de voyage qui pèse une tonne,te nique un ongle à chaque ouverture et demande un diplôme de polytech pour comprendre comment ça marche (mais COMMENT ça marche . J’ai bien conscience que ça peut occasionner des achats inutiles (typiquement je suis en train d’investir dans des couches lavables et c’est un investissement de départ pas négligeable pour faire des économies sur le long terme .

Tant qu’ils sont petits (moins de 6 mois), c’est plus rassurant pour eux d’être contre leurs parents, et après, la poussette canne sera plus pratique si vraiment on a besoin de trimbaler des affaires en plus de l’enfant…. 🙂
J’adore notre nouvel appart, on meuble et décore à gogo, ça fait plein de boulot et de zonage sur internet pour repérer des trucs, du coup je n’ai pas vu le temps passer depuis que je ne travaille plus . Le pire c’est que je me vois mal me trimbaler le siège auto dans le train pour aller voir mes parents ou beaux-parents alors que là bas (Marseille / Bordeaux), c’est clairement voiture à gogo, donc j’envisage d’acheter un siège auto en 3 exemplaires, quoi . Par contre j’ai l’impression que ça me saoulera de faire les noeuds pour porter l’enfant 8 minutes (genre pour la déposer à la crèche, par exemple), et cette impression est encore plus forte s’agissant de Cher&Tendre . Il nous faut du catégorie 1 et c’est un truc énorme que tu ne peux pas trimballer comme une coque de nouveau né (ça n’est pas fourni avec une poussette non plus, ça ressemble à un maxi réhausseur en fait). D’abord, j’achète presque TOUT en ligne, et, ensuite, vous vous doutez que si je mets deux semaines à choisir une crème hydratante, après avoir lu cinquante revues, décortiqué la liste des ingrédients, vérifié les labels et essayé de me représenter mentalement l’odeur et la texture de la bête, valider l’achat d’une poussette à 500 euros (première nouvelle : si l’enfant à venir vous coûte un bras, ce n’est pas à cause de ses couches à 8 euros le paquet qui dure une semaine) (enfin, pas seulement), c’est SURTOUT parce que l’industrie de Matos a Nain a de beaux jours devant elle, que ces produits coûtent une blinde, y compris d’occasion, et que la notion de soldes sur un objet que de futurs parents « qui veulent le mieux pour leur enfant » vont de toute façon finir par acheter est toute relative (donc quand t’as un -10%, c’est que la 3ème démarque est arrivée).
Au final j’ai acheté la Yoyo donc (elle s’appellait déjà zéro + en revanche elle n’avait pas de cosy adapté) + 1 écharpe de portage + 1 sling + 1 porte bébé + 1 siège auto 0+ aussi (qui contrairement au 0 tout court dure un peu plus longtemps, jusqu’à 13 kilos, ce qui fait facile 12/18 mois). je vais d’ailleurs checker si vous avez des conseils sur la partie « bio », je ne suis pas spécialement bio mais j’avoue pour bébé je veux changer quelques habitudes 🙂 A bientôt .
Oui je me dis aussi que là je suis dans une espèce de frénésie d’équipement, j’ai envie que tout soit prêt, j’ai envie d’être prête à accueillir Bébé Smooth mais au final, il y a certaines choses que je saurai bien mieux une fois qu’elle sera là (oui, c’est une fille . Du coup je me dis même que peut-être, il vaut mieux attendre la naissance pour acheter la bête, mais bon j’ai pas trop envie d’être dans l’urgence, je préfère gérer tranquillement avant (quitte à me planter .
Pour mon 1er j’ai utilisé le porte bébé pour prendre le bus et le trio Bébé Confort pour les sorti en voiture, (au bout de 20 mois le chassie s’est désintégré, les vis n’ont pas supporté les pliage successifs) BB1 et 2 ont 14 mois d’écart donc usage intensif de la poussette.
Donc pour répondre à la question : moi je suis une psycho de l’ergonomie, donc j’achèterais la nacelle si c’était à refaire mais… je vois plein de parents qui promènent leurs enfants en cosy (et même leurs nouveau-nés en porte bébé classique avec 2 trous pour les jambes, là) et ces enfants n’ont pas l’air malheureux… ils feront peut être 2-3 séances de plus d’ostéo un jour, j’en sais rien mais bon on est bien d’accord que le choix n’est pas criminel. C’était un portage d’appoint, il m’a bien dépannée à la maison ou pour sortir vite fait, ou pour que le père de ma fille porte l’enfant quand on la jugeait encore trop petite pour le porte bébé (même si EVIDEMMENT on avait aussi commandé un truc ergonomique et hors de prix sur la liste de naissance). 😀 Mais c’est vrai que ça prend tout notre placard de l’entrée, qui était à la base un placard à chaussures + poussette (on a pris la Yoyo qui est toute petite et ne le monopolisait pas trop), donc on n’a plus de placard à chaussures, hihi. Mais en fait on prend l’Autolib de temps en temps donc ça pourrait être utile, mais finalement, le plus souvent, on prend un taxi sans l’avoir prévu, pour rentrer tard le soir, par exemple.

(que ce soit chez le médecin où tu dois te désaper, au resto où tu manges quand même plus à l’aise si l’enfant dort dans la poussette allongée, que s’il était en écharpe, même si ça reste possible, ce genre de trucs).

Son mini poids me permettait sans difficulté d’aller au 3ème étage sans ascenseur sans sortir l’enfant de la poussette et en un seul trajet… On est passés à la version « canne » vers 5 mois, mais parce que ma fille était grande (tout en haut de la courbe de taille à cette époque), sinon c’est plutôt 6 mois. mais ça c’était il y a 5 ans (mon plus jeune a 5 ans, pour l’aîné, 7 ans,j’ai fait une review de toutes les écharpes de portage) et depuis ma dernière copine enceinte m’a dit que plein de nouveautés étaient arrivé sur le marché…donc je suis à la ramasse.

)
Maintenant j’essaie par tous les moyens de trouver des bons plans pour la trouver moins cher, alors tous les moyens sont bons: chèques cadeaux dans telle enseigne, chèque culture dans l’autre, chèque tir groupé plié en 2 au fond du porte monnaie qu’on retrouve par hasard, histoire de pas me « ruiner » psychologiquement même si je sais que bébé sera bien dedans 🙂
en tout cas merci et bonne continuation dans le blog . Mais c’est justement l’esprit de la poussette Bobo Parisien, qui est en fait une poussette canne adaptable à un nouveau né en mettant un nid d’ange dedans : c’est pas le maxi confort d’un landau mais bon, c’est pour quelques mois et pour les moments où il n’est pas en écharpe et ensuite c’est tout bêtement une canne bien légère et compacte . Mon congé patho commence mercredi, et c’est cool parce que ça veut dire que je vais recommencer à toucher mon salaire entier (ce qui n’était plus le cas vu que j’étais en arrêt maladie depuis 2 mois).

3) Acheter une poussette Bobo Parisien qui est légère, compacte, maniable et s’utilise pour de vrai de la naissance à un âge plus avancé (disons 2-3 ans en fonction du poids, de la taille et du degré de flemme du Nain).

le cosy siège auto se serait pour les courses, aller chez les parents, un weekend en province 1 fois tous les 4 mois (et encore d’ici la naissance on va essayer de faire venir la belle famille donc peut être qu’il sera déjà a la version poussette canne d’ici là).

Et là la Yoyo, elle est quand même cool parce que si t’as pas envie de t’embêter à rouler avec, t’as un parent avec le porte bébé / écharpe et l’autre avec la poussette sur l’épaule, c’est quand même pas mal.
Je suis clairement d’accord avec le fait qu’on ne peut pas savoir à l’avance, ni faire exactement ce qui a marché pour nos potes parce qu’on ne fonctionne pas forcément comme eux, et notre bébé non plus. J’ai une amie qui va me prêter son écharpe de portage, et une autre son porte-bébé (dont elle dit qu’il n’est pas ergonomique mais qu’il dépanne bien pour aller vite fait à la boulangerie sans se prendre la tête à faire les noeuds de l’écharpe, quoi).
On a opté pour le duo bébé confort (cosy + chassis) (on a hésité pendant des plombes, mais un jour, le bébé s’est pointé, il a fallu faire un choix et vite: on a donc commandé la poussette dans la salle d’accouchement, avec le téléphone de mon mari.

Du coup je me suis dit qu’on aller juste investir dans un Ergobaby (en croisant les doigts pour que la crevette en question soit adepte du portage) parce que de toutes façons ça m’a l’air d’être la panacée pour pouvoir cuisiner et vaquer à ses occupations à la maison sans avoir un torrent de pleurs, et qu’on risque d’avoir à prendre le métro pour aller à la crèche (et non, même après un cours de portage, je pense que le papa refusera d’avoir à se battre avec des noeuds), quitte à commander une poussette en vitesse si le besoin se faisait sentir (en sachant que le benchmark devait se faire avant la naissance, histoire d’être plus tranquille)
Et finalement, ben j’ai une collègue en or qui m’a proposé de me filer sa poussette d’ici un ou deux mois, une Mac Laren Techno XLR, qui était pile le modèle sur lequel mon copain avait craqué. En fait, d’auto-partage lorsqu’une société ou une agence publique met en place un système à travers lequel elle fournit à des « clients » un ou plusieurs véhicules que ces derniers utilisent pour une durée bien déterminée. moi je n’ai connu que des soirées où je grignotais un bout tout en déambulant dans l’appart avec un bébé contre moi en écharpe/porte-bébé/bras et qui se ramasse les miettes dans les cheveux, mais je m’en fiche tant que ça me permettait d »avoir l’impression de participer à la conversation, tout le monde assis, moi debout en espérant que mon bébé s’endorme un jour…. 😉 Non alors en effet, je précise tout de suite : les restos avec bébés tranquille dans la poussette, j’ai vécu ça avec mes copines en congé mat, sur la pause déj, donc en version « déjeuner rapide » : le bébé vient de têter, il commence sa sieste sur le trajet du resto qui est à 10 minutes à pied max de chez lui, il dort pendant notre déjeuner qui dure 45 minutes, 1h grand max et ma copine repart chez elle, parfois avec le bébé déjà réveillé en train de chouiner, parfois avec un bébé qui dort encore. Végétarienne aspirante vegan (bon, je sens que ce n’est pas pour tout de suite, on va au moins attendre la fin de l’allaitement vu qu’on se transforme en monstre affamé à ce moment-là paraît-il), à peau à problèmes (qui me laisse tranquille pour le moment mais je crains le retour de bâton géant), et avec bambin en préparation, ce billet me remplit encore de joie.

Du coup on a acheté un siège auto pour chez mes parents, un pour chez mes beaux-parents et à Paris on commande des taxis équipés (donc il y en a 10 fois moins de dispo et ça coûte plus cher, SUPER).
Après la poussette, même en utilisant beaucoup l’écharpe, je trouve qu’il y a des moments où elle est pratique (là encore, sans l’avoir vécu, mais plutôt en ayant vu le fonctionnement de mes amis avec enfants), et finalement, ce n’est pas tant pour transporter le bébé que pour le poser une fois arrivée .
Alors oh la la question difficile, tant nos besoins sont difficiles à évaluer tant que le Nain n’a pas pointé le bout de son nez et que les besoins de chaque personne/famille diffèrent…
Mais du coup je vais répondre en me fondant simplement sur mon expérience, c’est ma seule connaissance du sujet 😉
Avant la naissance, j’avais les mêmes doutes et puis n’oublions pas que j’évolue dans un milieu (virtuel) un peu hippie/bobo/bio and co : donc dans mon esprit, c’était écharpe de portage ++++, un peu la poussette (pour les balades plus longues ou les brunchs) et siège auto de manière très très rare.

Donc là on se demande comment font les gens et on s’aperçoit que la plupart considèrent qu’on peut bien faire 15 minutes de taxi avec l’enfant sur les genoux mais moi je suis une grosse parano alors c’est non négociable. ) en plus de l’écharpe, mais bon sachant que j’aurai déjà l’écharpe à la naissance, je me dis que j’ai le temps de voir venir pour ça, je ne serai pas non plus en galère de moyen de portage.
Honnêtement, j’avais beaucoup d’appréhension au début, mais ça s’apprend très facilement, et pour rien au monde je ne reviendrai en arrière avec mon petit bout (qui adore ça, lui aussi . On en trouve quelques-unes d’occasion, mais dans le monde du Matos à Nain, le produit d’occasion, s’il s’agit d’un modèle recherché comme une Bugabee ou une Yoyo, se vend avec une petite ristourne de 30%, pas plus.

D’un côté tu as la Yoyo 0+ de Babyzen ,  la poussette de Bébé Qui Vient de Naître la plus légère du marché (quelque chose comme 6 kilos), qui se plie et déplie d’une seule main même quand on n’est pas douée (testé en vrai chez ma copine de couvade), qui a une anse pour être portée sur l’épaule comme un sac à main quand elle est repliée et qui est acceptée comme bagage à main dans l’avion (comme BAGAGE A MAIN, le truc voyage plus facilement qu’un flacon de shampoing).

De l’autre côté, tu as la Bugaboo Bee + , qui existe en plein de couleurs dont un jaune canari assez cool, qui reste dans la catégorie « poussette légère de parisien », puisqu’elle pèse quelque chose comme 8 kilos, se plie et range facilement (il paraît, j’ai pas essayé, c’est loin les magasins), reste maniable même si sa largeur (52 cm) dépasse celle des portillons de métro (50 cm) (oui, faire des enfants permet d’apprendre des trucs sympas comme la largeur des portillons du métro) et plein d’options cool (on peut mettre le Nain face à soi ou à la route, et autres joyeusetés que j’ai oubliées), mais qui n’atteint pas les performances pondérales et pratiques de la Yoyo (on ne la porte pas tranquillou bilou sur l’épaule dans le métro, on la met en soute dans l’avion et on demande à se faire ouvrir la grande porte quand on prend le métro, ce genre de détails) MAIS on peut acheter un siège-auto adaptable dessus et elle est quand même plus confortable pour les Mini Nains qui viennent de naître.