Assurance

Conducteurs malussés ou résiliés, comment obtenir une assurance auto ?

Disposer d’un statut de jeune conducteur, avoir eu une conduite en état d’ivresse, ou encore être coupable de multiples sinistres avec sa voiture : sont là des raisons pour lesquelles un contrat d’assurance automobile peut être malussé ou encore résilié. Puisque l’on ne naît pas avec l’art de conduire et que ce n’est pas une faculté qui se développe naturellement chez l’être humain comme marcher ou parler, certaines situations telles que celles de jeune conducteur sont inévitables à un moment donné. Ce n’est pas pour autant qu’être victime de malus ou encore de résiliation de votre contrat d’assurance vous paralysera. Voici donc quelques recommandations pour assurer votre véhicule, malgré le malus ou la résiliation.

Les conséquences du malus sur l’assurance automobile

L’on ne peut parler de la solution d’un problème sans évoquer les conséquences de ce problème lui-même. Cela permet de mieux évaluer la portée et les impacts dudit problème et de trouver des solutions à la hauteur. Cela dit, il est important de savoir que le système de bonus-malus joue un rôle important dans le calcul du tarif d’une assurance automobile. En effet, le conducteur malussé est appelé à payer une prime annuelle dont la valeur est plus élevée que la moyenne.

A lire aussi : Assurance auto en ligne sans frais de dossier : Devez-vous négocier ?

Toutefois, certains assureurs, malgré que le client paye la prime requise, vont jusqu’à résilier le contrat dudit client du fait que ce dernier présente un profil d’un niveau de risque élevé. C’est donc dans ce contexte que le client, désormais pénalisé par cet historique, se retrouve avec beaucoup de difficultés à disposer d’une assurance.

Procéder à une comparaison des assureurs qui sont spécialisés dans le malus

Vu que la loi demande à ce que chaque conducteur de véhicule ait une assurance, même le conducteur malussé ou résilié pourra trouver une assurance à sa hauteur. De plus en plus d’assureurs proposent même de nos jours, des assurances qui sont destinées aux personnes malussés, du fait que ces derniers sont d’un nombre de plus en plus croissant.

A lire également : Votre assurance auto a été résiliée pour défaut de paiement ? Tout n'est pas perdu !

Associant la garantie de base à des prix abordables, les offres d’assurance d’une personne malussée peuvent varier en fonction du profil que présente cette personne. Pour cause, toutes les personnes victimes d’un malus ne présentent pas le même taux de risque. En effet, le coefficient de départ d’une prime d’assurance est de 1. Le coefficient d’une personne malussée peut donc varier de 1,25 à 3,50.

Ainsi, pour choisir une bonne assurance en cas de malus, il est bien de faire recours à un comparateur d’assurance en ligne. Ce genre de service sur internet est gratuit et peut même vous permettre d’obtenir des devis personnalisés. Vous pouvez aussi décider de faire confiance à Assurpeople, un assureur qui propose des offres alléchantes pour les personnes malussés ou victimes de contrat résilié. C’est un assureur d’une très bonne réputation à en croire les avis clients Assurpeople.

Faire recours au bureau central de tarification

En cas de difficulté à obtenir votre assurance suite à un malus ou une résiliation de contrat d’assurance, vous pouvez faire recours au BCT, le bureau central de tarification. Ce bureau se charge de vous aider à obtenir votre assurance avec peut-être une prime d’assurance plus élevée que la moyenne. Il faudra lui faire recours dans un délai de 15 jours, toutefois, après que vous ayez essuyé deux refus de la part d’un assureur.