Motos

Pourquoi le prix moyen de l’assurance moto 500cc est-il si élevé en France ?

La souscription à une assurance moto est en France un acte obligatoire. Cependant, du fait des différents critères qu’elle prend en compte, l’assurance d’un certain type de moto peut être plus élevée que d’autres. C’est le cas des motos 500cc, dont le prix moyen de l’assurance est plutôt élevé. Alors, pourquoi une telle élévation des prix d’assurance des motos 500cc en France ? Dans cet article, découvrez quelques raisons qui expliquent cette cherté.

Les critères pris en compte pour l’assurance d’une moto

Tout d’abord, avant de connaître les raisons qui expliquent le prix élevé de l’assurance des motos 500cc, il convient de prendre connaissance des critères pris en compte dans le prix de l’assurance. En effet, les assureurs ont chacun leurs propres critères pour fixer le tarif de l’assurance d’une moto. Mais, certains de ces critères sont communs à toutes les compagnies d’assurance.

A voir aussi : 3 conseils pour choisir un Dirt Bike de qualité

Il s’agit notamment de votre profil en tant que conducteur, de votre type de permis de conduire, de vos habitudes de conduite, du type de votre moto et de sa puissance. A cela s’ajoutent les garanties complémentaires ou facultatives à l’instar de la couverture pour vol de moto ou de l’assistance 0 km et de votre département ou de votre ville.

Donc plus les risques sont élevés dans votre milieu, plus votre assurance moto vous coûtera. Si le prix moyen de l’assurance des motos 500cc est si élevé en France, c’est parce que les compagnies d’assurance se penchent sur certains de ces critères spécifiques aux motos 500cc.

Lire également : Où acheter une batterie de moto ?

La valeur de la moto 500cc

La cylindrée 500cc encore appelée moto sportive, est une moto très puissante. Cela se prouve par le chiffre 500, qui exprime la puissance de son moteur en cm3. Etant inspirée des motos de course mais à usage sur voie publique, elle est particulièrement appréciée des motards adeptes de sensations. Et pour sa conduite, le permis B ne suffit pas.

Il faudra au conducteur un permis de type A pour être autorisé à conduire ce type de moto. Pour les détenteurs d’un permis de type A2, il faudra en plus un certain nombre d’années d’expériences ou 7 heures de formation complémentaire. Toutes ces spécificités font de cette moto rapide et puissante, une moto à valeur marchande élevée.

De plus, son profil fait d’elle un engin à deux roues avec un risque accru en ce qui concerne les accidents et les dommages matériels. Toutes ces caractéristiques sont donc prises en compte par les compagnies d’assurance pour évaluer le prix de l’assurance. Ce qui implique des dépenses non négligeables.

La sinistralité de la moto 500cc

Outre sa valeur, la moto 500cc est connue comme une moto pour les débutants, vu qu’ils ont ceux qui l’aiment le plus. Si ces derniers préfèrent cette moto, c’est parce qu’elle leur permet de se procurer non seulement de la sensation, mais aussi de s’habituer à la conduite d’un deux-roues avant de transiter vers la conduite des autos.

Aussi, elle leur offre vitesse et puissance afin de pouvoir emprunter des longues portions d’autoroutes et de pouvoir doubler en toute sécurité. Et voilà que le profil du conducteur, c’est-à-dire son expérience, entre dans les critères qui déterminent le prix de de l’assurance.

L’assurance de la moto 500cc des débutants

Pour les débutants ou jeunes conducteurs, les compagnies d’assurance prennent en compte leur manque d’expérience comme un risque d’accident élevé. Toute personne ayant un permis vieux de moins de 3 ans et n’ayant jamais souscrit à une assurance, est considérée comme jeune conducteur ou jeune motard. Dans ces conditions, l’assurance de la moto 500cc coûtera plus cher. En réalité, les assureurs appliquent une surprime sur le jeune motard, et les tarifs de base de l’assurance seront majorés.

La raison derrière cette majoration est justement le manque d’expérience du jeune motard qui représente, de manière statistique, un risque plus important pour l’assureur. Et ceci est valable quel que soit le type de moto que vous possédez du moment que vous êtes un débutant. Pour cela, les compagnies d’assurance vous feront remplir un questionnaire relatif aux critères qu’elles utilisent afin de déterminer les tarifs à vous appliquer.

Article similaire