Voiture

Quel type de finition choisir pour sa voiture ?

La peinture d’une voiture ne se fait pas uniquement pour des raisons esthétiques. Il faut opter pour une nouvelle peinture si la voiture a subi de graves rayures ou des collisions qui ont décapé la peinture et exposé le métal en dessous. Le métal exposé est sujet à la rouille et les panneaux de carrosserie rouillés diminuent l’intégrité corporelle de la voiture. Une autre raison de faire peindre votre voiture est de protéger la surface. L’exposition au soleil, à la pluie et au froid au fil du temps affecte la peinture de votre voiture et si vous voyez des taches blanches sur votre voiture, ce sont des signes que vous devez faire peindre votre voiture. Mais quel type de finition choisir et comment peindre une voiture ?

Quelles sont les étapes de la peinture d’une voiture ?

Voici les étapes de peinture de voiture :

A lire également : Comment évaluer le montant de reprise de son véhicule Citroen en fonction de sa côte ?

Étape de préparation : Sablage

La peinture d’une voiture est un processus qualifié dans le cadre duquel le cadre/la carrosserie de la voiture subit une procédure visant à éliminer les impuretés de la surface pour obtenir une finition lisse. Ceci est réalisé par le sablage qui élimine les imperfections, la peinture, la rouille et autre contaminante de la surface.

Étape 1 : Apprêt

L’application d’un apprêt fait suite au sablage. L’apprêt est une sorte de peinture composée de résine, de solvants et d’additifs qui préparent la surface de la voiture à recevoir la peinture. L’utilisation de l’apprêt est la première étape de la peinture automobile. Cette phase initiale d’application de l’apprêt est cruciale et ne peut être sautée à aucun prix, car l’apprêt aide à niveler la surface de la carrosserie métallique de la voiture. À ce stade, pour éliminer tout défaut résultant de la fabrication, la couche d’apprêt est essentielle. La couche d’apprêt initiale aide à protéger la carrosserie métallique de la voiture contre la rouille, les températures élevées, les éclats de pierre et les rayons UV du soleil.

A voir aussi : Quel utilitaire acheter en 2022?

Étape 2 : Couche de base

La deuxième étape importante est l’application de la couche de base ou couche de couleur. C’est au cours de cette étape que la couleur de la voiture et son attrait visuel prennent forme. Il existe quatre variétés différentes de couches de base : solide, métallique, nacrée et mate. Chacune de ces quatre variétés a des propriétés distinctes et donne une finition différente.

Étape 3 : Couche transparente

La dernière étape de la peinture automobile est l’application de la couche transparente. Il s’agit d’une couche transparente appliquée sur la couche de base. Comme il s’agit de la dernière étape de la peinture automobile et qu’elle entre en contact immédiat avec l’environnement, la couche transparente doit être durable. Elle doit pouvoir protéger la couche de surface de l’abrasion extérieure et ses propriétés chimiques doivent lui conférer une résistance aux rayons UV nocifs.

Quels sont les types de finitions de peinture automobile ?

1. la peinture métallisée

La peinture métallisée ajoute un éclat métallique au composant de poudre d’aluminium présent dans chaque couleur de peinture solide. La peinture automobile métallisée peut être un peu chère car elle couvre plus efficacement tous les petits dommages subis par votre voiture que n’importe quelle peinture solide, et elle dure également plus longtemps que les peintures solides. Les inconvénients de la peinture métallisée sont le nombre réduit d’options de couleurs et la difficulté de trouver une correspondance avec la couleur actuelle de votre voiture. Couvrir les rayures et les bosses de la peinture métallique est coûteux.

2. Peinture nacrée

La peinture nacrée est similaire à la peinture métallisée, mais au lieu de la poudre d’aluminium, cette peinture contient des cristaux de céramique. Les cristaux de céramique réfractent et reflètent la lumière du soleil, et par conséquent, la peinture nacrée est plus facile à entretenir. Elle donne un aspect différent à votre automobile par rapport aux autres peintures pour voitures. L’aspect général qu’elle apporte est stupéfiant et glamour. Un autre avantage de la peinture nacrée est qu’elle s’use plus difficilement que les peintures solides et qu’elle est donc relativement durable. Mais il est difficile de faire correspondre la couleur d’une peinture nacrée, ce qui rend les réparations plus difficiles et plus coûteuses.

3. La peinture solide

Les peintures solides sont les finitions de peinture les plus utilisées sur les voitures, principalement parce qu’elles sont faciles à appliquer et à assortir. Si vous parveniez à rayer la couleur, vous pourriez facilement repeindre la section en achetant un stylo ou une peinture de couleur assortie. En raison de leur utilisation répandue et de leur facilité d’accès, peindre votre voiture avec une peinture solide est économique.

4. La peinture mate

Une peinture mate absorbe la majeure partie de la lumière qui lui est projetée et donne un éclat terne à la surface de la voiture. Les finitions mates sont très rares sur les voitures, car elles sont très difficiles à réaliser, nécessitent un entretien sérieux et sont très coûteuses. Les finitions mates ne sont pas très populaires car elles ne sont disponibles que dans des couleurs comme le noir, l’argent ou le gris.

Article similaire