Voiture

3 prérequis pour voyager en caravane

Conduire une caravane implique de nouvelles responsabilités. Pour éviter de vous retrouver en tort à vis-à-vis de la loi, voici 3 prérequis qui pourraient vous être utiles pour voyager sereinement en caravane.

Une carte grise pour voyager en caravane

Étant donné qu’il s’agit avant tout d’un engin prévu pour la route, vous aurez besoin d’une carte grise pour la caravane. Si le poids total à charge ou PTAC est inférieur à 500 kg, vous pouvez toujours vous servir de la carte grise de la voiture qui tracte. Par contre, si le PTAC est supérieur à 500 kg, ce qui est souvent le cas, il faudra lancer une nouvelle procédure pour la carte grise de la caravane.

A voir aussi : Que couvre une assurance moto ?

Depuis la fermeture des services d’immatriculation, toute nouvelle demande de certificat d’immatriculation se fait désormais en ligne. Vous pouvez utiliser le portail dédié à la procédure ou alors cliquez ici pour faire appel aux services d’un intermédiaire.

Pour obtenir le certificat d’immatriculation d’une caravane neuve, vous devez présenter les versions numériques des pièces suivantes :

A lire également : Obtenir un devis gratuit pour une assurance moto

  • le formulaire Cerfa n° 13749. Il contient la demande d’immatriculation, un justificatif fiscal et le certificat de conformité,
  • une pièce d’identité ou n’importe quel autre justificatif d’identité valide,
  • un justificatif de domicile. Cela peut être une facture d’imposition ou un avis d’imposition.

Dans le cas de l’immatriculation d’une caravane d’occasion, les pièces à fournir sont les suivantes :

  • le Cerfa 13750,
  • le Cerfa 15750. C’est la déclaration de cession de l’ancien propriétaire de la caravane,
  • la dernière carte grise de la caravane. Elle doit être signée et datée par celui qui vous a vendu la caravane,
  • une pièce d’identité,
  • un justificatif de domicile.

Le coût de carte grise pour une caravane comprend la taxe de gestion, la taxe d’acheminement et la taxe régionale. Il varie donc selon le prix du cheval fiscal en vigueur dans votre région.

caravane carte grise

Un permis de conduire BE

Pour tracter une caravane sur les routes françaises, vous aurez nécessairement besoin d’un permis de conduire valide. Vous pouvez utiliser un permis de conduire B si la masse totale de la caravane et de la voiture n’excède pas 3,5 tonnes.

Lorsque la masse de la caravane est supérieure à 750 kg, vous aurez besoin de suivre une formation B96 pour tracter la remorque. C’est une formation de 7 heures instaurée en 2013 qui s’effectue en auto-école. Elle permet de rouler des caravanes dont le PTAC (poids total à charge) est inférieur à 4,25 tonnes.

Si la somme des PTAC de la remorque et de la voiture supérieure à 4,25 tonnes (ce qui est courant), il faut nécessairement obtenir un permis BE il s’obtient en auto-école, après avoir passé une série d’épreuves théoriques et pratiques.

Avec un tel attelage, vous avez l’obligation de suivre des règles assez strictes pour votre sécurité et celle des autres usagers. Ainsi, il ne faudra pas dépasser 90 km/h sur l’autoroute et 80 km/h sur la route. Il faut également veiller à respecter la distance de sécurité de 50 mètres si la longueur totale de l’attelage est de 50 mètres.

L’assurance pour une caravane

L’assurance pour caravane offre une couverture en cas de pépins, que vous conduisiez sur la route ou que vous la laissiez en entreposage.

Suivant le type de caravane et selon son PTAC, vous avez la possibilité d’établir un contrat d’assurance sur la caravane ou alors associer la caravane au contrat de la voiture qui tracte.

Ainsi, lorsque le PTAC est inférieur à 500 kg, vous n’avez pas besoin de souscrire une nouvelle assurance. Celle de la voiture suffit. Il faut juste demander à votre assureur de l’ajouter au contrat. C’est la même chose si le PTAC est compris entre 500 kg et 750 kg. Seulement, il faudra munir la caravane de sa propre carte grise également.

C’est lorsque le poids total à charge dépasse les 750 kg que vous devez souscrire un nouveau contrat d’assurance. Il faudra aussi doter la caravane d’un système de freinage.

Voici les types assurances auxquelles vous pouvez souscrire :

  • la responsabilité civile : c’est le minimum obligatoire. Elle indemnise les victimes d’accident de la circulation dans le cas où votre caravane serait impliquée. Les indemnités couvrent les dégâts matériels et corporels,
  • l’assurance habitation : elle peut être très utile si vous faites de la caravane un lieu d’habitation.

Il faut savoir que ce type d’assurance couvre les dommages sur les biens contenus à l’intérieur de la caravane. Il engage également votre responsabilité civile pour tous les accidents à l’intérieur de la caravane.

Article similaire

Voiture

Mandataire auto : quels logiciels ?

Voiture

Pièce auto : OEM ou IAM ?

Voiture

Comment calculer la cylindrée d’un moteur ?

Voiture

Comment nettoyer efficacement les jantes ?

Voiture

Prépacode ou comment passer le code de la route en ligne

Voiture

Comment ouvrir le capot d’une Clio ?