Actualités

Tout savoir sur le stage de récupération

Le permis de conduire peut être considéré comme le bulletin des automobilistes. À l’occasion d’un contrôle routier, un conducteur peut être reconnu coupable d’un délit. Cela fait entraîne inéluctablement le retrait de points sur son permis de conduire. Dans ce cas, le stage de récupération est une bonne option pour regagner des points. Cet article vous apportera plus de détails sur ce stage.

Qu’est-ce que le stage de récupération ?

Il désigne une formation effectuée dans le but de gagner des points sur le permis de conduire. Lorsque vous commettez des délits sur la route, vous perdez des points sur le permis. Vous pouvez dès lors participer à un stage pour récupérer des points. Ce stage ne consiste pas à reprendre le code. Il s’inscrit plutôt dans un cadre d’échanges entre conducteurs afin de susciter une prise de conscience des dangers créés par leurs actes.

A voir aussi : Voici les 7 finalistes pour la voiture de l'année 2016

Les conditions de participation

Le stage de récupération s’effectue dans un centre reconnu par la préfecture. Il est dirigé par des animateurs brevetés par le ministère des Transports. Néanmoins, pour être autorisé à participer à un stage de récupération, vous devez avoir une perte de 4 points minimum sur votre permis de conduire. Le permis que vous possédez doit lui-même être valide. Une autre condition est d’avoir passé une année sans participation à un quelconque stage de conduite.

Le mode de récupération des points

Vous avez la possibilité de recouvrer 4 points sur votre permis à partir de la fin de la 3e journée de stage. Cette récupération est conditionnée par un bon suivi du stage. Pour justifier votre bon suivi, vous adresserez au préfet, une copie de votre attestation de stage. La notification de l’ajout des points vous parviendra par courrier postal.

A découvrir également : 2020: l'Audi A3 Sportback TFSI / berline

Les différentes catégories de stages de récupération

Les stages de récupération peuvent être classés en de différentes catégories selon qu’ils relèvent de la volonté du conducteur ou qu’ils soient forcés.

savoir sur le stage de récupération de points

Le stage recommandé

Le stage recommandé est un stage à l’initiative du conducteur lui-même. Il intervient lorsque celui-ci a commis des infractions routières avec pour conséquence le retrait de points sur son permis. Ce stage est volontaire et permet de recouvrer des points sur son permis. Il est souvent conseillé de suivre un stage par mesure de sécurité. Par ailleurs, lorsque votre solde est à 6 points, vous n’êtes pas obligé de faire un stage. Vous pouvez attendre 2 ou 3 ans pour récupérer vos points à condition de n’avoir commis aucune infraction au cours de cette période.

Le stage obligatoire en probatoire

Il représente le stage obligatoire le plus fréquent. Il intervient au cours de la période probatoire. En effet, pendant la période probatoire, une infraction ayant pour conséquence la perte de plus de deux points entraîne l’obligation d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ce stage, à l’instar du stage volontaire, permet au conducteur débutant de prendre conscience du danger qui peut résulter de son comportement sur la route. Dans le même temps, il pourra bénéficier d’une remise de 4 points sur son permis de conduire.

La participation à ce stage suppose l’obtention de la lettre N48. Elle est adressée par la préfecture aux conducteurs débutants pour leur notifier l’obligation de participation à un stage de sensibilisation dans un délai de 4 mois.

Le stage obligatoire comme option à une poursuite judiciaire

Ce stage concerne les personnes qui font l’objet de poursuites judiciaires ou pénales en raison d’importantes infractions. Le procureur contraint les personnes concernées de suivre un stage obligatoire. En retour, ils bénéficient d’une réduction de peine ou d’une privation de sanction. L’obligation de stage peut aussi être prononcée comme peine complémentaire à d’autres sanctions. Dans toutes ces situations, les sujets ne bénéficient d’aucune récupération de points.

Le stage de récupération est une solution idéale pour recouvrer des points sur son permis de conduire. Il peut être à l’initiative du conducteur lui-même. Néanmoins, dans certains cas, la réalisation du stage peut être forcée.

Article similaire