Administratif

J’ai perdu mon permis de conduire : que faire ?

Vous avez perdu votre permis de conduire, et n’arrivez toujours pas à mettre la main dessus ? Pas de panique, cet article est là pour vous aider. Voici quelques informations sur ce qui vous attend en cas de perte de votre permis de conduire.

Que faire lorsque l’on constate la perte de son permis ?

Tout d’abord, il est bon de rappeler qu’il vous est interdit de conduire sans votre permis. En cas de perte de ce dernier en France ou à l’étranger, les procédures diffèrent légèrement.

Lire également : Les étapes d'inscription à l'examen du code de la route

J’ai égaré mon permis de conduire en France

Ainsi, la première chose à faire en cas de disparition de ce dernier est de vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police le plus proche. Une fois là-bas, il vous sera demandé de signaler la perte de votre permis en remplissant le document approprié. À la suite de cela, l’officier chargé de votre situation vous transmettra un récépissé dont la durée de validité sera de deux mois. Ledit récépissé est essentiel, car il vous permettra de conduire en France durant ces deux mois.

Pendant cette durée, il vous faudra faire la demande d’un nouveau permis ou d’un duplicata de votre permis. Pour ce faire, il est demandé de transmettre votre pièce d’identité, deux photos d’identité, votre carte bancaire, ainsi que le récépissé de déclaration de la perte de votre permis de conduire. Cette demande de duplicata étant payante, il vous faudra la financer de 25 €. Toutefois, vous devrez payer une taxe régionale supplémentaire si vous venez de :

Lire également : Comment telecharger bordereaux CNSS ?

  • Guyane ;
  • Réunion ;
  • Limousin ;
  • Martinique ;
  • Corse ;
  • Poitou-Charentes.

Vous pourrez également faire une demande de nouveau permis de conduire auprès de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

J’ai perdu mon permis de conduire à l’étranger

Dans le cas où vous égarez votre permis de conduire dans un pays autre que la France, il vous faudra vous rendre à la police locale afin d’y faire votre déclaration de perte de permis. Par la suite, vous devrez vous rendre au Consulat de France, qui vous délivrera une attestation. Il est important que vous notiez qu’obtenir ladite attestation ne vous permettra pas forcément de conduire pour autant. Cela varie en fonction des lois du pays dans lequel vous vous situez à ce moment. De retour en France, il vous faudra faire une demande de nouveau permis sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

Comment faire ma demande de permis ?

Contrairement à ce que vous pourrez penser, cette dernière ne se fait pas à la préfecture, mais en ligne sur le site de l’ANTS. Cette procédure nécessite une photo d’identité et des justificatifs d’identité et de domicile, ainsi que votre carte bancaire. Tous ces documents doivent être transmis en format numérique. La procédure varie légèrement si vous êtes détenteur d’un permis C ou D : il vous sera demandé, en plus des documents précédents, un avis médical. Dans le cas où il n’est pas possible d’en fournir un, vous recevrez simplement un duplicata de votre précédent permis.

Ne pas confondre perte du permis avec annulation, invalidation et suspension

Les informations citées précédemment ne s’appliquent cependant pas à l’invalidation, la suspension ou l’annulation de votre permis.

Le terme d’annulation de permis est employé pour parler d’un retrait définitif du permis pour le conducteur. Cette procédure a lieu des suites de la récidive d’un délit précédemment commis.

L’invalidation du permis, elle, va s’appliquer lorsque le conducteur perd tous ses points suite à de multiples infractions au code de la route.

Enfin, procédure de suspension consiste en un retrait temporaire du permis de conduire. Elle a lieu en cas d’infraction, cette fois-ci très grave, commise par le conducteur.

Que faire en cas de vol ?

Si l’on vous a volé votre permis de conduire, vous devrez faire une déclaration de vol au commissariat de police ou chez les gendarmes. Il vous faudra également, comme pour une simple perte de permis, demander un duplicata ou un nouveau permis de conduire. Les documents demandés sont les mêmes qu’en cas de simple perte de permis, à l’exception de la déclaration de vol. Cette dernière va venir remplacer la déclaration de perte de permis.

Article similaire