Motos

Scooters électriques : le bon plan écolo

Les scooters électriques s’affirment aujourd’hui comme un moyen de locomotion fiable, performant et écologique, arguments suffisants pour faire pencher la balance chez de nombreux amateurs de deux-roues.

Une autonomie remarquable

C’est bien souvent la première question que l’on se pose lorsque l’on parle d’un moyen de transport électrique. De très nombreux modèles vous donneront la possibilité de gommer cette problématique, les batteries de nouvelle génération offrant le plus souvent une autonomie suffisante pour avaler 50 kilomètres (comme sur www.2twentyscooters.com), sans compter que vous pouvez en avoir une de secours en cas de trajet plus long, ou d’incapacité à recharger. Cependant, une simple prise est maintenant suffisante pour faire un plein, qui ne coûte d’ailleurs que 22 centimes d’euro.

A lire aussi : Achat moto occasion : à savoir et vérifier

Idéal côté environnement

L’autre avantage, qui est même double, concerne l’environnement. Au niveau écologique tout d’abord, les scooters électriques n’émettent pas, par définition, de gaz polluants. Dans les grandes villes, cet argument prend tout son sens quand on se penche sur les cas de maladies respiratoires induites par une mauvaise qualité de l’air. Ensuite, un scooter électrique est synonyme de silence, de quoi éviter une autre pollution, sonore en l’occurrence, ce qui ne manquera pas de réjouir les résidents à proximité d’un axe très fréquenté.

Malin côté finances

Au-delà d’un coût à l’utilisation plus faible que les modèles thermiques, les versions électriques nécessitent en outre un entretien beaucoup plus simple. Vous n’aurez par exemple pas à procéder à de dispendieuses révisions annuelles, et pourrez même bénéficier de plusieurs aides et subventions concernant les moyens de transport responsables. Ainsi, si vous habitez à Paris, la ville abondera à hauteur de 400 € qui viendront s’ajouter au bonus écologique national de 250 € par kWh (cela dépend donc de la puissance de la batterie). Les professionnels peuvent en outre avoir une subvention supplémentaire, souvent départementale. Par exemple, en Île-de-France, vous aurez droit à un coup de main allant jusqu’à 1500 €.

Lire également : Quels équipements et accessoires avez-vous besoin pour faire du moto-cross ?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0