Assurance

Assurance jeune conducteur : comment la réduire ?

L’assurance jeune conducteur est généralement plus chère que les autres assurances pour d’autres profils. Effectivement, entre autres éléments, la surprime influe beaucoup sur l’assurance jeune auto. Si vous êtes un jeune conducteur, sachez quand même qu’il y a quelques moyens pour trouver une assurance adaptée à un budget modeste.

 Le profil du jeune conducteur

Toutes les agences d’assurance ne définissent pas le jeune conducteur de la même façon. La notion de jeune conducteur n’est pas uniquement liée à l’âge. Pour les assureurs, le profil de jeune conducteur est plutôt défini par l’expérience au volant du conducteur. Ainsi, si cela fait moins de trois ans que vous détenez un permis, l’agence vous verra comme un profil « à risque ».

A lire également : Quand peut on résilier son assurance auto ?

Ainsi, quel que soit votre âge, c’est la date d’obtention du permis qui compte. Par contre, vous remarquerez que certaines agences ne disposent pas tout simplement d’offres pour ceux qui ont moins de 23 ans. Par ailleurs, bon nombre d’assurances, quelqu’un qui n’a pas été assuré depuis 3 ans sera également considéré comme étant un jeune conducteur.

La surprime pour jeune conducteur

A lire également : Résiliation d'assurance auto : comment faire ?

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ou pendant les 3 dernières années, vous n’étiez pas assuré ? À votre souscription à une assurance sera appliquée la surprime pour jeune conducteur. Toutes les compagnies d’assurance sont tenues l’appliquer selon le Code des Assurances.

Fonctionnement de la surprime

À cause de la surprime, vous devez payer le double (100%) de la prime normale à la souscription. La première année, vous ne payerez plus que la moitié de la prime initiale et le quart la deuxième année. Aucune surprime ne s’applique à partir de la troisième année.

Si vous avez fait une formation de conduite anticipée, vous ne payerez que 50% de surprime à la souscription. Pendant les 2 années suivantes, vous ne payerez plus que 25% et 12,5% successivement.

Surprime et système de bonus/malus

Le système de bonus/malus est appliqué au calcul de la surprime. C’est un système qui a pour but de majorer ou minorer votre surprime pendant les 3 ans où vous y serez soumis. Ainsi, si pendant une année entière, aucun sinistre n’a été rapporté, votre surprime sera minorée l’année prochaine.

Assurance pas chère pour jeune conducteur

C’est quelque peu injuste que les jeunes conducteurs aient à payer leur assurance plus chère. Puisque c’est ainsi, il faut trouver les meilleurs moyens pour faire baisser cette assurance. La première chose à faire est de choisir une bonne agence. Pour ce faire, vous pouvez souscrire à une assurance en ligne comme L’olivier Assurance.

L’assurance en ligne a l’avantage d’occasionner moins de frais à payer à la charge du jeune conducteur. Vous avez de nombreuses agences d’assurance en ligne appliquant des prix très compétitifs. Par ailleurs, les assurances en ligne comme l’Olivier Assurance ont tout simplement choisi de privilégier même les jeunes conducteurs.

Pour profiter d’une assurance moins chère, il vaut donc mieux suivre une formation anticipée. Vous devez également faire le bon choix de véhicule, car la puissance de celle-ci joue sur l’assurance. Enfin, pour ne pas prendre le risque d’augmenter encore plus la surprime, il faut faire en sorte de ne comptabiliser aucun sinistre pendant les 3 premières années après la souscription.

Article similaire