Assurance

Comment calculer votre coefficient d’assurance auto ?

Encore appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), le coefficient d’assurance auto varie chaque année. C’est un système qui permet de dégager le montant de la prime de la garantie auto d’un conducteur. En effet, il se détermine en fonction du comportement du conducteur avec son véhicule. Alors, comment calculer son quotient d’assurance auto ? Lisez ce qui suit pour découvrir la méthode de calcul.

Déterminer votre coefficient d’assurance auto : comment ?

Tout conducteur a un coefficient bonus-malus de 1,00 dès lors qu’il obtient son permis et commence à conduire. Cette donnée évolue tous les ans compte tenu de votre responsabilité dans un accident. En effet, il varie entre 0,5 et 3,5 %. Ce sont les limites du taux d’assurance auto (0,5 % pour le bonus et 3,5 % pour le malus).

A lire également : Conduire sans assurance auto : quelles sont les sanctions ?

Pour calculer cette variable, il faut toujours se baser sur le coefficient de l’année passée. Chaque fois que vous êtes tenu responsable d’un accident, le coefficient est majoré de 25 %. Si l’assuré est par contre semi-responsable, il subit une majoration de 12,5 %. Lorsque vous avez une bonne conduite sans sinistre au cours d’une année, ce taux est diminué ou minoré de 5 %.

Calcul pratique

C’est toujours bien d’illustrer un calcul théorique par la pratique. Cela permet de mieux appréhender de quoi il s’agit. Prenez l’exemple d’un jeune conducteur qui vient de souscrire une assurance auto. Son coefficient de bonus-malus est de 1 % pour l’année en cours avec une prime de 200 euros. S’il est l’auteur d’un sinistre pour l’année suivante, le taux est augmenté de 25 % et devient donc 1,25 %.

Lire également : Résiliation d'assurance voiture groupama : les inconvénients

Ainsi, il paiera 250 euros comme prime. En cas de responsabilité à moitié, il paiera 225 euros comme prime avec un coefficient de 1 125 % (majoration de 12,5 %). Au cas où il n’est tenu responsable d’aucun accident, sa prime sera de 190 euros (réduction de 5 %). L’assuré atteindra la minoration de 50 % s’il n’est tenu responsable d’aucun sinistre pendant 13 années consécutives. Dans ce cas, sa prime sera de 100 euros.

Connaître son coefficient d’assurance auto

calculer votre taux d’assurance autoPour connaître votre coefficient de réduction-majoration, vous pouvez décider de le calculer vous-même. Les règles énoncées ci-dessus vous aideront dans cette tâche. Cependant, vous pouvez vous référer à votre compagnie d’assurance pour ne pas vous tromper. En effet, votre assureur est sans doute la meilleure personne capable de vous fournir le calcul de votre bonus-malus d’assurance auto.

Vous vous inquiétez d’avoir accumulé des malus ? Il n’y a pas de quoi s’en faire. Soyez simplement patient et prudent au volant de votre automobile. Tout peut s’arranger au bout de deux ans avec la règle de descente rapide. Selon cette règle, deux ans de conduite sans sinistre entraînent l’annulation des majorations antérieures. Votre taux d’assurance reviendra naturellement à 1 à la fin de cette période.

Que se passe-t-il quand vous changez de compagnie d’assurance ?

Si vous décidez de changer d’assureur pour mieux couvrir votre véhicule, votre coefficient d’assurance auto vous suit. Il s’agit du transfert du taux de bonus-malus. En effet, il ne sera pas effacé, car votre dossier sera transféré au nouvel assureur. Il comprend toutes vos informations, dont le bonus-malus des dernières années.

Cependant, il est possible de ne pas avoir de malus lors de votre premier sinistre responsable. Dans ce cas, vous devez bénéficier d’un bonus maximal de 0,50 pendant 3 ans chez l’ancien assureur.

Bien choisir son assurance auto jeune conducteur avec Ornikar

Si vous venez d’avoir votre permis de conduire, vous êtes considéré comme un jeune conducteur, peu importe votre âge. En effet, les assurances sont particulièrement vigilantes à propos des nouveaux conducteurs. Ceux-ci n’ont pas encore de coefficient d’assurance auto et il se peut donc que vous vous retrouviez particulièrement cher dans la mesure où vous n’avez pas de bonus. Prenez donc le temps de bien chercher votre assurance auto pour jeune conducteur afin que celle-ci ne soit pas trop lourde pour votre budget. Il serait dommage de vous mettre dans une mauvaise situation financière pour une question d’assurance !

Sachez qu’il vous est possible de vous rendre sur le site d’Ornikar où vous pourrez découvrir un produit d’assurance spécifique pour jeunes conducteurs qui pourrait vous rendre de fiers services. Il ne vous reste qu’à visiter le lien qui précède pour prendre connaissance de toutes les informations nécessaires. Non seulement vous allez pouvoir découvrir l’offre d’Ornikar mais vous allez également pouvoir prendre connaissance de certaines informations à propos des assurances pour jeune conducteur puisque celles-ci pourraient vous être grandement utiles pour choisir la vôtre !

Article similaire