Assurance

Comment est calculé le prix d’une assurance auto ?

Lorsque vous vous renseignez sur une assurance auto, la compagnie vous propose un chiffre pour le montant de la prime annuelle. Le prix de cette assurance auto est variable d’un véhicule à un autre et d’un conducteur à un autre, même s’il y a des caractéristiques similaires. Vous vous demandez comment l’assureur détermine ce prix. Explications dans cet article.

Le profil du conducteur

Pour calculer le coût de l’assurance auto, l’assureur se penche entre autres sur le profil du conducteur. Pour être plus précis, il cherche à savoir l’expérience de conduite de la personne à assurer. Pour la compagnie d’assurance, un jeune conducteur, notamment un conducteur ayant le permis de conduire depuis peu, un conducteur ayant un nouveau permis à la suite d’une annulation de permis présente plus de risques.

A voir aussi : Contrat d'assurance auto Maaf : comment le résilier rapidement

La compagnie d’assurance applique donc au jeune conducteur une majoration de prime. Certains conducteurs sont également considérés par les compagnies d’assurance comme des conducteurs à risque. C’est le cas du conducteur senior, du conducteur résilié ou malussé. Pour une simulation du coût de votre assurance auto, rendez-vous sur leocare.eu/fr/assurance-auto-en-ligne/devis/.

Votre historique de conduite

Vos antécédents de conduite entreront également en jeu pour le calcul du coût de l’assurance. Lorsque vous passez sur un outil de simulation d’assurance, on vous demandera plusieurs informations, dont la date d’obtention de votre permis, le nombre de sinistres dont vous êtes responsable ou le nombre d’années sans sinistres et/ou votre bonus-malus… Ces informations permettent à l’assureur d’évaluer le degré de risque que vous présentez et ceci lui permet d’estimer votre prime d’assurance. On vous demandera sûrement de payer plus cher votre assurance auto si vous avez à votre actif une suspension ou une annulation de permis, d’autres sanctions et autres infractions routières.

A lire en complément : Différence entre responsabilité civile et protection juridique

Le véhicule à assurer

Là aussi, l’assureur vous demandera de fournir le maximum d’informations : marque, modèle, type de carrosserie, puissance, ancienneté, valeur,… Tous ces éléments entreront en jeu pour déterminer le coût de votre assurance auto. Le constat est clair sur ce point : un véhicule plus puissant est plus cher à assurer. La compagnie d’assurance pourra également vous questionner sur les zones où vous circulez souvent et sur votre lieu de stationnement. Pour un assureur, le risque d’accident est plus important dans les zones urbanisées, donc si vous roulez souvent en milieu urbain, le coût de l’assurance auto peut être légèrement élevé. L’usage du véhicule impacte également sur ce prix.

Le niveau de couverture souhaité

Dans la simulation du coût de l’assurance, le niveau de couverture que vous voulez, notamment le nombre de garanties que vous prenez et les services d’assistance peuvent faire augmenter ou baisser votre cotisation. Une assurance auto au tiers vous reviendra moins chère, mais vous devez comprendre que le niveau de couverture n’est pas optimal. Ceci dit, vous n’êtes pas non plus obligé de prendre une assurance tous risques, car elle peut comprendre des garanties dont vous n’avez pas besoin. Vous pouvez prendre une assurance au tiers étendue ou une assurance intermédiaire pour minimiser votre budget d’assurance auto.

Article similaire