Voiture

Comment programmer capteur TPMS Toyota ?

Le système TPMS permet de surveiller la pression d’air dans les pneus de votre véhicule et vous informe lorsqu’elle est trop basse pour votre confort. Aujourd’hui, il est permis aux constructeurs, aux conducteurs ainsi qu’aux mécaniciens de tirer le meilleure parti des pneus de leurs véhicule grâce à ce système. Voilà qui explique le désir de chacun de savoir comment programmer les capteurs TPM. Si vous souhaitez apprendre à programmer les capteurs TPMS de Toyota, par exemple, la suite de cet article vous fournira toutes les informations nécessaires.

Se procurer les bons outils

C’est la toute première étape de la programmation des capteurs TPMS Toyota. La programmation du capteur TPMS de votre véhicule est impossible sans un outil de programmation et de diagnostic TPMS doté d’un logiciel mis à jour. Une fois le logiciel de l’outil mis à jour, vous pouvez profiter des mises à jour régulières du logiciel du fabricant qui rendent la tâche de programmation plus facile.

A lire aussi : Quelques conseils pour acheter sa voiture sur internet ?

Localiser le capteur

Vous avez probablement vu le voyant du capteur TPMS car l’un des capteurs TPMS de la roue est vide ou défectueux. Vous devez localiser le capteur, et l’une des meilleures façons de le faire est d’utiliser un outil d’analyse TPMS. Pour trouver le capteur, vous devrez scanner chacun des identifiants des capteurs sur les roues du véhicule. Prenez le temps de scanner roue après roue jusqu’à ce que vous obteniez le message « aucun capteur détecté » de l’outil.

Obtenir le numéro d’identification du capteur TPMS

Une chose à noter si vous voulez savoir comment programmer les capteurs TPMS Toyota est que chaque capteur TPMS a un numéro d’identification qui est programmé dans l’ordinateur du véhicule. Pour obtenir le numéro d’identification du capteur, vous devrez peut-être scanner la voiture avec l’outil de diagnostic. Cela vous permet d’accéder aux numéros d’identification introduits dans le module de contrôle de la carrosserie ou le module TPMS. Vous gagnez ainsi du temps et pouvez obtenir le bon numéro d’identification du capteur. Si vous ne programmez pas le bon numéro d’identification sur le capteur TPMS, vous le rendrez invalide car le système TPMS du véhicule ne le détectera pas.

A lire aussi : Pièces auto d'occasion : l'astuce économie imbattable !

Programmer le capteur TPMS

Pour programmer un nouveau capteur vierge, vous devrez suivre les étapes du menu de programmation du capteur sur l’outil de programmation TPMS que vous utilisez. Commencez par sélectionner le modèle et l’année de votre véhicule sur l’outil. Ainsi, si vous cherchez comment programmer des capteurs TPMS pour Toyota, par exemple, vous devez sélectionner le modèle et l’année du véhicule. Vous sélectionnez ensuite l’option « Enter » pour continuer.
Vous obtiendrez plusieurs options après cette étape, mais vous voulez choisir l’option « Copy Sensor ». Après avoir fait cela, vous obtiendrez deux options, mais celle à sélectionner est celle qui dit « input ID ». Suivez ensuite la flèche sur l’outil pour saisir le numéro d’identification du capteur.

L’étape suivante consiste à placer le capteur TPMS dans l’outil de programmation. Assurez-vous que le capteur TPMS a la bonne fréquence avant de continuer. En fonction de l’outil de programmation que vous utilisez, il doit comporter des broches qui s’insèrent parfaitement dans les petits trous du capteur TPMS. Poussez le TPMS vers le bas jusqu’à ce qu’il s’enclenche dans les goupilles et soit fermement maintenu en place. Vous le fixez ensuite avec le loquet de sécurité. Une fois que la fréquence du capteur correspond à celle de l’outil, le capteur est automatiquement programmé avec le numéro d’identification.

TPMS direct et indirect ?

En matière de système TPMS, vous devez savoir qu’il en existe 2 à savoir le système indirect et direct. Si vous vous demandez ce qui les différencie, nous allons vous éclairer sur le sujet.

Pour faire simple, le système TPMS indirect est moins précis que le TPMS direct. La raison est qu’il va utiliser le système ABS de votre véhicule, autrement dit le système antiblocage des roues. Il va donc prendre en compte la différence au niveau du diamètre entre les pneus, qui forcément va se réduire si un pneu se dégonfle. Vous serez alors averti au niveau de votre tableau de bord qu’une anomalie a été détectée. En revanche, vous ne saurez pas avec précision ce qu’il en est, car ce n’est pas la pression des pneus qui est mesurée. 

Les choses sont différentes avec un système direct. Cette fois, la pression des pneus est mesurée avec des capteurs. Ces capteurs se trouvent directement à l’intérieur des pneumatiques ou au niveau de la valve. C’est de ce système dont nous avons parlé sur la page. S’il est beaucoup plus précis, en revanche, il peut se déprogrammer en cas de choc ou de passage sur un nid de poule. 

TPMS direct et indirect ?

En matière de système TPMS, vous devez savoir qu’il en existe 2 à savoir le système indirect et direct. Si vous vous demandez ce qui les différencie, nous allons vous éclairer sur le sujet.

Pour faire simple, le système TPMS indirect est moins précis que le TPMS direct. La raison est qu’il va utiliser le système ABS de votre véhicule, autrement dit le système antiblocage des roues. Il va donc prendre en compte la différence au niveau du diamètre entre les pneus, qui forcément va se réduire si un pneu se dégonfle. Vous serez alors averti au niveau de votre tableau de bord qu’une anomalie a été détectée. En revanche, vous ne saurez pas avec précision ce qu’il en est, car ce n’est pas la pression des pneus qui est mesurée. 

Les choses sont différentes avec un système direct. Cette fois, la pression des pneus est mesurée avec des capteurs. Ces capteurs se trouvent directement à l’intérieur des pneumatiques ou au niveau de la valve. C’est de ce système dont nous avons parlé sur la page. S’il est beaucoup plus précis, en revanche, il peut se déprogrammer en cas de choc ou de passage sur un nid de poule. 

Article similaire