Transport

Les meilleurs conseils pour obtenir un permis de conduire pour prendre l’avion

Le métier de pilote est un excellent métier mais aussi l’une des plus convoitées. En effet, ils sont nombreux les individus qui rêve un jour de pouvoir s’envoler. Hélas, peu de gens savent comment s’y prendre. En faite vous partir ? Si oui, voici des conseils qui, mis en œuvre, vous permettront d’obtenir un permis de conduire d’avion et de vous envoler.

Faire un test médical

C’est le premier conseil à appliquer pour espérer devenir pilote. En effet, vous devez passer des examens dans le but d’obtenir une licence médicale. Celle-ci doit vous déclarer apte par un médecin agréé par l’OFAC. Il en existe 3 différents types. D’abord, la licence de classe 1 pour les pilotes professionnels et les pilotes de ligne. Ensuite, celle de classe 2 pour les pilotes privés. Enfin, la licence médicale LAPL dont la durée est similaire à celle de classe 2 et qui a moins d’exigence.

A voir aussi : Branchement prise remorque : étapes clés pour une installation réussie

Choisir une école de vol

Pour vous faire former convenablement, vous devez choisir une bonne école. Celle-ci doit être qualifiée et disposée des infrastructures nécessaires. Il est alors évident que vous ne pouvez pas choisir une école qui ne possède que 1 ou 2 appareils de vol.

Choisir le bon instructeur

C’est une nécessité. La raison est simple. Il vous faut passer de longue heure dans le cockpit d’un avion en compagnie d’un instructeur pour apprendre. Il est évident que si vous n’êtes pas compatible avec ce dernier votre apprentissage n’ira pas à bon train. C’est donc préférable de bien choisir son instructeur ou de demander à en change si rien ne marche.

A découvrir également : Scooters électriques : Pourquoi le Super Soco CPX cartonne t-il autant ?

Bien suivre les cours théoriques

Vous ne pouvez rien apprendre sans la théorie. Pour avoir un permis d’avion il faut donc suivre des cours. Ses cours sont constitués de 9 modules notamment :

  • Droit aérien
  • Connaissance générale des aéronefs
  • Préparation de vol et performance
  • Performance humaine
  • Météorologie
  • Navigation
  • Procédure opérationnelle
  • Principe du vol
  • Radiotéléphonies

Il est possible d’étudier ses cours de manière autodidacte. Toutefois, l’inscription pour l’examen final doit être fait pas le biais d’une école. C’est après avoir suivi les cours que vous pourrez passer l’examen. Il vous faut 75 % de réponses correctes pour le réussir.

Effectuer convenablement la pratique

Ce n’est pas comme le permis pour véhicule. En effet, ici, il vous est possible d’entamer la pratique dès que vous le souhaitez. Le mieux est de le faire parallèlement aux cours théorique pour mieux visualiser ce que vous apprenez. De plus, ses cours se composent souvent d’un briefing, du vol et d’un débriefing. Tout est donc mis en œuvre pour vous aider à bien comprendre. En raison de votre progression, il faut environ 15 à 20 h de vol avant de faire votre vol solo. Enfin, il faut que vous sachiez que vous avez 24 mois pour passer votre examen pratique après la réussite de l’examen théorique.

Réussir l’examen pratique

C’est la route d’or vers ce que vous recherchez. En effet, après le minimum d’heure de vol exigée vous pouvez passer votre examen. Celui-ci se décline en deux différents vols. D’une part, un vol de navigation d’environ une heure vers un aéroport extérieur. D’autre part, un vol avec différents exercices à effectuer. Pendant ses deux vols, il faut respecter des exigences relatives à la vitesse, à l’altitude, au cap, etc. De plus, sachez que le candidat sera jugée de la préparation de son vol jusqu’à son retour à la place de parking. Enfin, notez qu’il est possible de reprendre l’exercice loupé une fois. Si l’examen est conclu, il est évident que le candidat reçoit un permis de vol avec avion.

Article similaire