Assurance

Assurance auto jeune conducteur : comment économiser ?

La loi votée le 27 février 1958 oblige tout conducteur de voiture à souscrire une assurance auto au risque d’être sanctionné. Cependant, il est possible de réaliser des profits avec cette disposition juridique. Par exemple, vous avez la possibilité d’économiser avec l’assurance auto jeune conducteur si vous souscrivez cette dernière. Découvrez ici comment cela est possible.

Choisir la conduite accompagnée

Lorsque vous désirez économiser avec l’assurance auto jeune conducteur, vous devez faire le choix de la conduite accompagnée. C’est une option qui permet à tout conducteur novice de profiter des primes supplémentaires offertes par les assureurs.

A lire également : Les conséquences de la conduite sous stupéfiants sur votre assurance auto

Cette catégorie de chauffeurs court plus de risques que les autres types de conducteurs. Cependant, la surprime ne doit pas dépasser une période de 3 ans. Pour la première année, l’augmentation est 100 %. Elle passe à 50 % dans la deuxième année et à 25 % dans la troisième.

Lorsque vous apprenez à conduire à travers l’Apprentissage Anticipé de la Conduite, votre expérience durant la formation est considérée. Ce qui fait que le prix d’assurance est réduit pour vous à un taux oscillant autour de 25 % et 30 %.

A lire en complément : Comment réagir en cas d'accident de parking

Bien choisir la voiture pour économiser avec l’assurance auto jeune conducteur

Le choix de la voiture peut vous permettre d’économiser avec l’assurance auto jeune conducteur. Ici, vous devez porter votre choix sur un véhicule d’occasion si vous voulez réellement réaliser des gains. Cela vous permet de limiter les frais d’assurance.

Optez pour une petite cylindrée embarquant une motorisation moins puissante. Avec cette voiture, vous êtes sûr d’avoir des plus-values. Sachez qu’il existe des assureurs qui s’opposent à toute couverture lorsque la voiture de l’assuré est une grosse cylindrée. Le refus intervient surtout lorsque ce dernier est dans une période probatoire.

En règle générale, quand votre véhicule est puissant, les frais d’assurance sont également élevés. C’est pourquoi vous devez suivre le conseil proposé ici. Retenez également que le type de carburant est un facteur à considérer.

Se faire déclarer conducteur secondaire

économiser avec l’assurance auto jeune conducteurLorsque vous vous déclarez comme chauffeur secondaire, il est facile pour vous d’économiser avec l’assurance auto jeune conducteur. Dans ce cas, vous avez l’autorisation de conduire une voiture assurée tout en jouissant d’une couverture en cas de problème.

Alors, vous pouvez être déclaré comme tel par vos parents lorsque vous êtes novice dans le domaine de la conduite. Pour économiser dans ce cas, vous ne commettrez aucun accident responsable. Ainsi, vous gagnerez des bonus que vous accumulerez comme bon vous semble.

Avec ce statut, vous bénéficierez d’une réduction de cotisation chaque mois lorsque vous conduisez votre propre voiture. Il est néanmoins capital de savoir que cette technique dont le but est de réaliser des gains relève quelques fois de la fraude. Lors d’un sinistre, votre assureur peut refuser de vous indemniser.

Se baser sur les options et les formules d’assurance

Pour économiser avec l’assurance auto jeune conducteur, il est important de se baser sur les options et les formules d’assurance disponibles. À cet effet, comprenez qu’il existe un bon nombre de ces éléments sur lesquels vous pouvez miser.

En tant qu’assuré, vous pouvez choisir entre deux différentes formules. Il s’agit de l’assurance au tiers et celle intitulée tous risques. La première formule prend en compte la responsabilité civile tout en vous permettant de jouir d’une couverture minimum. Celle-ci ne couvrira que des torts causés à autrui lors d’un accident. Quant à la seconde formule, retenez qu’elle est plus onéreuse que la précédente.

Avec elle, vous pouvez jouir d’une couverture même au moment d’un accident responsable. Alors, si vous comptez épargner, il est nécessaire d’opter pour la formule au tiers qui est moins onéreuse. Choisissez dans ce cas un véhicule d’occasion.

Article similaire