Pratique

Pare-brise cassé : comment le réparer ?

Le pare-brise fait partie des éléments importants de votre voiture. C’est lui qui vous permet d’avoir une bonne vision de ce qui se passe à l’avant de votre voiture. Cela dit, il vous permet de voir clairement et ainsi, de rouler en toute sécurité. Pour ces raisons, votre pare-brise doit toujours se retrouver dans son état normal. Toutefois, il arrive qu’un incident se produise et qu’il ait un choc, ou qu’il se casse. Dans ce cas, vous devez penser immédiatement à sa réparation. Voici comment réparer votre pare-brise cassé.

La réparation au lieu du remplacement 

Il est beaucoup plus avantageux pour vous de procéder à la réparation d’un pare-brise de voiture lorsqu’il est cassé, que de le remplacer. Les deux contribuent tout d’abord à votre sécurité, mais en termes de rentabilité, la réparation est préférable. Cette dernière coûtera moins de 20 % par rapport à la seconde option. Par ailleurs, les assurances aussi vous encouragent à réparer votre pare-brise en supprimant le coût de la franchise. Aussi, vous n’êtes pas obligé de faire un « un lifting de son pare-brise », lorsque vous faites face à des impacts véritablement superficiels. Autrement, vous allez devoir supporter des primes considérables d’assurance. Alors, soyez bien vigilants quand vous êtes en présence de vos réparateurs.

On répare quand cela est nécessaire

Vous ne serez amené à réparer votre pare-brise que dans des cas bien précis. Quand vous avez trois impacts de plus de 1 cm sur votre pare-brise, vous êtes bien obligé de remplacer ce dernier. De plus, si l’impact est du côté chauffeur ou l’empêche de voir comme il se doit, vous devez remplacer votre pare-brise. En outre, si la taille de l’impact est comparable à celle d’une pièce de 2 euros, votre pare-brise doit être remplacé. Si les dégâts sur votre pare-brise ne sont pas aussi importants que les cas précédents, alors vous n’avez pas besoin de le remplacer.

La réparation proprement dite

Pour la réparation de votre pare-brise, vous allez vous servir d’une résine spécifique qui aura pour rôle d’arranger la fissure. À cet effet, vous pouvez utiliser une gousse d’ail. Saisissez votre gousse et coupez-la au milieu en suivant la direction de la longueur. Ensuite, vous allez frotter avec beaucoup d’attention la partie fraîchement coupée sur votre fissure. Si vous constatez un surplus de jus, vous pouvez l’essuyer avec votre essuie-tout. Dès lors, vous verrez que vos fissures vont être remplies par la colle naturelle de l’ail.

En effet, l’ail a une bonne teneur en saccharose qui est à l’origine de cette colle naturelle que l’on retrouve en coupant l’ail. Lorsque vos fissures sont bien remplies de cette colle, la fissure ne pourra pas se propager sur les autres parties de votre pare-brise. De même, votre vitre ne pourra plus se casser. Cependant, si vous n’êtes pas prêt à le faire, vous pouvez toujours maintenir la fissure en attendant. Cela se fera en mettant une pastille de protection sur la fissure. Vous pouvez également régulariser la température par palier et éviter les nids-de-poule. Enfin, franchissez les ralentisseurs en faisant beaucoup attention. De fait, votre pare-brise se portera mieux.