Voiture

Quel type de rivet choisir pour une fixation mécanique ?

Le rivet, cet outil de fixation mécanique conçu pour l’assemblage de supports. Il s’agit généralement d’une tige, dont la tête et une extrémité destinée à être aplatie. Cette tige a une forme cylindrique. Cet outil se présente sous plusieurs types et différentes formes. Il n’est pas toujours évident de choisir le type de rivet qui convient aux travaux que nous souhaitons réaliser. Découvrez dans cet article les différents types de rivets qui peuvent être utilisés.

Les rivets aveugles pour une fixation optimale

Le rivet aveugle ou rivet pop est aussi appelé rivet à rupture de tige. C’est un outil de fixation permanent à haute performance. La fixation d’un support demande d’avoir plusieurs rivets aveugles à disposition. Il porte le nom de rivet aveugle parce qu’il permet d’assembler les pièces accessibles d’un seul côté. Pour ce type de rivet, il est essentiel que les deux parties à assembler soient préalablement percées. Après la fixation, la tige du rivet aveugle se casse automatiquement pour sceller définitivement. Le rivet aveugle existe en plusieurs types à choisir selon votre besoin.

A lire aussi : Qui fabrique les pneus Barum ?

Le corps et le clou du rivet

Pour choisir le rivet idéal pour votre assemblage, il faut tenir compte de ces deux points. En effet, le corps du rivet est l’élément qui assure la fixation des différentes pièces mécaniques entre elles. Le clou du rivet quant à lui permet la déformation du corps au moment du sertissage pour un accostage maximal. Grâce à la technologie 4 mors, le clou du rivet est rompu de manière constante. En effet, cette technologie assure une casse nette et précise du clou.

Elle aide également à l’élaboration du produit en respectant les caractéristiques mécaniques et dimensionnelles. Pour mener à bien un tel projet, il faut être en mesure de déterminer la bonne longueur du rivet. Si celui-ci est trop long, l’assemblage ne sera pas assez solide et s’il est trop court, il n’y aura pas d’assemblage. Il est donc important de trouver la longueur exacte. Une technique commune pour obtenir cette longueur est d’additionner le diamètre du rivet à l’épaisseur du support à assembler.

Lire également : L’avantage d’acheter des pièces automobiles d’occasion

Les différentes formes de tête du rivet aveugle

Cet outil existe sous différentes formes au niveau de la tête qu’il porte. Il existe entre autres :

  • la tête ronde standard ou TRS,
  • la tête fraisée ou TF,
  • la tête large et extra large ou TL et TEL,
  • la tête réduite ou TR.

Chacune de ces formes a sa particularité et son importance au moment de la fixation en fonction du type de matériel à assembler. En plus de ces formes, il est important de vérifier la résistance à la traction et au cisaillement du rivet. La résistance à la traction détermine en effet la charge maximale que peut supporter le rivet dans le sens longitudinal avant de rompre. La résistance au cisaillement quant à elle est la charge maximale que peut supporter le rivet dans le sens radial avant de rompre.

Rivets aveugles fixation mécanique

Les autres types de rivets

Il existe plusieurs autres types de rivets utilisés en fonction du support que l’on souhaite fixer. Parmi ceux-là, on peut citer entre autres le rivet standard. Ce type de rivet est plus utilisé en assemblage automobile. Il convient à cet assemblage de par sa constitution et le matériau utilisé pour sa fabrication. Les autres modèles ont des caractéristiques plus tranchées.

Le rivet multi-serrage

Ce type de rivet a plusieurs particularités. Il laisse l’assemblage complètement étanche, car la tête du clou est conservée après le rivetage. De plus, il s’adapte à différentes épaisseurs. Il est utile pour sertir les trous mal percés.

Le rivet double

Celui-ci présente une grande facilité d’assemblage. Comme l’indique son nom, il vient en deux pièces comprenant chacune une tête. Leur constitution permet ainsi d’insérer la tige d’une des pièces dans la tige creuse de l’autre.

Le rivet cannelé

Sa structure est entièrement recouverte de cannelure qui s’agrippe aux parois des matériaux à sertir lors de l’assemblage. Il garantit une fixation durable sur les matières souples et fibreuses.

Le rivet éclaté et le rivet pétale

Ils disposent d’une ouverture en quatre branches faisant penser à un parapluie. Ils sont utilisés pour sertir les matériaux fragiles, tendres comme la fibre de verre, la mousse, le bois, le caoutchouc, etc.

Le rivet de structure

Il est utilisé sur des structures pouvant subir des secousses ou vibrations. Il est particulièrement utilisé dans le secteur de la ventilation et de l’automobile. En effet, il permet un assemblage à la fois étanche et résistant.

Le rivet étanche

Comme son nom l’indique, il assure l’étanchéité de l’assemblage, car sa tête est retenue au reste du corps après le sertissage.

En somme, pour fixer plusieurs de ces rivets, il est nécessaire d’avoir un appareil spécialisé. Vous pouvez à présent choisir celui qui convient le mieux à votre besoin. Il est essentiel de savoir que vous devez disposer d’un minimum de connaissances pour utiliser de façon optimale ces rivets.

Article similaire