Assurance

Quelle assurance pour une moto 125 ?

3.7 / 5 ( 7

Votez ) Une fois qu’il était possible de conduire un scooter 125 avec un permis de conduire B sans avoir à subir de formation. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les règles ont été renforcées depuis 2011.

A lire aussi : Résilié par votre assureur auto ? Que faire ?

Les exigences de conduite d’un scooter 125

Avant d’acheter un scooter 125 cc, vous devez connaître les règlements pour rouler et garantir ce type de moto.

Ensuite, les personnes qui peuvent conduire une moto 125 sont :

A lire aussi : Une assurance moto est-elle obligatoire ?

  • Personnes titulaires d’une licence B (plus sept heures de théorie et de pratique de l’enseignement obligatoire)
  • Personnes titulaires d’un permis A1
  • Personnes titulaires d’un permis de conduire A

Le ministère de l’Ecologie, averti par une augmentation du nombre des accidents de motocyclette de 9% à 28% en 10 ans, a modifié le code de la route suivant.

Le 1er janvier 2011, letous les nouveaux pilotes qui n’ont pas de permis de moto de catégorie A, A1 ou A2 suivront un cours obligatoire de 7 heures afin de pouvoir conduire une moto ou un scooter 125cc en France. Seuls ceux qui peuvent prouver qu’ils travaillent avec un deux-roues 125 depuis au moins cinq ans sont exclus du cours. Ceux qui conduisent un véhicule en la possession de leur employeur ou qui n’étaient pas la mention principale sur le certificat d’assurance n’ont pas droit à l’exemption et doivent suivre le cours.

L’ État français a récemment pris des mesures draconiennes pour réduire le nombre d’accidents de motocyclettes sur les routes. Les statistiques ont montré qu’un grand nombre de collisions de motocyclistes impliquaient de petits motocyclistes, en particulier ceux qui n’ont pas un permis de conduire complet.

Afin de réduire ces chiffres, le gouvernement français a initialement proposé uned’introduire des essais techniques et environnementaux pour toutes les motocyclettes et scooters, un dispositif correspondant au MOT au Royaume – Uni. Seuls les véhicules à quatre roues sont soumis à cette demande en France, à l’exclusion des bicyclettes.

L’ association française des Motards en Anger a travaillé dur ces dernières années pour montrer au gouvernement que l’introduction d’un système de contrôle technique des motocycles n’affecte pas la réduction des accidents.

Depuis cette nouvelle disposition, l’éducation est essentielle.

Découvrez aussi :

  • Différents types de deux-roues motorisés « cylindre »
  • Casque à deux roues, normes et fonctions
  • Quel âge pour quel cyclomoteur ?

Entraînement pour conduire un 125 cm

Les personnes titulaires d’une licence B doivent suivre la formation obligatoire de 7 heures. Avec cette formation, vous pouvezVous :

  • Maîtrisez les deux-roues et pensez au comportement à adopter sur la route
  • comprendre la nécessité de vous équiper correctement pour rouler une moto ou un tricycle

Après avoir validé la formation, vous pouvez conduire :

  • 125 cm3 scooter
  • Scooters électriques avec moteur d’une force excédant 4000 W
  • scooters légers qui ne nécessitent pas la permission
  • moto

Où dois-je suivre la formation obligatoire ?

La formation se déroule dans une structure approuvée, telle qu’une école de conduite. C’est ainsi que cela fonctionne :

  • Les candidats suivent d’abord deux heures de cours théoriques
  • ils ont alors deux heures de route « dans le plateau » ou « hors circulation »
  • ils terminent trois heures de route hors de la ville et utilisés dans la ville

Le nouveau cours d’entraînement 125cc semble être un parcours unique que les nouveaux coureurs doivent suivreavant de prendre la route pour la première fois. Il coûte environ 200 à 350 euros et couvre un total de sept heures, sans examen final.

C’ est un parcours habile et chaque pilote doit prouver qu’il a acquis les compétences de base nécessaires pour conduire une moto 125cc en toute sécurité sur la route. A la fin de la formation ils recevront un certificatVous devrez présenter votre autokennis sur demande, sinon ils devront payer une amende de 135 euros.

Pour terminer le cours, les conducteurs doivent avoir un permis de conduire complet pendant au moins deux ans. La formation comprend la théorie et la pratique. Le module théorique dure deux heures et vise à :

  • informer le cycliste des différents accidents dans lesquels il pourrait être impliqué
  • lui apprendre à anticiper les dangers pour éviter les collisions.

Le cours se poursuit avec deux heures de formation hors routeafin que les pilotes puissent se familiariser avec leur moto et les principales manœuvres avec lesquelles ils doivent se sentir à l’aise sur la route.

La formation se termine par trois heures de conduite sur la route avec un instructeur. Au cours de cet essai pratique, les stagiaires doivent traverser l’intersection et les ronds-points, changer de voie, dépasser d’autres véhicules, etc.

Comment assurer correctement le scooter 125 ?

Selon l’article L. 211.1 du Code des assurances, tout propriétaire d’un scooter 125 doit avoir au moins une garantie de responsabilité, ce qui permettra d’indemniser des tiers en cas d’accident.

Cependant, cette assurance ne couvre pas le scooter 125 cc ou son conducteur. Pour protéger correctement votre moto, il est préférable de souscrire à des garanties supplémentaires, telles que :

  • Sécurité conductrice : pour réduire les coûts financiers et les frais médicaux du conducteurprendre le relais.
  • Tous risques Dommages : Cette garantie permet au scooter et à ses fournisseurs de prendre soin de tout dommage causé par l’assuré. Elle assure également une protection en cas de catastrophe naturelle.
  • Vol et incendie : il faut incharges vol ou incendie du scooter 125. Les courtiers peuvent imposer certaines conditions pour appliquer cette garantie, telles que la protection contre le vol.
  • Dépannage : Cela permet de vous aider dans le dépannage et le retour du scooter en cas de panne.
  • Troisième conduite : La plupart des compagnies d’assurance autorisent uniquement le conjoint de l’assuré à conduire le scooter ou les membres de la famille. Cette garantie peut donc être intéressante si vous souhaitez prêter votre scooter 125 cm à d’autres personnes.

Prix de l’assurance scooter 125

Par rapport à l’assurance moto 50, le prix de l’assurance scooter 125 est plus élevé.

Les prix sont déterminés selon plusieurs critères :

  • L’ âge du conducteur : les jeunes conducteurs paient plus
  • Le nombre d’années de permis : le taux est plus élevé pour ceux qui viennent obtenir leur permis parce que les compagnies d’assurance pensent qu’ils n’ont pas encore le contrôle parfait d’un scooter 125cm
  • Genre : les statistiques montrent un plus grand nombre d’accidents chez les hommes, ce qui signifie que les femmes bénéficient d’un prix plus attractif
  • Le modèle et le type de scooter : le prix d’assurance prend en compte la capacité du scooter et sa gamme. Pour une bonne raison : plus la portée du scooter est élevée, plus ses pièces de rechange sont chères
  • Le type d’assurance (tiers ou tous risques) et les options choisies (vol, incendie, casse de glace, etc.)
  • Bonus/Malus : Le bonus ou le malus d’un conducteur joue beaucoup sur les montants d’assurance. Beaucoup d’agents immobiliers refusent même de donner ceux àqui ont des abus.

Preuves et preuves : documents à présenter lors d’un examen

Réglementation pour les conducteurs

L’ école de moto, où se déroule la formation de sept heures, délivre un certificat au pilote. En cas d’inspection, l’inspecteur fournit les documents suivants :

  • Certificat de formation, car la formation n’est pas indiquée sur le permis de conduire
  • Certificat d’assurance pour les conducteurs qui ont assuré un deux-roues au cours des cinq dernières années

Il convient de noter que le non-respect de cette dernière règle :

  • un crime de 4ème année, qui correspond à une amende de 135€ s’il n’est pas payé au moment du chèque, et 90€ s’il est payé immédiatement
  • un retrait de trois points sur le permis
  • une amende maximale de 750€ en cas d’opération avantun juge

Share and Enjoy !

0Shares
0 0