Actualités

Comment acheter une voiture d’occasion

Quand il vient le moment d’acheter une nouvelle voiture, c’est toujours relativement stressant. En effet, cela représente un investissement qui peut être conséquent et il faut contrôler plusieurs points afin d’éviter de se faire arnaquer. Cela fait beaucoup de questions pour lesquelles vous pourrez trouver les réponses ci-dessous dans le but que votre achat se fasse dans les meilleures conditions.

Contrôler les papiers et la voiture en général

Dès lors que vous avez pris contact avec le vendeur et qu’il a répondu à certaines questions, voici le rendez-vous tant attendu. Dans un premier temps et avant d’aller plus loin, il est impératif que vous prêtiez attention aux papiers qui vous sont présentés. Ils doivent exactement correspondre au véhicule concerné. Le contrôle technique doit être daté de moins de 6 mois avant la dite vente, cela pour une voiture de plus de 4 ans. Il ne doit pas y avoir de contre-visite en cours. Un certificat de non-gage de moins de 15 jours doit également vous être présenté afin de garantir que rien ne peut empêcher la vente. Il ne faut pas hésiter à demander à voir le carnet d’entretien car c’est celui-ci qui vous permettra de voir les différents entretiens effectués sur la voiture d’occasion tout comme les opérations recommandées par le constructeur. Par la suite, c’est au tour de l’intérieur d’être inspecté. Il doit être propre et en bon état. Tout ce qui est éléments amovibles tels que l’allume cigare, la boîte à gants, le coffre et le cendrier doivent fonctionner correctement. Il en est de même pour les commandes des portes et des vitres mais aussi celles qui sont relatives à l’éclairage, aux voyants, au tableau de bord et au volant.

A lire également : Tesla retire du marché ses véhicules "Model S" vendus depuis 2012

Il est important de prêter attention aux équipements électroniques ou qui sont en plus car s’ils viennent à être en panne, leur réparation vous coûtera cher. Les sièges ainsi que les ceintures doivent aussi être en bon état. Ils garantissent votre sécurité. Tout ce qui est sellerie, moquette, ciel de toit, caoutchouc de portes, lécheurs de vitres doivent aussi être vérifiés. La roue de secours, le cric et la manivelle ou un kit anti-crevaison doivent être présents. Pour l’état extérieur, le tour sera plus vite fait. Pour une voiture de plus de 10 ans, il est possible que vous trouviez pas mal de défauts mais cela est normal. Attention cependant à ne pas être trop laxiste et à ne pas accepter n’importe quoi ! Vous devez observer les rayures, les bosses, impacts ou chocs. Vous pouvez vous en servir afin de faire baisser le prix. Les pneus tout comme les jantes, les plaquettes de freins, les phares, les vitres et les feux ne doivent pas présenter une trop grande usure et être en bon état.

Essayer la voiture pour s’assurer du bon fonctionnement de la mécanique

Il faut toujours faire un essai de la voiture afin de s’assurer qu’elle roule bien et que tout est en ordre.
Cela permet également de détecter tout bruit suspect. Le mieux est de se rendre sur une route sinueuse et même une deux voies dans le but de tester le passage des vitesses. Quand vous démarrez, le moteur ne doit présenter aucunes vibrations ou ratés. Il est important de vérifier l’allumage des voyants et qu’il n’y en ait aucun d’important qui s’allume. Vous pouvez ensuite manipuler la direction, l’embrayage et le frein parking. Les freins doivent apporter un freinage correct qui respecte une bonne distance de sécurité en cas de brusque freinage. Vous devez jauger l’efficacité des suspensions et des amortisseurs. En ce qui concerne le compartiment moteur doit être propre mais pas reluisant non plus. Jetez un œil au niveau de l’huile, du liquide de frein, de refroidissement et dans certains cas de la direction assistée. Pensez à demander le double des clefs ou de la télécommande. Il faut savoir qu’en cas de perte, cela est très onéreux à faire reproduire. Enfin, si après toutes ces étapes vous jugez que la voiture en question ne vaut pas le prix qui en est demandé, vous avez la possibilité de négocier le prix. Petit plus, sachez qu’en cas de doute, un expert peut vous représenter ou vous assister lors de votre rendez-vous.

A découvrir également : Booster de démarrage : comment booster sa batterie de voiture ?

Vous connaissez à présent toutes les étapes à suivre lors de l’achat d’un véhicule d’occasion afin d’éviter les arnaques et ce dans des conditions optimales.

Cet article vous a été présenté par Copilot.fr spécialiste des voitures d’occasion sur Perpignan et dans tout le Languedoc Roussillon.

Article similaire