Pratique

Comment devenir pilote automobile ?

Être pilote professionnel reconnu n’est pas une simple tâche et ceux qui réussissent dans ce domaine sont à encourager. En effet, le chemin pour porter ce titre est très complexe, c’est pourquoi plusieurs personnes l’entament, mais il n’y a que peu qui réussit. Déjà, il faut être persévérant et faire tout pour se retrouver dans les meilleurs du moment. Ne montez surtout pas sur cette voie, si vous n’avez pas de la passion pour la chose. Voici un peu ce qui est essentiel de faire pour être pilote professionnel.

Être pilote professionnel, c’est depuis le bas âge

Le pilote automobile est celui-là qui conduit un véhicule automobile à l’occasion d’une compétition. Pour réussir et sortir la tête haute, il doit avoir l’expérience et l’expertise nécessaire. Cela dit, il doit comptabiliser un bon nombre d’années d’entrainement pour avoir la bonne technique. C’est pour cette raison que la plupart des pilotes professionnels d’aujourd’hui ont commencé dès l’âge de 7 ans. À cet âge, ils se mettent au volant d’un karting et se préparent déjà assez bien pour la compétition. Dans ces périodes-là, le futur professionnel peut se faire facilement remarquer par certains recruteurs.

Lire également : Tout ce qu’il faut savoir sur le leasing automobile

Ainsi, le pilote professionnel en devenir se crée des opportunités et possède de même un riche carnet de contact. Tout cela est indispensable pour l’essor de sa carrière. Car, il peut décrocher déjà à cette étape un contrat lorsqu’il se fait bien repérer par un constructeur. Si vous en êtes passionné, vous pouvez avoir d’autres informations avec Betway Sports.

Intégrer des centres de formation

Le pilote professionnel en devenir est appelé maintenant à intégrer un programme de formation. Ici, il a le choix entre les centres de formation et les teams privés de monoplace. À cette étape, vous devez faire réellement appel à votre talent et avoir un budget conséquent. Pour être pilote F1, vous pouvez intégrer l’Auto Sport Academy de la Fédération Française qui fait partie des plus connus du moment. Dans ce centre, vous payerez 80 000 euros hors taxes, pour suivre une formation complète. Toutefois, elle est dédiée aux jeunes d’une certaine tranche d’âge. Vous y aurez droit de participer au championnat de F4, à deux stages de regroupements, aux combinaisons de courses et tenues officielles.

A lire également : Quelques conseils pour bien choisir ses pneus

De plus, vous ferez des entrainements sous le regard des instructeurs de renom. Une fois cette formation achevée, le vainqueur se voit offrir une bourse de 100 000 euros. Cette somme n’est malheureusement pas suffisante pour supporter les frais pouvant le conduire à l’anti chambre de la F1 (GP2). Les frais s’élèvent ici à près de trois millions sur 4 ou 5 ans. C’est justement ici que plusieurs rebroussent chemin, et il n’y a qu’une poignée qui sorte la tête de l’eau.

Les autres alternatives

Si vous n’avez pas les moyens d’emprunter la première voie, vous pouvez atteindre votre objectif en jouant à la GT Academy. C’est une compétition qu’organisent Sony Interactive Entertainment Europe et Polyphony Digital Inc., avec Nissan Europe. Elle a vu le jour en 2008 et les meilleurs joueurs à l’écran vont se mettre sur un vrai circuit pour la compétition. Vous avez l’avantage d’être le pilote officiel d’une des marques. Par ailleurs, vous pouvez être pilote de rallye. Cependant, vous devez avoir votre permis de conduire pour suivre la formation. Pour avoir plus vite la main, il est conseillé d’avoir des expériences en karting.