Actualités

Comment rebondir après avoir raté son permis de conduire

 

Plusieurs raisons peuvent amener une personne à repasser son permis de conduire. Si vous avez échoué, ne vous découragez pas. Chaque année, plus d’un tiers des candidats échouent à l’examen de conduite et de Code. Cependant, cela ne les empêche pas de retenter leur chance. Comme eux, repassez ces épreuves en vous armant de quelques techniques pouvant vous aider à réussir.

Lire également : Changement de pare-brise sans franchise : que faut-il savoir ?

Analyser et comprendre

Dans la vie, rien ne vous garantit que vous allez réussir du premier coup. Si vous avez échoué à votre examen du permis de conduire, vous devez comprendre que ce n’est pas une fatalité. Au contraire, vous devez relativiser.

Vous avez été assidu au cours en auto école ? Vous avez fait vos révisions ? Mais voilà, vous n’êtes pas parvenus à décrocher le permis. Il est vrai que ce qui vous arrive est fâcheux et désagréable. Mais cela ne doit pas vous inciter à remettre en doute vos capacités. Vous devez rebondir et faire de cet échec une force qui vous pousse à repasser les épreuves.

A découvrir également : Avertisseur de radar : application et détecteur

Pour y parvenir, vous devez commencer par analyser et comprendre les paramètres qui ont conduit à votre échec. Ce processus est indispensable afin que vous puissiez travailler sur vos erreurs et mettre toutes les chances de votre côté. Par exemple, il se peut que votre temps de préparation ait été insuffisant. Par conséquent, vous devez redoubler vos efforts en reprenant quelques heures de leçon de conduite.

En complément de vos heures de révisions, il faut garder le moral. Autrement dit, ne perdez pas votre confiance en vous. Vous devez vous convaincre que vous êtes capable de franchir cette étape et devenir un conducteur confirmé.

Demander l’aide d’un professionnel

Pour que vous puissiez facilement repérer les points qui ont conduit à votre échec, il vous est conseillé de prendre contact avec votre moniteur. Au cours de l’échange que vous allez avoir, il va certainement vous exposer les axes que vous devez améliorer aussi bien sur le plan conduit que sur le Code de la route.

D’habitude, lorsque le professionnel est sollicité par un candidat ayant échoué, il va tout de suite proposer à ce dernier un plan d’action. Il est impératif que vous vous conformiez à celui-ci si vous souhaitez ardemment réussir à votre prochain passage aux examens.

Toutefois, il faut noter que vous n’êtes pas obligés de reprendre des cours de conduite. Cependant, il est préférable de suivre cette voie parce qu’elle vous permettra de comprendre les points pédagogiques que vous devez encore maîtriser.

Pour ce qui est du Code de la route, votre moniteur va vous inviter à faire beaucoup de tests pour que vous puissiez vous familiariser davantage avec les questionnaires relatifs à la sécurité routière. En même temps, il vous recommandera de lire vos cours autant de fois que possible.

Se réinscrire le plus tôt possible

Vous souhaitez repasser votre permis de conduire ? Vous allez apprendre à conduire de nouveau auprès d’une auto-école classique ou bien en tant que candidat libre ? Il est judicieux que vous déposiez votre demande de nouvelle date d’examen pour concourir le plus vite possible. En effet, les délais pour repasser les épreuves peuvent s’étaler sur une longue période.

Si vous optez pour une candidature libre, votre demande doit se faire au niveau du service des permis de votre localité. Quel que soit le département où vous vous trouvez, vous devez attendre entre 3 et 4 mois pour repasser les épreuves après un échec. Par conséquent, dès l’obtention des résultats mentionnant votre échec, hâtez-vous de faire votre réinscription.

Dans le cas où vous allez continuer avec une auto-école en ligne, sachez que le délai n’est pas le même pour chaque établissement. En général, il est plus ou moins long par rapport à une demande en tant que candidat libre. Ceci étant dû au fait que le nombre de places d’examen accordé à une auto-école est moins important. À cet effet, l’établissement est dans l’obligation de faire un tri minutieux parmi ses apprenants en fonction des places qui lui sont attribuées. Du coup, ceux qui repassent leur permis de conduire ont peu de chance de figurer en tête de liste.

Les différentes options qui s’offrent à vous

Que vous ayez raté votre permis lors d’une première ou quatrième tentative, cela implique que vous devez refaire des heures de conduite. À moins que vous ne disposiez de moyens financiers conséquents, il vous est difficile de payer ces nouvelles heures en compagnie d’un professionnel. À cet effet, vous devez connaître toutes les options pour alléger vos dépenses et pour vous permettre de réussir à l’épreuve.

Comme solution, vous pouvez opter pour une conduite supervisée ou un apprentissage anticipé de la conduite. L’une et l’autre vont vous permettre de revoir le coût de votre repassage au permis à la baisse. De plus, avec l’une de ces deux méthodes, vous avez l’assurance d’accroître votre expérience de conduite. En effet, vous pourrez vous exercer chaque fois que vous le souhaitez, et cela sans rien payer. Vous serez assisté par une personne qui dispose d’un permis de conduire depuis au moins 5 ans. En optant pour l’une de ces options, il existe 2 conditions auxquelles vous devez vous conformer. Tout d’abord, il faut que vous obteniez l’accord de votre auto-école. Ensuite, il faut que vous accomplissiez au moins 20 heures de leçon de conduite.

Article similaire