Transport

Comment transporter une voiture des États-Unis vers la France : procédure et formalités

Les États-Unis font partie des plus grands constructeurs d’automobile dans le monde. Cet état de choses ne laisse pas les amoureux des voitures indifférents. En effet, plusieurs personnes se tournent vers le marché américain pour acheter leurs voitures. Envisagez-vous aussi d’acheter votre voiture depuis les États-Unis bien qu’étant en France ? Prenez alors connaissance dans la suite de l’article de la procédure et des formalités à remplir pour le transport d’une voiture depuis les USA.

Faites confiance aux spécialistes de l’importation

Entreprise d'exportation de voiture

L’importation d’une voiture depuis les États-Unis vers la France n’est pas une mince affaire, surtout quand vous n’êtes pas du domaine. C’est pour cette raison qu’il serait bien de confier l’affaire à une compagnie spécialisée dans l’importation des voitures comme West Coast Shipping. Elle s’occupera des démarches administratives et logistiques à votre place. Il vous reviendra en ce moment de choisir votre mode de transport. De ce fait, vous gagnerez sur le temps et économiserez votre argent. Toutefois, voici comment procéder pour avoir votre véhicule acheté aux États-Unis.

S’acquitter des frais douaniers

L’importation de quelque marchandise que ce soit passe toujours par les services douaniers. Ici, la douane française vérifiera que la voiture en provenance des États-Unis est bien conforme à la réglementation en vigueur en France. En premier lieu, sachez que le prix en dollars de la voiture aux États-Unis est un prix hors taxe. Cela dit, vous serez obligé de vous acquitter des taxes en France avant d’effectuer l’achat. La TVA à appliquer est tributaire de l’ancienneté de la voiture. En outre, il y aura à payer la taxe à l’importation qui varie selon le type du véhicule :

  • 10 % s’appliquent sur le prix d’achat des voitures ;
  • 22 % s’appliquent sur le prix d’achat des pick-up.

Ces frais douaniers sont primordiaux. Autrement, vous ne pourrez immatriculer votre voiture et elle ne pourra non plus être homologuée en France.

Les autres frais à prévoir

Afin de réceptionner le véhicule chez vous, vous devez vous acquitter d’autres frais, autres que les frais douaniers. Il s’agit ici des frais de transport terrestre de la voiture de la concession jusqu’au port américain. À cela s’ajoutent les frais de transport terrestre du véhicule du port français à votre demeure. En outre, le transport maritime, l’assurance y afférente et le calage de la voiture dans le conteneur sont aussi des frais à payer. Lorsque le conteneur vient au port, l’acheteur aura l’obligation de s’acquitter des frais de dépotage. Il est important d’avoir un transitaire en Amérique et un transitaire en France. Ces deux derniers s’occuperont des démarches administratives afférentes à l’importation de votre voiture depuis le pays de l’oncle Sam.

L’immatriculation et l’homologation d’une voiture

Comment immatriculer votre voiture

Avant de pouvoir homologuer votre véhicule en France, vous devrez nécessairement avoir l’immatriculation américaine du pays d’origine. Autrement, même si le véhicule arrive sur le sol français, l’administration française ne pourra pas l’homologuer. Dès que cette formalité est remplie, vous pouvez entreprendre les démarches pour homologuer votre tout nouvel appareil. À cet effet, il faut reconnaître que la réglementation française est beaucoup plus ferme et il vous faudra assez de cran pour y arriver. Ladite homologation nécessitera :

  • Le montage du dossier technique de la voiture ;
  • Les demandes des attestations nécessaires ;
  • De se rendre chez l’UTAC pour réaliser les tests inéluctables (sonore, freinage simplifié, le champ de vision, émission des polluants, pesée) ;
  • La mise en conformité de la voiture ;
  • Le contrôle de la voiture par un inspecteur des mines.

Il est aussi important de savoir qu’une voiture achetée depuis les États-Unis perd sa garantie constructeur dès qu’elle gagne la France.