Voiture

Enlèvement d’épave de voiture : y a-t-il vraiment des spécialistes ?

Un véhicule hors d’usage ou une épave déverse des fluides dans la nature. Leurs composants toxiques et polluants mettent à mal l’écosystème et portent atteinte à l’environnement. C’est la raison pour laquelle l’enlèvement d’une épave et son traitement sont devenus obligatoires. Au risque de vous exposer à une peine d’emprisonnement de 2 ans ou à 75 000 euros d’amende, le mieux est de faire appel à des spécialistes dans l’enlèvement d’épave de voiture.

Faites appel à un épaviste agréé pour enlever votre voiture

L’enlèvement et le traitement d’une épave doivent se faire suivant des formalités et des règles administratives. À cet effet, pour recycler votre véhicule usager dans les règles, vous avez le choix entre le vendre ou le céder gratuitement à un centre VHU (véhicules hors d’usage) agréé. Il faut savoir que d’après econologie.com, il est impératif de faire appel à un spécialiste pour enlever l’épave suivant les conditions prévues par la loi.

Lire également : L'importance d'un bon ponçage en réparation automobile

Il ne s’agit donc pas de faire appel à un simple épaviste pour s’occuper du traitement et de la destruction d’un véhicule hors d’usage. Le mieux est de vous tourner vers un épaviste agréé. Ce dernier est un professionnel de l’automobile, spécialiste dans le traitement des épaves. Il possède donc les compétences nécessaires pour prendre en charge un véhicule hors d’usage.

Pour ce faire, un épaviste agréé dispose d’un centre VHU pour enlever, recycler et détruire une épave de manière écoresponsable. Il reçoit son agrément VHU par arrêté préfectoral. Cet agrément atteste que l’épaviste réunit toutes les conditions l’autorisant à enlever, à détruire et à dépolluer un VHU conformément aux normes européennes en vigueur.

A lire aussi : Voyant ABS allumé : les raisons possibles

spécialiste enlèvement d'épave de voiture

En quoi consiste l’enlèvement d’épave par un spécialiste ?

Pour enlever l’épave proprement dite, l’épaviste VHU agréé se déplace avec son matériel pour procéder à l’enlèvement de l’épave. La procédure de l’enlèvement de l’épave est entièrement gratuite. Toutefois, elle peut engendrer des frais supplémentaires. C’est par exemple le cas quand le VHU se trouve dans un endroit difficile d’accès ou enclavé. C’est aussi le cas lorsque l’épave n’a plus de moteur ni de carrosserie.

Une fois que la voiture usager arrive au centre agréé VHU, l’épaviste agréé procédera à la destruction de l’épave. Néanmoins, près de 95 % du véhicule pourra être recyclé. Par exemple, certaines pièces peuvent être réutilisées pour d’autres véhicules. Elles seront alors remises sur le marché de l’occasion. Pour ce qui est du reste du véhicule, tout sera dépollué, recyclé et valorisé. La carcasse, quant à elle, est broyée. Certains résidus de broyage se verront recyclés, puis valorisés. Il en va de même pour les métaux ferreux et non ferreux.

En ce qui concerne les déchets polluants, tout sera traité à part dans le but d’éviter une pollution de l’environnement. Le jour de l’enlèvement de l’épave, l’épaviste vous remettra un certificat de cession pour destruction de votre véhicule. De plus, il rayera la carte grise datée au jour et à l’heure de l’enlèvement en votre présence. Notez que votre épave peut vous rapporter quelques euros. C’est le cas si elle présente des pièces en bon état.

Article similaire