Voiture

Interprétation et signification du symbole des feux de croisement : un éclairage pour votre sécurité routière

Les différents phares d’un véhicule motorisé sont généralement utilisés selon les conditions de circulation routière. Les feux de croisement font partie de ceux qui possèdent une luminosité suffisante pour être visibles et permettre aux automobilistes de voir la route.

L’utilisation adéquate des feux de signalisation est toujours enseignée pendant les cours de conduite. Voici un article qui vous en dit plus sur les feux de croisement et leur importance.

A lire en complément : Quels sont les avantages des éclairages LED pour votre garage ?

Feux de croisement : présentation

Les feux de croisement sont utilisés spécifiquement quand le conducteur rencontre un autre usager et permettent une meilleure visibilité. De ce fait, ils sont indispensables et imposés dans la circulation routière.

En réalité, chaque véhicule à moteur (automobile, moto, camion, etc.) doit être pourvu de deux feux de croisement avant, de couleur jaune ou blanche, dont la portée est d’au moins 30 mètres (conformément à l’article R313-3 du code routier).

A lire en complément : La conversion d'un véhicule au bioethanol avec un kit éthanol

Il faut aussi avoir un angle d’éclairage adéquat afin d’illuminer la route sans pour autant éblouir les autres conducteurs. En conséquence, l’intensité de l’éclairage est davantage axée vers le côté droit pour rendre visibles les panneaux et les éventuels piétons. De même, elle est réduite du côté gauche pour ne pas éblouir les autres conducteurs.

Pour activer les feux de croisement, vous devez tourner le levier de commande à gauche du volant jusqu’à l’icône représentant le feu de croisement : un phare vert allumé. Vous ne devez pas confondre ce symbole avec celui des feux de position, représenté par une ampoule verte allumée.

Utilité des feux de croisement

Les feux de croisement sont activés lorsque deux véhicules se croisent sur la route. Le plus souvent, ils sont utilisés lorsque l’éclairage est insuffisant ou que les conditions météorologiques sont défavorables.

Interprétation et signification du symbole des feux de croisement un éclairage pour votre sécurité routière

Les conducteurs peuvent dès lors apercevoir les autres usagers et améliorer leur visibilité grâce à ces feux. A l’inverse des pleins phares, ils ne risquent pas d’éblouir les automobilistes qui roulent en sens contraire.

Feux de croisement et innovations technologiques

Auparavant, les feux de croisement étaient équipés d’ampoules de 40 watts. Toutefois, selon les nouvelles lois européennes, la puissance minimale autorisée est désormais de 55 watts.

D’importants changements ont vu le jour pour permettre aux véhicules modernes d’être équipés de phares « adaptatifs ». Ce qui leur permet d’ajuster l’intensité lumineuse et la zone d’éclairage en fonction de la vitesse, de la position du volant et de l’inclinaison du véhicule.

Ainsi, la majorité des véhicules récents sont aujourd’hui munis de capteurs de luminosité qui activent automatiquement les feux de croisement lorsque la luminosité extérieure diminue.

Le non-respect de l’utilisation des feux de croisement en cas de mauvaise visibilité constitue une violation de l’article R 416-11 du Code de la route en France. Cela entraîne dès lors une amende de 135 € et une perte de 4 points sur le permis de conduire.

Il est conseillé de toujours s’assurer que la performance des feux de croisement est optimale avant de débuter un trajet. Quand une ampoule apparaît défectueuse, vous devrez le remplacer dans les plus brefs délais. De plus, veillez à disposer d’une réserve d’ampoules de rechange pour effectuer cette réparation.

Bien que de nombreux automobilistes considèrent cela comme un problème mineur, rouler avec un seul phare de croisement est source de perturbation pour les autres conducteurs, en particulier sur l’autoroute.

Article similaire