Voiture

Tesla hybride : est-ce la prochaine innovation d’Elon Musk ?

Fondé en 2003 à San Carlos par Martin Enerhad et Marc Tarpenning, Tesla est une entreprise spécialisée dans les constructions de voitures électriques. Disposant d’un siège social sur le fleuve Colorado à Austin au Texas (Etats-Unis), Tesla est dirigé actuellement par le célèbre milliardaire Elon Musk. C’est d’ailleurs lui qui a fait de cette marque un constructeur d’automobile électrique destinée au grand public. Ces derniers temps, il existe une rumeur qui circule partout dans le monde. Cette dernière stipule que la prochaine voiture de la marque Tesla serait hybride. Est-ce vrai cette affirmation ? Découvrez ici des réponses à votre préoccupation.

La prochaine voiture de Tesla, sera-t-elle hybride ?

Il serait impossible d’imaginer que le constructeur automobile de voiture Tesla propose à ses clients une voiture hybride. En effet, la conception d’un véhicule hybride ne correspond pas ni à la politique de la marque ni à l’idéologie du dirigeant de la marque. En effet, lorsque Tesla a été fondée en 2003, les ingénieurs désiraient prouver qu’il était possible de rouler à bord d’un véhicule électrique sans faire de compromis. Ces ingénieurs sont les personnes que j’ai eues à mentionner un peu plus haut. Ils sont l’essence de Tesla. Toujours en se basant sur les énergies renouvelables, ils tenaient à prouver au monde qu’une voiture électrique peut être plus performant et plus agréable à conduire que les véhicules à combustion complète.

A découvrir également : L’avantage d’acheter des pièces automobiles d’occasion

Quant à Elon Musk, c’est un véritable homme soucieux de l’avenir de la planète. En effet, il mène une lutte contre le réchauffement climatique, la déforestation ainsi que tous les problèmes susceptibles d’affecter la nature. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il rejoint la société en février 2004 dans le cadre d’un financement des projets de l’entreprise. Grâce à sa contribution majoritaire de 6,5 millions de dollars, il devient président du conseil d’administration. En septembre 2009, il devient co-fondateur de Tesla Motors suite à un procès. Dès son implication dans la société, elle s’est davantage engagée dans la production de l’environnement.

Aujourd’hui, Tesla produit des véhicules 100 % électriques. Pour optimiser la protection de l’environnement, la société utilise des solutions extensibles de stockage d’énergie nouvelle génération. Les progrès de Tesla sont essentiellement axés sur les batteries de grande capacité, la puissance du moteur et l’aspect informatique du véhicule. Eu égard de ces informations, la prochaine gamme de voitures Tesla ne sera pas hybride. Non seulement, il viendra compromettre la politique de l’entreprise et de son dirigeant ; mais aussi, elle contribuera au réchauffement climatique. N’oubliez pas que la mission annoncée de Tesla est d’ accélérer la transition mondiale vers un schéma énergétique durable.

A lire également : La contre-visite de contrôle technique en 7 points

Quelle est la prochaine voiture de Tesla ?

Afin d’éviter toute hypothèse de conception d’un véhicule hybride, il serait judicieux de mettre en avant le prochain bijou de la marque. Euh, oui, la conception d’un prochain véhicule de la marque est déjà en cours. En effet, en novembre 2019, la marque avait annoncé que son prochain chef-d’œuvre serait un pick-up électrique. La mystérieuse voiture s’appelle cybertruck. Selon plusieurs sources, il faudra attendre 2023 avant de voir ces véhicules circuler sur nos routes. Pendant ce temps, passons à la découverte de la cybertruck.

Le design

Le design de la cybertruck ne laisse personne indifférent. Surtout les amoureux de la marque. Grâce à son design semblable à un véhicule de la planète Mars, Tesla se démarque de la concurrence. Long de presque 6 mètres et haut de 1,90 m, la cybertruck fait partie de la catégorie des grands véhicules. Avec une carrosserie en acier, le pick-up de Tesla serait capable de résister à certaines balles. En outre, son vitrage en métal transparent est aussi résistant.

Les performances et capacités

La cybertruck est équipée d’un moteur hyper puissant avec les deux-roues arrières motrices. Quant au pick-up à deux moteurs et trimoteurs, ils disposeront respectivement de 484 km et 800 km d’autonomie. En plus d’une pointe à 177 km/h, la cybertruck serait capable d’abattre le 0-100 km/h en 6,5 secondes. Le moteur puissant confère à cette voiture des capacités incroyables. En effet, elle serait capable de tracter 3 400 à 6 350 kg. Concernant l’autonomie, il est annoncé que le cybertruck monomoteur disposera de 400 km d’autonomie.

 

Article similaire