Actualités

Top 5 des technologies révolutionnaires du monde de l’automobile

S’il y a un domaine où les avancées techniques, mais aussi technologiques sont les plus utilisées, c’est sûrement dans l’industrie de l’automobile. En effet, les différents constructeurs rivalisent d’ingéniosités pour concevoir et développer de nouvelles techniques et technologies révolutionnaires à adopter sur leurs voitures. D’autres acteurs du monde de l’automobile, eux aussi, ont développé des concepts qui pourront changer définitivement notre perception de la voiture traditionnelle.

Les moteurs électriques pour voitures électriques

Bien que les « voitures électriques » ont déjà été développées il y a des années déjà, ce n’est que depuis peu que les voitures électriques modernes bataillent aux côtés des voitures classiques, dites : « moteurs à combustion interne ». Avec plusieurs années de développement, les voitures mues par les moteurs électriques sont en passe de révolutionner le monde de l’automobile actuel qui ne sera plus d’ailleurs dépendant du pétrole et leur dérivé. C’est en partie grâce au constructeur américain Tesla Motors, avec sa célèbre voiture entièrement électrique Tesla Model S. D’autres constructeurs ont suivi la vague comme Renault avec la Renault ZOE, qui a en outre été bien accueillie en France.

Lire également : Parking & recharge électrique avec YesPark : comment ça marche ?

Renault_Zoe_on_MIAS_2012

L’ESP ou Electronic Stability Program

C’est en 1995 que l’électrostabilisateur programmé, ou Electronic Stability Program en abrégé ESP a été utilisé pour la première fois sur les voitures par quelques constructeurs allemands. Il s’agit d’un système d’aide à la conduite destiné à éviter les pertes de contrôle de la voiture, notamment lorsqu’elle entre dans un virage. À l’aide de plusieurs capteurs, l’ESP permet d’agir sur le système de freinage pour corriger la trajectoire de la voiture en cas de perte d’adhérence par exemple. À l’époque, il s’agissait d’une révolution majeure concernant la sécurité routière et permettait d’améliorer la tenue de route d’une voiture de façon automatique. Depuis, d’autres systèmes d’aide à la conduite ont été développés et améliorés par les constructeurs

A lire aussi : Des pièces moto imprimées en 3D

L’intelligence artificielle pour voitures autonomes

Depuis quelque temps, certaines voitures modernes pouvaient se garer toutes seules de façon automatique dans un parking, et ce, sans l’intervention de son conducteur. Actuellement, certaines d’entre elles sont dotées de fonction « Autopilot » comme celle qui est présente sur le Model S de Tesla. Devenues presque autonomes, les voitures de demain pourront se passer de l’intervention de son conducteur et même du volant. À l’instar de la Google Car qui est en cours de développement par Google. C’est en partie grâce au développement d’une intelligence artificielle, un supercalculateur, capable de calculer jusqu’à des milliards d’opérations par seconde en compilant les données fournies par les nombreux capteurs présents sur le véhicule.

Hyundai Genesis Rental Car

Les phares intelligents pour s’adapter à la situation

Grâce aux avancées en matière de technologie LED, les phares de certaines voitures sont devenus actuellement intelligents. En effet, avec les nombreux avantages qu’apporte cette technologie, sans parler de leur efficience énergétique, certains grands constructeurs ont réussi à développer des phares qui s’adaptent en fonction de la situation qu’il pleuve, neige ou s’obscurcit. Les faisceaux lumineux qu’elles projettent peuvent même changer de forme selon l’environnement ou bien l’état de la route. De plus, ils s’adaptent automatiquement lorsqu’une voiture vient à votre rencontre et n’éblouissent plus leurs conducteurs.

L’Internet des Objets ou IoT (Internet of Thing)

L’Internet des Objets ou IoT, plus connu sous l’appellation : « objets connectés » a depuis quelque temps, beaucoup fait parler de lui. La grande majorité des voitures récentes font maintenant partie des objets connectés. En effet, la plupart d’entre elles peuvent maintenant se connecter à Internet. Par ailleurs, elles sont de plus en plus dotées de capteurs qui permettent entre autres de faire un diagnostic pour voir l’état du moteur, de connaître la position exacte du véhicule, de le démarrer à distance et bien d’autres encore. Une fois que la voiture a été connectée au web, de nombreuses améliorations sur le plan sécuritaire et pratique se sont alors ouvertes au monde de l’automobile.

Article similaire