Pratique

Acheter un véhicule importé : quelles démarches suivre ?

Reezocar: site de petites annonces automobiles

Les prix de certains véhicules sont plus attractifs à l’étranger, ce qui justifie l’engouement de nombre de gens pour ce type de voitures. Mais lorsqu’on choisit d’acheter un véhicule importé, il faut effectuer certaines démarches. Découvrez les démarches à suivre pour acquérir un véhicule importé.

Définir vos besoins

La première démarche à effectuer pour acheter un véhicule importé est de définir vos besoins. Cela consiste à choisir le pays de provenance du véhicule. Vous pouvez acheter dans la zone UE ou en dehors. Pour faire le bon choix, prenez en compte la marque, le modèle du véhicule dont vous rêvez, ainsi que ses caractéristiques. Il faut aussi définir votre budget. Puisqu’il s’agit d’un véhicule acheté en dehors des frontières françaises, il faut considérer non seulement le prix d’achat, mais aussi les frais connexes. Il s’agit des droits de douane, de la TVA et du coût des formalités administratives.

A lire aussi : L’importance d’un bon mécanicien automobile

Choisir un vendeur ayant une bonne renommée

Après avoir défini vos besoins, vous devez choisir votre interlocuteur, c’est-à-dire le professionnel de l’automobile chez qui vous allez acheter la voiture. Vous avez le choix entre l’achat chez un mandataire auto et l’achat chez un concessionnaire. L’achat chez un mandataire auto vous donne les mêmes garanties que chez un concessionnaire. De plus, vous avez toutes les chances de trouver le modèle de vos rêves à un prix très intéressant. L’option du concessionnaire garantit le bon état du véhicule et des services comme la reprise. Avant de choisir définitivement votre interlocuteur, vous devez vous renseigner sur sa réputation.

Tester le véhicule

Il est indispensable de tester le véhicule avant de l’acheter pour vous assurer qu’il est en bon état. Effectuez l’essai routier sur divers types de routes. Pendant le test, faites attention aux bruits, claquements ou vibrations suspects. Profitez aussi pour sonder aussi bien l’intérieur que l’extérieur du véhicule. Faites particulièrement attention à la carrosserie, aux pneus, au moteur, à la batterie, aux sièges, aux vitrages, au plancher, au compteur kilométrique…

A lire également : La carte grise pour un véhicule neuf

Immatriculer le véhicule

Au même titre qu’un véhicule acheté en France, un véhicule importé doit être immatriculé. Pour faire la demande de carte grise en ligne vous devez fournir certaines pièces. Dans le cas où le véhicule est importé d’un pays de l’Union Européenne, les pièces exigées sont les justificatifs administratifs, un justificatif fiscal et le certificat de conformité du véhicule. Les justificatifs administratifs sont : un justificatif d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile, le formulaire de demande de certificat d’immatriculation et un justificatif de vente. Il peut s’agir d’un certificat de cession ou d’une simple facture.

Si le justificatif de vente est rédigé en langue étrangère, vous devez le faire traduire en français par un professionnel confirmé. L’ancien certificat d’immatriculation de la voiture et un justificatif du contrôle technique réalisé en France depuis moins de 6 mois constituent les autres justificatifs administratifs. Par ailleurs, si le véhicule provient d’un pays qui ne fait pas partie de l’UE, vous devez fournir les mêmes pièces à l’exception du justificatif fiscal. Ce dernier dans ce cas est un certificat de dédouanement qui atteste que vous avez payé les droits de douane et la TVA.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0