Voiture

Comment identifier un turbo en panne ?

Le turbo étant la pièce maîtresse du moteur, il nécessite une attention particulière lors de la réalisation d’examens et de travaux de réparation sur votre véhicule. En effet, c’est grâce à cet élément que les performances de celui-ci deviennent optimales. Utiliser un turbo défectueux peut ainsi entraîner une surconsommation de carburant et des dommages importants au moteur même. D’où la nécessité de vérifier son bon fonctionnement et de procéder à son remplacement lorsqu’il n’y a pas d’autres solutions.

Problème de turbo : vous entendez des sifflements au moment de l’accélération

Dès que ce genre de problème survient et pour éviter que la situation s’aggrave, vous devriez songer à consulter les modèles de turbo disponibles pour votre véhicule chez les commerçants du coin. Si vous ne disposez pas suffisamment de temps, plusieurs plateformes comme As-diesel.com commercialisent désormais des pièces automobiles dédiées à tous les types de voitures.

A lire également : Retour sur l'histoire du permis à points

Car oui, les cas de sifflement qui se produisent lorsque vous appuyez sur l’accélérateur peuvent être des signes alarmants que le turbo nécessite une révision complète.

Il s’agit de bruits particulièrement anormaux, très intenses, assez encombrants et qui ressemblent à des chocs de pièces métalliques. Les sons s’intensifient au fur et à mesure que les tours du véhicule augmentent. Dans la plupart des cas, ceux-ci s’accompagnent de légères fumées.

Lire également : Les stickers voiture tiennent-ils bien ?

turbo voiture

Une dégradation de la puissance motrice est observée

Comme nous l’avons souligné plus haut, le turbo fournit de la puissance au moteur du véhicule. Or, si cette puissance s’affaiblit malgré sa présence, cela peut indiquer son usure ou la détérioration du carburant.

En règle générale, vous pouvez être sûr qu’il s’agit bien d’un problème de turbo lorsque celui-ci n’émet aucun signe de démarrage, quand de la fumée noire sort du pot d’échappement, ou lorsque l’accélérateur ne fonctionne plus correctement.

Des odeurs d’huile brûlée sont émises

L’odeur de l’huile brûlée n’augure rien de bon pour votre petit trésor. Cela peut juste signifier que le turbo du moteur de la voiture est train de mal tourner et que quelques vérifications doivent être effectuées.

Dans certains cas, une sorte de fumée blanche abondante s’ajoute à l’odeur anormale. Lorsque de telles situations se présentent, il vaut mieux aller réparer ou remplacer le turbo le plus tôt possible.

L’huile moteur rencontre des problèmes de fuite

Ceci figure parmi les symptômes les plus connus d’un turbo endommagé, de son système de rotation dans le turbocompresseur pour être plus exact. Les fuites sont effectivement constatées au niveau du système d’échappement ou d’aspiration du véhicule.

Un diagnostic doit alors être réalisé le plus vite possible chez le garagiste. À l’issue des données recueillies, ce dernier effectuera les activités de maintenance requises.

L’apparition de fumée colorée

Normalement, un turbo en bon état dégage de la fumée blanche. Dans le cas contraire, si vous apercevez de la fumée bleutée, cela indique un problème sur votre véhicule et que cet élément du moteur ne fonctionne pas comme il se doit. Il est alors nécessaire de checker ce qui se passe, car le turbo de votre auto est peut-être défectueux.

Article similaire