Sécurité

Comment réaliser le contrôle technique de sa voiture ?

Pour beaucoup, les contrôles techniques sont agaçants et contraignants, pourtant, il en va de votre sécurité. Vous souhaitez savoir comment se passe un contrôle technique et comment vous-y préparer ? Découvrez ici tout ce qu’il vous faut pour tirer profit de ce moment.

Qu’est-ce qu’un contrôle technique ?

Si vous êtes un automobiliste, il vous est arrivé une fois au moins d’être confronté à un contrôle. D’ailleurs, cette pratique n’est pas optionnelle, tout automobile est obligatoirement soumis à un contrôle technique pour avoir l’accès à la circulation. L’objectif visé est de déterminer les potentielles défaillances du véhicule avant qu’il ne prenne la route, question de préserver la sécurité non seulement du chauffeur, mais aussi des usagers et de l’environnement. 132 points au total passent au crible lors du contrôle, rien n’est négligé, même pas les failles mineures détectées par l’automobiliste. Il est d’autant plus conseillé de scruter le véhicule, jusqu’à la vanne egr, avant tout contrôle, afin de limiter des charges plus lourdes. En outre, les contrôles techniques n’ont qu’une seule finalité, qui est celle de limiter les risques liés aux accidents des voitures qui ont plus de quatre ans d’âge.

A découvrir également : Lunettes de moto, un élément important pour la conduite

Lors dudit contrôle, si une défaillance est remarquée par le technicien, ce dernier appose la lettre S sur la carte grise du conducteur qui est désormais tenu d’effectuer des réparations relatives aux préinscriptions données par le spécialiste. L’automobiliste à partir de ce moment dispose d’exactement deux mois pour effectuer le faire.

Quelques conseils pour bien réaliser son contrôle

quand faire la visite technique

A voir aussi : Alcool au volant : contrôler son alcoolémie grâce à l’éthylotest

Plusieurs éléments doivent être pris en compte lors du contrôle technique de votre voiture.

Connaitre la date du contrôle

À partir du moment où votre véhicule a été mis en circulation, vous pouvez en toute simplicité déterminer la période durant laquelle la visite aura lieu. Ainsi, le contrôle se fait entre les six mois qui précèdent les quatre ans d’âge. D’ailleurs, cette date est précisée sur le certificat d’immatriculation de votre engin. Après ce contrôle, vous devez obligatoirement renouveler chaque deux ans, une autre visite technique.

Savoir où faire le contrôle

Des centres de contrôle technique sont agréés par l’État, qui met à la disposition des techniciens tout le matériel nécessaire. À cet effet, seuls deux types de centres sont certifiés, à savoir les classiques et les auxiliaires. Dans les deux cas, un numéro d’agrément est délivré par les autorités compétentes afin de légaliser l’activité.

À quel coût s’élève un contrôle technique ?

À ce jour, aucune réglementation tarifaire n’existe pour cette activité. Des plus de 6 000 centres existants en France, chacun d’eux, propose, sur la base de son expertise, ses tarifs. Les prix variant autour de 77 euros sont toujours affichés à l’entrée des centres pour éclairer les automobilistes. Vous pouvez aussi utiliser des comparateurs de prix en ligne pour éviter d’effectuer des allées et venues.

Vous encourez des sanctions si vous esquivez les contrôles techniques. Qu’il soit volontaire ou non, le défaut de contrôle vous expose à des pénalités. Il est considéré comme une infraction si ce sont les policiers qui remarquent le manque, et vous pouvez être face à une amende de 135 €. Au pire, vous risquez la saisie de votre carte grise ainsi que celle de votre véhicule.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0