Voiture

Conduire de manière écologique

À une époque où le réchauffement climatique se fait de plus en plus préoccupant, il est important de repenser notre façon de conduire. Ainsi, il est temps de se tourner vers des alternatives plus écoresponsables. Il existe de nombreuses solutions afin de rouler de façon plus écologique. Nous avons mis en évidence pour vous quelques astuces pour utiliser votre voiture en respectant l’environnement.

Passez au bioéthanol pour rouler plus propre

Le bioéthanol est un carburant propre qui se présente comme une alternative intéressante à l’essence et au gasoil. Ce biocarburant est obtenu à partir de certaines plantes comme le blé ou la betterave à sucre. Il est conçu pour les moteurs à essence. D’ailleurs, il s’agit de l’unique carburant liquide destiné aux moteurs à essence qui soit renouvelable. Cela est possible grâce à ses matières premières d’origine végétale. Compte tenu de tous les avantages de l’éthanol E85, il est sans conteste l’un des biocarburants les plus utilisés par les automobilistes.

A lire également : Tout savoir sur la vignette Crit’Air

Quels sont les avantages de rouler avec ce biocarburant ?

Il faut savoir que l’éthanol E85 est riche en bioéthanol. En effet, il en contiendrait entre 65 % et 85 %, en incorporation directe. Le reste est constitué d’essence classique. Il a été reconnu officiellement comme carburant en 2006, après une publication au Journal officiel le 1er juin de cette année. Néanmoins, il a fallu attendre le 1er janvier 2007 pour qu’il soit mis sur le marché.

Les céréales et les betteraves à sucre ont la capacité d’absorber le CO2, ce qui fait du bioéthanol une option intéressante. En plus d’être une énergie propre, le bioéthanol vous permet de rouler pour un coût deux fois moins élevé qu’avec du carburant classique. Il n’est donc pas surprenant que les automobilistes optent pour cette solution. La hausse du prix du carburant durant ces dernières années a certainement contribué à populariser le bioéthanol. Il s’agit donc d’un carburant d’avenir.

A lire aussi : Pourquoi choisir une voiture électrique ?

Le bioéthanol : comment est-il fabriqué ?

Le bioéthanol est un carburant écologique obtenu après la fermentation industrielle des matières premières végétales. Ce processus permet de transformer les sucres et l’amidon que contiennent celles-ci en alcool. L’alcool brut ainsi obtenu est par la suite distillé, puis déshydraté, pour donner du bioéthanol. En France, comme dans toute l’Europe d’ailleurs, la betterave à sucre et les céréales sont les matières premières les plus utilisées. Dans les autres pays producteurs, d’autres végétaux comme la canne à sucre sont aussi utilisés.

bioéthanol, voiture

Gardez une vitesse régulière pour rouler de façon écoresponsable

Des études ont démontré que rouler à une vitesse constante permet d’économiser du carburant, donc de réduire le taux de pollution émise. En effet, les baisses soudaines de vitesse et les accélérations subites augmentent de façon considérable votre consommation de carburant. Cela entraîne donc des dépenses imprévues. Les études démontrent également que si la vitesse d’une voiture varie de 75 à 85 km/h, cela augmente la consommation de carburant de 20 %.

La solution consiste donc à équiper votre voiture d’un régulateur de vitesse automatique, en particulier si vous roulez sur une autoroute. Notez cependant que vous pouvez tirer profit des petites variations de vitesse. Ainsi, si les conditions le permettent, laissez-vous entraîner par la gravité. En roulant de cette manière, vous consommerez moins de carburant, donc polluerez moins.

Limitez la pollution en entretenant votre voiture

Sachez que faire entretenir régulièrement une voiture permet de la rendre moins polluante. En effet, un véhicule parfaitement entretenu a un impact limité sur l’environnement. En remplaçant l’huile de la voiture tous les 6 000 kilomètres, par exemple, vous réduisez le taux de CO2 émis par votre véhicule. Si vous roulez moins souvent, alors vous devez changer l’huile du véhicule tous les 10 000 kilomètres ou une fois par an, selon le cas.

Par ailleurs, vous devez vérifier régulièrement la pression des pneus. Sachez que rouler avec des pneus qui ne sont pas suffisamment gonflés peut entraîner une hausse de la consommation de carburant, donc une augmentation de la pollution. De plus, cela peut occasionner une réduction de la durée de vie des pneus, de l’ordre de 15 %. Ainsi, quand vous conduirez votre voiture au garage pour l’entretien, insistez bien sur le gonflage de vos pneus.

Article similaire