Constructeurs

Le BMW X3 : un SUV pionnier

BMWPrésentée sous forme de concept au Salon de Détroit en 2003, cette BMW se présente en pionnière sur ce segment si particulier des SUV. Deux déclinaisons de cette voiture furent ensuite mises sur le marché : la E83 et la F25.

La BMW X3 E83

La production de ce modèle s’est arrêtée en 2010 mais elle reste disponible avec de très bonnes occasions. Ce SUV compact est proposée avec plusieurs motorisations allant du 4 cylindres 2,0 litres au 6 cylindres 3,0 litres, en essence et en diesel. Véhicule à transmission intégrale, son poids varie de 1650 à 1875 kg, ce qui avec la cylindrée que lui accorde BMW, donne de très bonnes performances routières.

Assemblée à Graz et mise sur le marché un an après sa présentation à la presse, ces voitures à la puissance allant de 204 à 231 ch. présentent une excellente alternative entre les voitures routières habituelles et les 4×4 plus classiques.

Le design de BMW la positionne parmi les voitures racées, performantes, 4×4 certes mais routière et peu polluante avec des émissions de CO2 ne dépassant pas 230 gr/km. Son stylisme toutefois évolue à partir de 2005 quand ses concurrentes, Nissan et Mercedes, arrivent sur le marché. La X3 gagne alors en puissance et le design en fluidité.

Le succès de cette voiture reste incontestable, la qualité BMW ajoutée au système X-drive spécifique à la marque n’empêche pas pour autant la firme allemande de faire évoluer le modèle X3 à partir d’avril 2010.

La BMW X3 F25

Construite depuis 2010, cette évolution de la X3 n’est pas en soi une révolution automobile ou au sein de la firme. BMW surfe sur des acquis solides et propose des performances accrues, un design plus esthétique encore et une sportivité réelle. Les blocs moteurs restent ceux du modèle arrêté, leur fiabilité étant indéniable. En essence, un 6 cylindres 3,0 litres équipe le SUV et un 4 cylindres 2,0 litres ou 6 cylindres 3,0 litres diesel sont également disponibles.

Cette nouvelle génération de X3 offre donc des moteurs plus performants mais surtout une transmission automatique à 8 rapports. Une grande souplesse d’utilisation et un comportement routier beaucoup plus agréables sont donc les principales évolutions de la voiture techniquement parlant. Pour ce qui concerne son design, le SUV grandit de 9 centimètres et ses équipements peuvent faire rougir d’envie les rivales de la X3. Digne des plus prestigieuses berlines, de la série 5 BMW, l’habitabilité et le confort en font une routière ultra confortable au long cours. De plus, les performances de la motorisation et la transmission automatique font aussi de ce véhicule l’un des moins polluants de sa catégorie, ce qui est notable lorsque l’on reproche à ce type de voiture d’être particulièrement nocif pour l’environnement : la motorisation 6 cylindres essence de 306 ch. consomme en moyenne de 8,8 litres/100 km et rejette 204 g/km de CO2.

Le X3 reste, de fait, une voiture pour les rouleurs, pour les amoureux de belles mécaniques, sans pour autant polluer outrageusement. De plus ces longs trajets dans un confort absolu et sous le signe de la fiabilité sont signés BMW, ce qui est tout de même notable.