Voiture

L’importance d’un bon ponçage en réparation automobile

Une réparation automobile est réalisée dans le but de corriger des défauts relevés sur un véhicule. Cela permet de garantir votre sécurité et la durée de vie de l’engin sur le long terme. Une fois les réparations terminées, il est possible de remarquer quelques imperfections visibles sur la carrosserie de l’auto. Dans ce cas, il faudra procéder au ponçage de l’automobile pour les éliminer.

Réparation automobile : quelle est l’utilité du ponçage ?

Malgré les diverses mesures de sécurité, on est jamais à l’abri d’éventuels accidents (incendie, accident, dégâts…). À la suite de ces sinistres, votre véhicule peut subir quelques éraflures ou des dégâts majeurs. Le ponçage vous permet de réparer la carrosserie de votre voiture pour la ramener à son état initial.

A voir aussi : SUV électrique : tout ce que vous devez savoir !

Avec un bon ponçage, une carrosserie de véhicule en mauvais état peut redevenir neuve. Pour réussir cette opération, il faut suivre des étapes précises et utiliser les outils adéquats. Vous trouverez en ligne sur des sites spécialisés comme Prixabrasif.fr des accessoires de qualité pour effectuer votre ponçage de carrosserie.

Ponçage de carrosserie : les préalables pour réussir votre opération

Pour que le ponçage soit bien fait, il est important de faire une bonne préparation. Ainsi, la première chose à faire est de délimiter les zones où sera appliqué le ponçage. De cette façon, vous aurez une idée du nombre de ponçages à effectuer et de la quantité de peinture à appliquer. Si votre voiture n’est que légèrement abimée, un seul ponçage devrait suffire. En revanche, il faudra effectuer plusieurs ponçages si la carrosserie est trop endommagée.

Lire également : Toutes les bonnes raisons de choisir le scooter électrique pour votre flotte de livraison

Ensuite, vous devez protéger les autres parties du véhicule (rétroviseurs, vitres…) qui ne nécessitent pas l’application d’un ponçage. Pour cela, vous pouvez utiliser un film plastique ou du papier kraft. Après cela, vous allez nettoyer la carrosserie et surtout les zones à poncer pour éliminer les particules de peinture et la rouille. Une fois que c’est fait, vous pouvez maintenant démarrer le ponçage proprement dit.

ponçage carrosserie automobile

Comment poncer votre voiture ?

Pour un ponçage efficace, il faut suivre des étapes bien précises. Avant de commencer, munissez-vous d’un équipement de protection (protège-oreilles, lunettes, gants, masque…).

Appliquer le mastic

À l’aide d’un abrasif installé sur une machine à poncer double action, poncez les zones à réparer jusqu’à atteindre le métal nu. Ensuite, appliquez du couche-guide à sec permettant de trouver les égratignures. Après cela, poncez en biseau autour du métal découvert à l’aide d’un disque performant. Cela empêchera les solvants du mastic d’infiltrer les bords et de les faire gonfler. Ce n’est qu’ensuite qu’il faudra appliquer le mastic. Pour ce faire, vous pourrez choisir entre le système de mélange dynamique ou les procédés d’application standard.

Révéler les égratignures persistances

Dès que le mastic durcit, appliquez du couche-guide à sec pour montrer la structure du mastic. Ainsi, le ponçage se fera de manière précise et rapide. Un autre avantage lié au couche-guide est qu’il élimine le risque d’obstruction prolongeant par la suite le délai de l’abrasif.

Après cela, effectuez un façonnage rapide au niveau de l’application du mastic avec de l’abrasif. Cela peut se faire à l’aide d’une machine (ou un bloc manuel adapté) et du système d’extraction de la poussière. Une fois le ponçage finalisé, appliquez une nouvelle fois du couche-guide à sec pour trouver des égratignures sur le mastic.

Étape avant l’application de l’apprêt

Avant d’appliquer l’apprêt, il faut éliminer les égratignures avec un grain pour préparer la surface. Faites usage de l’abrasif avec un bloc manuel afin d’obtenir une surface complètement plane. Une fois le ponçage manuel effectué, servez-vous d’une machine double action, d’un abrasif et d’un grain afin de viser le ponçage en biseau et une meilleure adhérence de l’apprêt.

Poncer la zone

À l’aide d’un morceau de ruban de masquage, protégez les bords environnants avant de finaliser la préparation de la zone à poncer. Utilisez des feuilles abrasives souples afin de préparer les bords ainsi que les lignes de la zone où la couche de base devra être poncée. Pour une préparation complète de la zone, vous pouvez recourir à un abrasif en plus d’un tampon d’interface sur une machine double action.

Ensuite, nettoyez la surface avec un chiffon et un dégraissant adapté pour y appliquer une couche de base propre. Après cela, vous allez masquer la surface. Enfin, procédez à l’application et au durcissement de l’apprêt choisi. Vous devez effectuer cette opération en suivant les instructions laissées par le fabricant de la peinture.

Quelques conseils pour réussir votre ponçage

Avant tout, il faut savoir qu’il est déconseillé de poncer avec les doigts. Cela réduit l’uniformité des couches. Vous remarquerez rapidement qu’il y aura des zones bien poncées tandis que d’autres endroits le seront moins. De ce fait, le résultat que vous obtiendrez à la fin ne sera pas celui recherché.

Pour réaliser un bon ponçage, le procédé doit se faire de manière circulaire. Il vous faut faire avec délicatesse des mouvements circulaires avec la cale. Si vous remarquez que l’effet escompté n’est pas atteint, vous pouvez appliquer plus fortement la cale.

Il faut souligner que le ponçage est une opération qui est réalisée dans l’humidité. Il ne faut donc pas attendre que la carrosserie ou l’éponge s’assèche. Dès que vous finissez le ponçage de votre véhicule, vous pouvez passer directement à l’étape du ponçage fin. En raison de cette utilisation continue, il est important de veiller à l’entretien de votre auto de façon périodique.

Article similaire