Voiture

Pièces automobiles d’occasion : la solution pour faire des économies ?

Que votre voiture soit neuve ou d’occasion, elle n’est pas exemptée du risque de tomber en panne. Les pièces d’un véhicule peuvent être défectueuses après un accident, une mauvaise manipulation ou simplement au bout d’une certaine durée de vie. Dans chacun des cas, il faut penser à les changer avant de réutiliser le véhicule. Pour cela, vous avez le choix entre des pièces neuves et des pièces d’occasion. La seconde option vous permet de réaliser des économies non négligeables.

Pièces auto d’occasion : la loi sur la transition énergétique

Après un accident ou une longue durée d’utilisation, il est fréquent que des véhicules se retrouvent à la casse. Dans la plupart des cas, ils ont toujours des pièces en bon état de fonctionnement. C’est essentiellement de ces véhicules que proviennent les pièces auto d’occasion du marché.

A lire également : Entretenir sa voiture soi-même : tout ce qu’il faut savoir

Par exemple, il est possible qu’un véhicule soit déclaré « économiquement irréparable  » par l’assurance du propriétaire. Dans ce cas, il est immédiatement conduit à la casse (dans les centres VHU). Le centre VHU rachète à son tour le véhicule et se donne pour mission de le valoriser au maximum. Il réalise ainsi une valorisation des matières et des pièces détachées. Ce sont ces pièces qui viennent alimenter le marché de la pièce d’occasion.

Après que les pièces sont démontées, elles sont testées puis lavées. Votre garagiste n’aura donc aucun mal à les réutiliser pour procéder à une réparation sur votre voiture. Depuis la mise en place de la loi sur la transition énergétique, les circuits de distribution se sont organisés. Désormais, acheter des pièces détachées, quel que soit le véhicule, est devenu un véritable jeu d’enfant pour les garagistes. Lorsqu’ils sont en quête une pièce, il leur suffit de faire la recherche dans le réseau de distribution pour être servis. Le conducteur ne joue aucun rôle dans cette transaction. Il lui suffit de payer la facture à la fin de la réparation. Rien de plus facile pour faire des économies !

A découvrir également : Les critères à prendre en compte pour choisir une bonne voiture d'occasion

mécanique pièces auto d'occasion

Quelles sont les pièces auto prises en compte par cette loi ?

Cette nouvelle loi prend en compte la majorité des pièces qui peuvent être défectueuses dans un véhicule. Il s’agit notamment :

  • des pièces électroniques et mécaniques (boîte de vitesse, moteur complet, etc.),
  • des pièces de carrosserie d’un véhicule (porte, capot, aile, pare-choc, etc.),
  • des vitrages non collés,
  • des éclairages (phares, feux, etc.),
  • des pièces de garnissage intérieur et de sellerie.

Les avantages de choisir des pièces auto d’occasion

Vous l’avez remarqué, la plupart des pièces qui peuvent être défectueuses dans un véhicule sont disponibles en vente d’occasion. Il y a donc cet avantage de disponibilité de la pièce voulue qu’il faut souligner en premier. En plus de cela vient l’aspect économique. En général, tout produit d’occasion coûte moins cher que le neuf.

Cette règle s’applique également aux pièces auto d’occasion. Vous bénéficiez donc d’un matériel en bon état à un prix deux fois inférieur à celui du neuf. En ce qui concerne la fiabilité du matériel en question, le centre VHU se porte garant des pièces vendues. Avant de conclure un achat de pièces d’occasions pour votre voiture, il faut veiller à ce que le vendeur propose un service après-vente. Bien que tout cela soit géré par votre garagiste, n’hésitez pas à vous intéresser à la transaction.

Article similaire