Actualités

Voiture et pollution : 3 éléments essentiels à savoir

La pollution de l’air est une préoccupation de plus en plus importante dans notre société en permanence à la recherche de solutions pour la diminuer. Ainsi, il existe différentes règles qui visent les voitures pour essayer de faire baisser le taux de pollution dans l’air. Propriétaires de véhicules, nous vous présentons trois éléments essentiels à connaître afin que vous puissiez rouler dans les règles et vous aussi contribuer à réduire la pollution de l’air.

Une vignette Crit’Air essentielle pour votre véhicule

Tout d’abord, une vignette Crit’Air est maintenant indispensable pour pouvoir rouler dans la majorité des grandes villes de France, dans certaines zones et les jours de forte pollution. Ainsi, vous devez commander votre vignette au plus vite et la coller sur le côté de votre pare-brise afin de vous assurer de circuler en toute légalité. Pour commander le certificat de l’air de son véhicule, rien de plus simple puisque vous pouvez le faire en quelques clics sur Internet. Vous aurez alors à remplir quelques informations sur votre véhicule et recevrez une fois votre formulaire validé votre vignette en quelques jours.

Lire également : Polisseuse voiture : lustrer et polisher son auto

Bien savoir quand sa voiture a l’autorisation de rouler

Une fois que vous avez votre vignette, vous devez vous assurer des jours où vous avez l’autorisation de rouler avec votre véhicule. En fonction de la vignette Crit’Air de votre voiture, vous pourrez ou non circuler dans certaines zones ou certains jours de pic de pollution. Vous devez donc prendre le temps de bien regarder les restrictions qui s’appliquent à votre véhicule en fonction de la couleur de votre vignette. Ces certificats de l’air ont en effet pour objectif de limiter certains véhicules les plus polluants. Si vous avez une voiture ancienne ou relativement polluante, vous allez ainsi être concerné par certaines restrictions.

Comment réduire la pollution avec votre voiture ?

Enfin, si vous voulez vous aussi contribuer à la réduction de la pollution atmosphérique même en utilisant votre véhicule, sachez que certains petits gestes simples peuvent aider à la qualité de l’air. Réduisez votre vitesse particulièrement les jours de forte pollution. Pensez aussi à anticiper les freinages, à éviter de rouler trop en surrégime et à éteindre votre moteur quand vous êtes à l’arrêt. Enfin, comme dans une maison, évitez de mettre trop de chauffage ou de climatisation est un autre geste pour la planète.

A découvrir également : Messi et sa voiture à 100.000 euros

Et vous, avez-vous déjà commandé le certificat de l’air de votre véhicule et comment faites-vous pour essayer de contribuer à baisser le taux de pollution dans l’air ?

Article similaire