Voiture

Voitures d’occasion : électrique ou essence ?

Certains conducteurs restent fidèles aux voitures à essence tandis que de plus en plus se tournent vers l’électrique. En quoi sont-elles différentes ? Avec quel type de moteur peut-on faire de bonnes affaires en occasion ? On vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Les différences entre la voiture électrique et la voiture à essence

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle en particulier, il est nécessaire d’avoir toutes les clés en main pour choisir la voiture qui vous convient le mieux.

Lire également : Tout savoir sur le bloc ABS

La motorisation et les pièces

La plus grande différence entre ces deux types de véhicule est leur motorisation. La voiture électrique (EV) est équipée d’un moteur électrique tandis que la voiture à essence est munie d’un moteur thermique fonctionnant à l’aide d’un carburant comme le diesel et l’essence. L’un ou l’autre sont désormais accessibles à la vente sur des sites tels que grim-occasion.com qui propose des véhicules d’occasion.

Cependant, les différences entre ces deux véhicules ne se cantonnent pas à leur motorisation. En effet, les moteurs électriques sont constitués par près de vingt pièces, là où les voitures à essence en possèdent plus de deux mille chez certains modèles. Cela rend l’entretien du véhicule électrique plus aisé par rapport au véhicule à essence. De plus, comme le modèle EV ne comporte pas d’huile et de système d’échappement, cela facilite l’entretien périodique des pièces : vous n’avez pas à faire de la vidange ou à encore à remplacer le pot d’échappement. En général, le nombre de pièces limité joue en la faveur de ce type de véhicule, car il est moins enclin aux petites pannes. De plus, la durée de vie d’une voiture électrique va de 8 à 10 ans en fonction du modèle, ce qui est très avantageux.

Lire également : Comment souscrire une assurance auto pas cher ?

Le coût

En général, même en occasion, le prix joue en défaveur du véhicule électrique. En effet, pour une même marque, un modèle électrique peut avoir un coût deux fois plus cher. Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’il y a des remises gouvernementales et des aides auxquelles vous pouvez bénéficier lorsque vous passez à l’électrique.

Il est indéniable qu’une voiture à essence d’occasion est beaucoup moins chère à l’achat comparé à une voiture à essence, ce qui peut vous convenir si vous ne disposez que d’un budget limité. Néanmoins, à long terme, la voiture électrique peut s’avérer beaucoup plus économique.

La pollution

Puisqu’elle ne consomme pas une goutte de carburant et qu’elle n’émet pas de CO2, la voiture électrique bat évidemment les voitures à essence et à diesel à plate couture en ce qui concerne l’écologie.

Bien entendu, la voiture électrique a aussi son empreinte carbone : il faut prendre en compte son processus de fabrication. D’ailleurs, certaines études controversées et contradictoires affirment que les EV sont aussi polluants que les voitures à essence. Néanmoins, des études plus récentes ont démenti ces recherches.

L’autonomie

Ces dernières années, on a constaté une augmentation significative de l’autonomie des voitures électriques. Aujourd’hui, il existe des modèles qui peuvent faire jusqu’à 400 km, voire plus. Elles deviennent donc des concurrentes très sérieuses des voitures à essence à ce niveau.

Néanmoins, de nombreux automobilistes craignent encore d’avoir une panne dans une voiture électrique dans un lieu isolé ou en plein hiver, quand la batterie se décharge plus facilement. Dans ce cas, il est peut-être plus judicieux de se tourner vers un modèle hybride d’occasion.

voiture électrique occasion

Quelles sont les aides pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ?

De nombreux dispositifs ont été mis en place afin d’aider les acheteurs à se procurer une voiture moins polluante aussi bien en neuf qu’en occasion : la prime à la conversion et le bonus écologique.

Le niveau des aides que vous pouvez obtenir et le type de véhicule concerné par ce bonus varient en fonction de la valeur de la voiture que vous comptez acheter, mais aussi du fait que vous comptez l’acheter en neuf ou en occasion. Ces dispositifs ont été mis en place afin de pousser plus de consommateurs à acheter des voitures propres. Il est possible de cumuler les deux aides mentionnés précédemment pour un véhicule de moins de 20 g d’émissions de CO².

Il faut savoir qu’à partir de la date du 1er janvier 2022, il n’est plus possible de bénéficier d’aides et de dispositifs de bonus écologique lorsque vous achetez un véhicule hybride rechargeable. Ils sont en effet dédiés exclusivement aux voitures électriques avec un taux d’émission de CO² inférieur ou égal à 20 g/km.

De plus, l’acquisition d’une voiture électrique permet de bénéficier d’une exonération de paiement du certificat d’immatriculation. Cela représente une centaine d’euros d’économies, ce qui peut être très avantageux lors de l’achat d’une voiture.

Article similaire