Sport

Comment se déroule un stage de pilotage ?

De plus en plus sollicité, le stage de pilotage se définit aujourd’hui comme une activité qui vous fait passer de moments inoubliables. En effet, lorsque vous obtenez un stage de pilotage vous avez la chance de conduire plusieurs voitures de course de toute marque. Vous bénéficiez aussi de l’assistance des professionnels d’automobile qualifiés. Autrefois considéré comme réservé à une élite, vous pouvez désormais piloter des engins sur circuit, sur piste de rallye ou en formule monoplace. Amateurs ou conducteurs avérés, le stage de pilotage aide à mieux cerner le comportement d’un véhicule. Voici des détails sur son déroulement.

Le processus d’un stage de pilotage

Conduire à un stage de pilotage

Piloter une auto est une véritable partie de plaisir. Il offre la possibilité au stagiaire non seulement d’apprendre, mais aussi de s’amuser et tutoyer des maitres en la matière. Ça vous tente de participer à un stage de pilotage pour vivre cette aventure riche en découvertes ? Commencez par la procédure normale pour bénéficier d’un stage parfait.

Faites une réservation

Tout commence par un coup de fil ou un message sur internet pour réserver votre droit de pilotage. Ce faisant, vous devez faire le choix d’une voiture de course et fixez une date en accord avec le professionnel du métier. Cette étape franchie, vous aurez droit à une convocation pour vous rendre sur les lieux de pilotage dans le but d’examiner le circuit et faire la découverte des nombreux véhicules disponibles. Par ailleurs, vous avez la possibilité de changer de véhicule et laisser de côté celui que vous avez au préalable réservé si vous découvrez sur place la voiture de vos rêves.

L’autorisation sur place

Après un accueil chaleureux sur les lieux, il va falloir procéder à un enregistrement sur place. Présentez-vous simplement à l’accueil pour remplir les formalités afin de valider votre inscription. À cette étape, un badge vous sera remis après la vérification de votre permis de conduire pour légaliser votre accès au circuit.

Le briefing

Le briefing est une étape très importante, car il permet de vous mettre au parfum du déroulement des évènements. Pour ce faire, un instructeur professionnel est mis à votre disposition. Ce dernier vous instruit sur divers éléments tels que :

  • les règles de freinage,
  • la traversée des courbes,
  • les allées,
  • les phases d’accélération, et
  • la tenue à porter pour paraitre léger et conduire en toute liberté.

Ce sont des règles de bases incontournables pour un stage de pilotage bien mené. Il faudra vous y conformer avant d’avoir la permission de conduire sur le circuit.

Le pilotage proprement dit

Une belle voiture de course

Pour le pilotage, vous êtes assisté par un moniteur. C’est un pilote expérimenté qui saura vous guider tout au long de la piste. Vous devez d’abord mettre des gans, un casque et une charlotte. Ensuite, il faut procéder avec votre assistant à l’examen du système du véhicule choisi. Vous pouvez choisir le nombre de tours qui vous convient et le faire en toute sécurité même s’il faut rappeler que les tours commencent généralement à partir de 3.

Guidé par votre moniteur, vous allez parcourir une distance donnée en découvrant tous les rouages de la conduite. Ce dernier vous dira quand freiner et quand accélérer. À la fin du pilotage, vous bénéficiez d’un diplôme délivré par le groupe prestataire en plus des encouragements. En outre, vous avez la possibilité d’avoir un enregistrement vidéo de votre parcours.

Un stage de pilotage est une aventure pleine de sensation. Que vous soyez un habitué du volant ou pas, tenter l’expérience vous fera vivre quelque chose de nouveau. L’objectif principal de ce stage est d’apprendre à maitriser les virages, les sous-virages. Il permet aussi de comprendre l’origine de la glisse et de savoir gérer ses réflexes.