Administratif

Comment changer la carte grise suite à une conversion au bioéthanol ?

Le bioéthanol séduit de plus en plus d’automobilistes. Ce n’est pas étonnant puisque le prix de ce carburant est moins cher et plus écologique. Mais cette modification technique nécessite un changement de la carte grise. En plus de la demande, il y a aussi un prix à prévoir. Découvrez ce qu’il en est dans cet article.

Pourquoi changer de carte grise après le passage au bioéthanol ?

Tout ce qui concerne l’immatriculation d’un véhicule est conditionné par des règles bien définies. En général, toutes transformations notables appliquées sur le véhicule nécessitent un renouvellement du certificat d’immatriculation. Cela concerne notamment toute intervention qui pourrait changer les caractéristiques dans la notice descriptive de la voiture.

A lire aussi : Les étapes d'inscription à l'examen du code de la route

Il est donc obligatoire de changer la carte grise suite à une conversion au bioéthanol. Cette procédure doit être faite dans le mois qui suit la reprogrammation au superéthanol ou l’installation du kit E85. Sans quoi, vous risquez une amende forfaitaire de 135 €. Attention ! Elle est susceptible d’être majorée jusqu’à 750 €

Les options pour changer la carte grise

A lire également : J'ai perdu mon permis de conduire : que faire ?

Pour une nouvelle acquisition, pouvez mettre la CG à votre nom et déclarer la modification par la suite. Mais il est préférable de garder la carte grise telle qu’elle, procéder à la conversion au bioéthanol avant de renouveler la carte grise. De cette manière, vous ne paierez pas ce document en deux fois.

Pour ce qui est de la déclaration, notez que les préfectures ou sous-préfectures ne prennent plus ce type de demande relatif à l’immatriculation. Actuellement, il faut impérativement procéder par voie électronique. Vous pouvez le faire directement sur la plateforme officielle de délivrance des cartes grises, notamment l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Mais il faut patienter, car l’agence est assez connue pour ses retards.

Mais vous pouvez aussi le confier à votre garagiste si ce dernier est habilité par le Ministère de l’Intérieur. Certains concessionnaires proposent également ce service si le véhicule a été acheté dans leur local. Sinon, il y a l’option Guichet Carte Grise. C’est une plateforme agréée par le Trésor Public et habilitée par le Ministère de l’Intérieur pour s’occuper d’une demande d’immatriculation à la place du propriétaire.

Combien coûte le changement de carte grise ?

Le coût de la demande d’immatriculation ou le changement de carte grise dépend de plusieurs critères. Si vous entamez le changement de carte grise à votre nom avec la déclaration des modifications techniques, il faut tenir compte des différentes caractéristiques du véhicule. Dans ce cadre, vous pouvez faire une simulation sur des sites en ligne en se fiant aux données dans l’ancien certificat d’immatriculation.

Mais sachez qu’une voiture roulant à l’éthanol fait partie des catégories de véhicules qu’on appelle “propre”. Un tarif réduit est alors appliqué lors du changement de carte grise. Mais cela dépend de votre région. Une réduction de 50 % est appliquée en Bretagne et en Centre-Val de Loire. Tandis qu’elle est gratuite dans toutes les régions françaises. Ainsi, si vous faites appel à un guichet carte grise, il n’y a que leur tarif de prestation à prévoir. Toutefois, la réduction et la gratuité ne s’appliquent pas dans les DOM-TOM.

Article similaire