Actualités

Pendant combien de temps faut-il s’attendre à ce qu’une voiture d’occasion fonctionne ?

Plusieurs conducteurs ont la certitude qu’au-delà de 200 000 km affiché au compteur, l’on ne devrait plus rien espérer d’un véhicule. Si cela parait vrai pour certains modèles de véhicule, c’est plutôt le début d’une nouvelle aventure pour d’autres, un peu plus rares, pour qui, 200 000 km, c’est le timing parfait pour la fin du rodage. Que considérer alors pour choisir son véhicule d’occasion ? Y a-t-il des signaux d’alarme pour prévenir la fin de vie d’une voiture d’occasion ?

Les véhicules d’occasion : que savoir avant l’achat ?

Nous le savons tous, un véhicule d’occasion ne vient pas de l’usine. Il est d’occasion parce qu’il a déjà connu un propriétaire avant vous. De ce fait, le véhicule d’occasion affiche un certain kilométrage sur son tableau de bord. Ce kilométrage est un élément essentiel pour déterminer la durée de vie du véhicule. N’étant pas une structure de rachat de voiture en panne, il vous faudra faire attention pour ne pas s’acheter un véhicule à problème. Les structures de rachat de voiture en panne sont des professionnelles qui offrent des services pour soulager les propriétaires ne désirant pas investir dans la réparation ou la casse. En plus du kilométrage, l’ancienneté de la voiture ainsi que l’entretien fait par son précédent propriétaire sont également des éléments à connaitre pour faire un bon choix.

A découvrir également : Contrôle technique : ce qui va changer en mai 2018

Véhicule d’occasion : comment déterminer la durée de vie ?

La durée de vie des voitures diffère souvent d’une marque à une autre et selon le modèle. Si en moyenne on attribue 150 000 km pour les véhicules à essence, ceux avec un moteur diésel vont dans les 250 000 km. L’entretien et l’utilisation jouent également un rôle capital dans la durée de vie des véhicules. Certains modèles sont très résistants alors que d’autres s’essoufflent un peu trop vite, à peine les 50 000 km atteints. D’un autre côté, sans l’ombre d’aucun doute, les voitures avec un moteur diesel sont plus résistantes que les voitures à essence. À l’achat de votre voiture d’occasion, contrôlez le kilométrage : si le kilométrage est à moins de 50 000, vous êtes sur une belle opportunité.

Cette voiture a probablement un âge compris entre 2-5 ans. Selon la marque, le modèle et surtout l’entretien, vous pouvez déjà faire la différence et déterminer le nombre d’années probables qui reste à ce véhicule. Si à l’achat le kilométrage est entre 50 000 et 100 000 km, vous comprenez déjà qu’il est fort probable que le véhicule ait au-delà de 5 années d’utilisation. Dans ce cas, votre mécanicien doit faire un travail de contrôle minutieux afin de détecter les pannes ou les travaux mécaniques à engager. Vous pouvez ensuite faire la différence et définir le nombre d’années restant au véhicule. Si vous tombez sur un véhicule qui a marqué plus de 100 000 km au compteur, dans ce cas, misez beaucoup plus sur l’entretien et l’utilisation.

A voir aussi : RoadEyesCam lance sa dashcam recSMART

En effet, la durée de vie associée à la moyenne n’est plus trop grande dans ce cas. Mais si une bonne utilisation a été faite par le précédent propriétaire, vous pouvez toujours espérer profiter de ce véhicule. Le kilométrage seul ne définit pas pour combien de temps fonctionnera un véhicule d’occasion. Il faudrait prendre en compte l’entretien et l’usage fait de la voiture avant de définir le temps restant pour le faire fonctionner.

Article similaire