Voiture

Quel type de peinture adopter pour sa voiture de collection ?

Une voiture de collection est un bien de valeur dont il convient de prendre grand soin. À ce titre, il est primordial qu’elle puisse présenter une peinture de qualité pour garder tout son attrait et accroître sa valeur marchande. Vous disposez d’une voiture de collection et vous ne savez pas quel choix de peinture faire ? Laissez-vous guider par le présent article.

Peintures cellulosiques : les premiers choix

Les voitures de collection sont un passe-temps exigeant qui requiert souvent de gros investissements, et pas qu’en terme pécuniaire. En effet, prendre soin d’une voiture de collection demande du temps et de l’énergie pour en conserver toute la valeur. Un bon vernis pour voiture avec la peinture idéale est donc indispensable pour préserver vos petits bijoux des effets de la rouille.

A lire aussi : Voitures neuves, nouveaux modèles : la course à la technologie

Pour préserver la belle carrosserie de votre voiture, seule une peinture de grande qualité comme la peinture cellulosique est l’idéale. Ainsi, de nombreux collectionneurs préfèrent ce type de peinture pour son grand pouvoir couvrant, mais aussi sa profondeur après lustrage.

La peinture cellulosique est très stable. Il suffit en effet d’un simple vernis passé en finition, pour lui donner un aspect brillant et solide. Si vous souhaitez présenter votre bolide à une enchère, cette peinture fera monter les prix.

A lire également : Les dernières actualités de la Porsche Macan 2021

Les peintures acryliques à séchage « air » : parfaites pour une réparation rapide

Pour une restauration rapide, les peintures acryliques sont de loin les meilleures. En effet, ces types de peinture présentent un temps de durcissement extrêmement court en comparaison aux peintures glycérophtaliques.

Ainsi, pour une réparation hors poussière, il ne faudra que 5 minutes pour qu’elle sèche. Aussi, il n’est guère indispensable de posséder une installation hors poussière pour appliquer cette peinture et nettoyer votre voiture de collection en profondeur.

En outre, les peintures acryliques à séchage « air » pour une réparation peuvent être appliquées sur des fonds glycérophtaliques une fois cuits aux infrarouges. Cependant, ils ne sont pas compatibles avec les fonds glycérophtaliques à séchage « air ».

Les peintures glycérophtaliques séchage « air » 

Les peintures glycérophtaliques, encore appelées « peintures à brillant direct », présentent des particularités étonnantes. Déjà, dès leur entrée sur le marché, elles ont grandement réduit le temps de main-d’œuvre.

Aussi, s’agit-il d’une peinture qui possède un fort pouvoir garnissant en plus de présenter une bonne souplesse. Après réglage de la viscosité, les peintures glycérophtaliques subissent un pistolage à une température ambiante.

Toutefois, leur dureté optimale n’est pas atteignable en juste quelques heures de séchage à l’air. En effet, il vous faudra patienter presque un mois environ après application. De même, il est très difficile en cas de défaut d’application de procéder à des réajustements des coulures.

 Il est d’ailleurs très important de ne confier le soin de la peinture de votre voiture qu’à des professionnels pour éviter toute déconvenue fâcheuse.

Si vous n’avez pas les talents d’un grand restaurateur, inutile de vous casser les méninges. Identifiez un professionnel qualifié à qui confier le soin de la restauration une fois votre type de peinture choisi.

Article similaire