Actualités

Quels signes pour repérer l’usure d’une courroie de distribution ?

Intervenant de l’admission du mélange air-carburant à l’échappement des gaz brûlés, la courroie de distribution relie la pompe à eau ou la pompe à injection aux arbres à cames et au vilebrequin. C’est donc grâce à elle que les mouvements des pistons et des soupapes sont coordonnés.

Ainsi présentée, la courroie de distribution semble jouer un rôle clé dans le bon fonctionnement de votre voiture ; elle synchronise les composantes du moteur. Hélas, aussi importante soit-elle, elle est l’une des pièces les plus sensibles. Vous devez donc rester vigilant pour vous assurer de ne pas conduire avec une courroie de distribution usée. Il en va de votre sécurité !

A découvrir également : Location de voiture de luxe : un atout à ne pas s'en priver

La courroie de distribution, une composante fragile à surveiller de près

La courroie de distribution d’une voiture est l’une des pièces les plus sollicitées. Elle est généralement fabriquée en polyuréthane et s’use inévitablement au fil du temps. C’est donc à juste titre qu’on la qualifie de pièce d’usure. L’usure de la courroie de distribution entraîne de nombreux dysfonctionnements, pouvant aller jusqu’à la casse du moteur ! Voilà pourquoi vous devez mettre en place une surveillance régulière, et changer la courroie de distribution dès les premiers signes d’usure. En ce sens, tournez-vous vers des mécaniciens professionnels comme Parisis-auto.com, une enseigne qui propose des forfaits pour le changement de la courroie de distribution et pour diverses autres prestations en mécanique.

Une courroie de distribution endommagée ou usée peut présenter des déchirures de plusieurs centimètres sur sa longueur. Une telle situation se produit soit au fil du temps, à mesure que vous utilisez le véhicule (usure normale), soit de façon brusque (usure accidentelle). Ce dernier cas est souvent observé lorsqu’un corps étranger s’est introduit dans le système de distribution. Une usure accidentelle peut également survenir lorsque la courroie a été mal montée. Ici, même une courte durée d’utilisation suffit à user l’accessoire. Par manque ou excès de tension, la courroie peut alors se déchirer, ou rompre assez rapidement, peu après un remplacement.

A lire en complément : Quelques conseils pour passer l'hiver sereinement au volant

L’usure accidentelle est bien sûr difficile à prévoir. C’est donc surtout pour anticiper sur une usure « naturelle » avancée que l’on doit être attentif à l’état de la courroie. Pouvant être accélérée par le temps qu’il fait (températures trop fortes ou trop faibles), l’usure de la courroie de distribution est annoncée par certains signes qu’il est important de maîtriser.

courroie de distribution ; changer courroie ; remplacer courroie de distribution ; changement courroie de distribution ; comprendre usure courroie de distribution

Usure de la courroie de distribution : reconnaître le bon moment pour changer la courroie

Une courroie de distribution usée peut être à l’origine de pannes de grande envergure. Ainsi, pour éviter d’être pris de court, il est préférable d’agir promptement dès les premiers signaux d’une usure. Voici quelques indices pour vous aider à savoir quand remplacer la courroie de distribution de votre voiture.

Un moteur qui vibre beaucoup

Le travail de la courroie de distribution implique de maintenir certaines pièces, afin d’éviter qu’elles se touchent. Il s’agit, entre autres, des galets, des pistons ou encore des soupapes. Au fur et à mesure que la courroie est sollicitée, un certain niveau d’usure entraînera des craquelures et une distension. Les pièces entraînées ne sont donc plus convenablement maintenues. En conséquence, d’importantes vibrations proviennent du moteur. Dès que vous faites une telle observation, prenez un rendez-vous au plus tôt avec votre garagiste pour un remplacement de la courroie de distribution. Si vous mettez du temps à réagir, les vibrations deviendront des bruits de cliquetis ou des claquements. À ce moment, la courroie est déjà très probablement presque coupée en deux : elle ne joue donc plus son rôle, et les pièces s’entrechoquent. Et le moteur même est déjà potentiellement touché. Vous devez cesser de rouler immédiatement. Contactez ensuite votre mécanicien/garagiste pour faire changer la courroie.

Une courroie usée est à l’origine de claquements et de sifflements

Certaines émissions sonores sont connues comme étant des signes annonciateurs d’une courroie de distribution usée. Ainsi, si la courroie de distribution de votre voiture est dans un état d’usure avancé, lorsque vous montez en régime, vous pourriez percevoir des sifflements ou couinements, des frottements ou grincements, ou encore des claquements. Les claquements sont présents dès le démarrage, lorsque le dispositif d’entraînement est sur le point de vous lâcher. Quant aux sifflements et grincements, ils ne sont généralement émis que plusieurs minutes après la mise en route. Dans tous les cas, n’importe lequel de ces bruits peut être le signe que l’heure est venue de remplacer la courroie de distribution. Dès que vous percevez un claquement, un couinement ou un grincement, immobilisez le véhicule et ouvrez le capot, moteur en marche. Tendez l’oreille, pour vérifier si le bruit vient effectivement de l’emplacement de la courroie. Le cas échéant, prenez immédiatement rendez-vous avec votre garagiste pour le changement de la courroie.

À courroie usée, voiture qui cale

L’usure de la courroie aura également un effet direct sur la bonne marche du moteur. Les performances de votre voiture s’en trouveront impactées. Par exemple, lorsque vous roulez, vous pourriez ressentir des à-coups. De même, il peut arriver que votre automobile se mette à caler sans crier gare, et ce, à une fréquence absolument imprévisible. En continuant de la conduire dans cet état, vous vous mettez en danger, et vous mettez également en danger les autres usagers de la route. Dès que votre véhicule cale ou que vous observez des à-coups, vous devez contrôler dans les plus brefs délais l’état de la courroie de distribution, et faire remplacer celle-ci si son usure est confirmée.

Lorsque les signes présentés ici sont perceptibles, la courroie est bonne à être changée très vite, car elle pourrait être déjà suffisamment endommagée pour que les composants du moteur s’entrechoquent. Mettez donc en place une routine de contrôle pour éviter d’en arriver là. La décision de remplacement de la courroie sera alors prise à bonne date.

courroie voiture ; courroie de distribution ; usure courroie de distribution ; signe usure courroie de distribution

Précautions pour anticiper les problèmes créés par une courroie de distribution usée

L’usure de la courroie peut avoir des conséquences graves, notamment au niveau du moteur. La meilleure conduite à tenir serait donc d’anticiper cette usure.

Contrôlez régulièrement l’état de la courroie

La vérification de l’état de la courroie peut passer par un examen visuel que vous effectuez à échéance régulière. Moteur éteint, relevez le capot, puis observez la courroie, à la recherche d’une craquelure ou d’une déchirure. S’il ressort de votre examen que le caoutchouc est déjà bien abîmé, il est sans doute temps de changer la courroie !

Toujours en examinant la courroie, vérifiez son alignement. Cette fois, le moteur doit être en marche. Observez alors le mouvement de la courroie, pour voir si celle-ci est bien installée dans ses gonds. Au besoin, réajustez son positionnement après avoir coupé le moteur.

Respectez la fréquence de remplacement recommandée

Le temps que met une courroie à s’user dépend du modèle de voiture et de vos habitudes de conduite. Toutefois, en règle générale, il est conseillé de changer la courroie de distribution tous les 5 ans ou tous les 120 000 km pour les modèles conçus avant 2010. Ce changement doit intervenir tous les 6 ans ou tous les 160 000 km pour les véhicules fabriqués après 2010. Une telle différence s’explique par le fait que sur les récents modèles, des matériaux plus solides sont intégrés aux courroies. Cela dit, vous trouverez dans le carnet d’entretien du véhicule des indications plus précises fournies par le constructeur. Veillez à bien les respecter. Vous pouvez même avancer de 3 à 6 mois le délai de remplacement défini par le constructeur, notamment si vous roulez régulièrement sur de petites distances (la courroie est alors sur-sollicitée).

Lors des contrôles de routine de votre véhicule, votre mécanicien ou garagiste vérifiera systématiquement la courroie. Ce fait vient confirmer la sensibilité de l’accessoire, et l’importance de le surveiller pour déceler rapidement toute trace d’usure. Ainsi, au-delà des contrôles que vous effectuez vous-même, si le professionnel vous recommande de remplacer la courroie de distribution, suivez immédiatement son conseil !

Article similaire