Actualités

Comment conduire un scooter électrique 125cc ?

Dans un souci de préservation de l’environnement, les amateurs de véhicules à deux roues se tournent de plus en plus vers l’achat de scooter électrique. Vous souhaitez en acquérir un ? Pourquoi ne pas opter pour un scooter électrique 125cc ? Dans cet article, découvrez la réglementation en vigueur pour conduire ce type de véhicule.

Qui a le droit de conduire un scooter électrique 125cc ?

Le scooter électrique s’adapte à des catégories de personnes très variées. En revanche, il faut respecter certaines conditions avant de pouvoir rouler au guidon d’un tel véhicule électrique. Vous devez par exemple avoir au moins 16 ans et passer le permis A1. Si vous êtes dans ce cas et que vous souhaitez acquérir un scooter électrique 125cc, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel qualifié, à l’instar de Frison Scooter, constructeur spécialisé dans ce type de véhicules.

A lire en complément : Le Bioéthanol E85 carburant de l'avenir

En choisissant un scooter électrique, vous adopterez un mode de déplacement écologique au quotidien.

scooter électrique 125cc conduite écologique

A lire également : Le BMW X3 : un SUV pionnier

Quel permis faut-il avoir pour conduire un scooter électrique 125cc ?

Pour pouvoir conduire un scooter électrique 125cc, il est nécessaire de détenir le permis moto A1, A2 ou A. Les titulaires d’un permis B sont aussi autorisés à prendre la route avec ce véhicule électrique, à condition de suivre une formation de 7 heures. Il s’agit d’une formation qui porte sur la conduite de moto et qui se répartit ainsi :

  • Deux heures de théorie
  • Deux heures de pratique hors circulation
  • Trois heures de pratique en circulation

Autre point important à retenir : pour obtenir le permis moto, vous devez réussir l’examen du Code de la route.

Quelle est la vitesse maximale autorisée pour un scooter électrique 125cc ?

Comme le scooter électrique 125cc est beaucoup plus puissant que les modèles moins cylindrés, il a le droit de circuler sur une autoroute. Dans cette optique, la vitesse maximale autorisée est de 130 km/h. Si vous roulez sur autoroute, notez qu’il existe une vitesse minimale à respecter : 80 km/h.

Si le scooter électrique 125cc séduit autant, c’est parce qu’il permet une mobilité électrique aussi bien en ville qu’à la campagne.

La sensation de conduite est-elle différente d’un véhicule à essence ?

De toute évidence, la réponse est oui. Une personne conduisant un scooter à essence n’aura pas la même sensation que celle qui roule sur un scooter électrique.

Déjà, le scooter électrique est un moyen de déplacement écologique. En d’autres termes, l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère est quasi inexistante. Conduire un scooter électrique 125cc est également confortable. En effet, votre véhicule à deux roues roule en silence, contrairement au véhicule à essence qui émet généralement beaucoup de bruit. Le véhicule électrique facilite aussi votre vie d’un point de vue financier. Et pour cause, son entretien coûte moins cher. Plus important encore, un scooter électrique tombe rarement en panne.

Avant d’acheter un scooter électrique 125cc, informez-vous sur toutes les dispositions à prendre. Vous devrez prendre de nouvelles habitudes, comme recharger la batterie de votre véhicule, mais vous serez vite conquis par son utilisation pratique au quotidien.

Article similaire