Administratif

Comment se passe un stage de récupération de point ?

En raison d’un manque de concentration ou d’une petite maladresse, il arrive souvent d’oublier le respect du Code de la route. La conséquence directe de cet acte est bien évidemment la perte de points sur votre permis de conduire. Afin de vite les reprendre, il existe plusieurs moyens que vous pouvez employer. Parmi eux, faire un stage de récupération occupe une place de choix. Vous souhaitez savoir comment se déroule cette séance ? Lisez cet article !

Déroulement du stage de récupération de points

Le déroulement d’un stage de récupération de points ne nécessite pas beaucoup de temps. En effet, il s’étend sur deux jours successifs et dure 14 heures, soit 7 heures par jour. Il est capital de respecter ces horaires. En cas d’absence ou de retard, le stagiaire pourrait se voir refuser l’accès au cours. Pour éviter cela, vous devez alors être assidu.

A lire aussi : Combien coûte votre carte grise ?

Lors de votre inscription, vous recevez immédiatement une convocation sur laquelle se trouve le programme de votre formation.

Premier jour de stage

Le premier jour, il y aura une présentation du stage, des animateurs ainsi que des participants, un exposé des données de la sécurité routière et une accidentologie. Ensuite, une évaluation des connaissances et une étude des données psychophysiologiques, de la vigilance, du champ visuel et du temps de réaction en situation de conduite seront effectuées.

A voir aussi : Duplicata de carte grise, comment procéder ?

Pour finir, une analyse des limites personnelles ainsi que des circonstances de l’infraction sera réalisée.

Deuxième journée de stage

La seconde journée débutera par une analyse en groupe de cas d’accidents réels, une discussion autour des facteurs de l’accident et une proposition des solutions et des dispositions d’améliorations par le groupe. Elle se poursuivra par une étude des résolutions apportées et une clarification des lois physiques qui encadrent la conduite.

Pour finir, un débat se fera autour de l’alcool et de ses effets sur la conduite automobile. Évidemment, une synthèse sera faite et les participants se feront évaluer.

Les intervenants à un stage de récupération de points

Le stage de récupération de points rassemble un groupe de six à vingt stagiaires. Ces derniers sont tous des automobilistes en infraction. En réalité, le stage est co-animé par un enseignant qui est un expert de la conduite et de la sécurité routière, et par un psychologue. Ceux-ci sont agréés par le Ministère des Transports.

Les deux jours de stage sont fondés sur une collaboration active des stagiaires qui réagissent à des situations qu’ils rencontrent le plus souvent. Les enseignants quant à eux, abordent les grandes thématiques de la sécurité routière, animent les débats et se chargent de distribuer le temps de paroles au stagiaire. De cette manière, ils sont certains de ne pas excéder la durée impartie au préalable.

Les points abordés durant la séance

Au cours du stage de récupération de points, certains thèmes sont particulièrement abordés. Il s’agit des facteurs généraux qui induisent la perte de points, notamment l’alcool, la vitesse, les infractions routières, etc. C’est donc autour de ces aspects que votre stage se focalisera.

En somme, le stage de récupération de points se déroule d’une manière assez simple. Lorsque vous décidez d’y participer, cela vous aide à récupérer immédiatement 4 points sur votre permis de conduire.

Article similaire