Actualités

Quelle est la différence entre LOA et LDD

L’achat d’une voiture implique un investissement financier important, de plus que c’est un projet qui n’est pas à la portée de tous. En plus des aides fournies par les établissements de crédit et les banques, ceux qui aspirent à ce projet peuvent aussi recourir à d’autres alternatives plus avantageuses, à l’exemple du leasing. Ce concept se base sur le principe d’une location de véhicule à long terme et payé mensuellement. En général, ce genre de contrat s’établit sur 1 à 5 ans, mais cela peut surtout varier en fonction des modalités du contrat. Dans ce contexte, on voit deux types de contrat répondre aux besoins des intéressés : la LOA ou location avec option d’achat, et la LLD ou location de longue durée.

A lire également : Parking à l'aéroport, pourquoi réserver et quand ?

Voici est la différence entre LOA et LDD

Le concept de location de véhicule à long terme

Ce type de location est désormais très pratiqué en France, notamment ces dernières années où on a vu apparaître toute une panoplie d’offres, non seulement proposées par les constructeurs, mais également par plusieurs indépendants tels que les mandataires automobile, qui donnent accès à leurs services depuis un site internet.

La LLD est généralement l’offre la plus connue, avec laquelle on a la possibilité de disposer d’un véhicule neuf en échange des loyers acquittés mensuellement. Une offre très prenante pour la plupart des intéressés, surtout par le fait que cette location comprend des services indispensables pour l’utilisateur, tels que l’assistance, la maintenance, la réparation, et surtout, le véhicule de remplacement en cas d’incident. Également flexible, le tarif des mensualités quant à cette offre dépend en grande partie du type et de la valeur du véhicule, sans oublier la durée prévue pour la location, le kilométrage et les différentes prestations incluses.

A lire également : Où faire changer son pare-brise à Rouen ?

De son côté, la LOA est une offre permettant à l’intéressé de louer un véhicule avant de se décider de son achat. Cette option permet au locataire de devenir propriétaire de la voiture au terme de la location. L’atout de cette offre réside dans la manière de réduire considérablement le coût du véhicule, grâce à la location.

Les nuances entre les deux offres de location

Bien que la LLD et la LOA soient établies pour répondre à un même concept : la location de véhicule à long terme, il existe donc une réelle différence entre les deux offres.

La LLD permet à l’usager de profiter des services d’entretien sans engager des frais. En cas de problème, il a aussi la possibilité de changer de véhicule. De plus, ce locataire peut accéder à cette offre même si celui-ci ne dispose pas d’un apport initial. Étant donné qu’il ne dispose pas d’option d’achat, le véhicule est restitué une fois que le contrat est à son terme.

La LOA en revanche impose la prise en compte des services d’entretien en cas de problème. Cependant, la possibilité de racheter le véhicule reste un énorme avantage pour ce type de contrat. Le coût de rachat de la voiture est même établi à la signature du contrat LOA, suivi du versement d’un apport initial (déductible au prix de vente final). À savoir que cette offre peut également s’adresser aux entreprises, étant donné que le véhicule loué peut aussi être directement racheté au nom de cette dernière, alors que dans le cadre d’une LLD, c’est strictement interdit.

Nous remercions ce mandataire auto à Chambery pour nous avons donné ces précisions.

Les avantages et inconvénients de la LOA et de la LDD

Comme tout produit d’achat, les offres de location longue durée (LLD) et location avec option d’achat (LOA) présentent chacune des avantages et des inconvénients.

Pour ce qui est de la LLD, ses avantages sont nombreux. Tout d’abord, le locataire n’a pas à se soucier des coûts liés à l’achat initial du véhicule neuf, ni même ceux liés aux charges récurrentes tels qu’un entretien ou une assurance contraignante. Le loyer mensuel est aussi plus abordable que celui pour un crédit classique.

Cependant, cette offre comporte aussi quelques inconvénients. Les frais supplémentaires comme ceux engendrés par les excès kilométriques ou encore les éventuels frais associés lors de la restitution du véhicule peuvent rapidement faire grimper le montant total payé par le client. Il est primordial de préciser que dans le cas où un conducteur serait amené à utiliser son véhicule au-delà du plafond kilométrique défini dès le départ dans son contrat LLD, il devra s’acquitter d’une pénalité financière relative au nombre excessif parcouru. Il est également important que le demandeur soit bien informé quant aux conditions générales proposées par chaque société spécialisée en leasing automobile.

Vient maintenant la LOA qui, quant à elle, présente plusieurs atouts très intéressants pour ceux qui souhaitent faire une acquisition à long terme. Tout d’abord, cette offre permet de profiter des avantages similaires à la LLD, mais avec en plus la possibilité de racheter le véhicule loué à un prix inférieur par rapport au montant initial du modèle neuf.

L’avantage financier majeur pour la LOA réside dans son taux d’intérêt très faible comparativement aux autres formules classiques proposées par les banques et les établissements financiers (prêts personnels ou crédit auto).

Malgré ces bénéfices avancés, il existe aussi quelques inconvénients associés à cette option : tout d’abord, son coût total est souvent plus élevé que celui lié à un crédit traditionnel en raison des frais supplémentaires relatifs au leasing ainsi qu’à l’éventuelle période de garantie prolongée souscrite. Il est également important de noter que pour ce type de contrat, si le locataire décide finalement de ne pas acheter le véhicule après la location (à cause d’une perte subite ou encore une dégradation importante), il sera obligatoirement tenu responsable des frais engendrés lors de sa restitution.

Ces deux types d’offres comportent chacune ses spécificités propres qui peuvent être intéressantes selon le profil et les besoins du client. Le demandeur doit être bien informé quant aux conditions générales proposées par chaque société spécialisée en leasing automobile afin qu’il puisse prendre une décision judicieuse sans se tromper.

Comment choisir entre LOA et LDD en fonction de ses besoins et de son budget

Le choix entre la location longue durée (LLD) ou la location avec option d’achat (LOA) dépend principalement des besoins et du budget du client. Chacune de ces options présente des avantages propres, pensez à bien les considérer afin d’opter pour celle qui conviendra le mieux à votre situation.

Pour commencer, pensez à bien déterminer les coûts liés aux services obligatoires qui peuvent être proposés par l’organisme choisi pour souscrire une LLD ou une LOA. Les frais associés sont notamment relatifs au contrat annexe dont il faut s’acquitter, tels que l’assurance complémentaire ou encore le service après-vente.

Il est recommandé de prendre en compte sa situation financière personnelle ainsi que son budget pour sélectionner la formule de leasing automobile la plus adaptée à ses besoins. Effectivement, dans le cas où le locataire ne dispose pas immédiatement du capital nécessaire pour acheter sa propre voiture neuve, mais souhaite malgré tout profiter des avantages sociaux qu’offre cette option d’achat, une LOA peut être alors très intéressante. Nous vous conseillons fortement de comparer toutes les offres avant de faire votre choix final.

Dans cet article sur la différence entre LOA et LLD, nous espérons avoir pu répondre à vos questions afin que vous puissiez désormais opter efficacement pour celle qui conviendra parfaitement à vos attentes personnelles et professionnelles !

Article similaire