Assurance

Assurance auto : tout risque ou tiers ?

Les compagnies d’assurance proposent deux types de contrats d’assurance automobile : les tiers ou tous les risques. Quels sont ces deux types de plafonds ? Que dois-je choisir ? Ici, nous vous donnerons tous les détails nécessaires pour une décision éclairée.

Assurance auto ou tous risques : quelles différences ?

L’assurance responsabilité couvre le montant minimum de l’assurance, tandis que l’assurance risques couvre tous les types de dommages. La principale différence réside donc dans l’étendue de leur couverture respective : l’assurance tierce ne couvre que le minimum légal et l’assurance tous risques couvre les risques très importants. Le résultat direct est, bien sûr, leur coût. Leur prix peut aller du simple au double, selon les options choisies et les compagnies d’assurance.

Lire également : Bien choisir son assurance automobile en 2021

Assurance auto tierce : quelles garanties ?

Un véhicule doit être assuré : il s’agit d’une obligation légale en vertu de l’article 211-1 du Code des assurances. L’assurance minimale obligatoire pour un véhicule est l’assurance responsabilité civile, même si elle ne conduit pas et qu’il reste à se garer dans un garage. La responsabilité civile est l’indemnisation des dommages subis par un tiers. Pour cette raison, l’assurance automobile minimale est appelée « assurance tierce » : cela signifie que l’assurance couvre les dommages causés à autrui. Dans le contexte d’un contrat de véhicule, il est communément appelé « responsabilité motrice ». L’assurance contre le tiers permet aux compagnies d’assurance d’indemniser les victimes en cas d’accident.

L’assurance contre le tiers couvre donc les dommages causés à des tiers, à la fois les dommages matériels (accident avec un véhicule ou un bâtiment) et les éventuels dommages corporels (blessures plus ou moins graves ou décès). Certaines compagnies d’assurance offrent des options pour ajouter une couverture supplémentaire.

A lire en complément : Quelle garantie pour une voiture d'occasion en Corse ?

Nous devons être conscients que cette assurance dite « tierce partie » couvre le montant minimum des garanties. Elle ne permet pas d’indemniser le conducteur assuré, les dommages causés au véhicule responsable de l’accident, les dommages aux objets ou aux marchandises introduits dans le véhicule assuré ou les animaux transportés. Il ne se soucie pas non plus du vol, de l’incendie, du brise-glace ou des dommages au véhicule.

Tous les risques de l’assurance automobile : quelle couverture ?

L’assurance tous risques couvre le montant maximal des garanties. C’est la formule la plus complète qui couvre le plus de dégâts. En plus de la responsabilité civile minimale, les blessures corporelles sont prévues en toutes circonstances, même en cas de responsabilité pour la perte, tous les dommages matériels, vol, vandalisme, brise-glace, incendie. L’échec et la protection juridique complètent les garanties d’un une couverture complète et une assistance en cas de catastrophe.

Tiers ou risques : comment faire un choix ?

L’importance de la couverture d’assurance automobile dépend des besoins qui dépendent du type de véhicule et du conducteur. Un ancien véhicule qui n’a pas de valeur peut ne pas être couvert par la garantie maximale. Inversement, il est généralement conseillé d’assurer un nouveau véhicule avec une formule d’assurance automobile tous risques. Ce choix dépend également de la fréquence d’utilisation du véhicule. Un véhicule qui conduit lourdement, fait de longs trajets, est plus susceptible de souffrir ou de causer des accidents. Dans ce cas, le choix d’une assurance automobile tiers est susceptible d’être trop risqué. L’assurance responsabilité civile offre des économies réelles, c’est pourquoi il est important de poser des questions spécifiques sur les risques et les besoins réels.

Article similaire